LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Aide aux sinistrés du 1er septembre 2009 : L’Afrique du Sud contribue pour 15 millions

Publié le lundi 22 février 2010 à 00h27min

PARTAGER :                          

Le gouvernement sud-africain, par l’intermédiaire de son ambassadeur accrédité au Burkina Faso, Leslie Sidima Gantsho, a remis vendredi 19 février dernier, un chèque de 15 millions de F CFA en guise de soutien aux victimes des inondations du 1er septembre 2009.

Le gouvernement sud-africain n’est pas resté insensible aux inondations du 1er septembre 2009, occasionnant plusieurs sinistrés. Il a remis, par l’intermédiaire de son diplomate accrédité au Burkina Faso, Leslie Sidima Gantsho un chèque d’un montant de 15 millions de F CFA, le vendredi 19 février 2010. Face à l’appel lancé par le gouvernement burkinabè, suite à ce triste événement, l’ambassadeur sud-africain a expliqué que son pays ne pouvait rester indifférent.

"C’est pourquoi il a répondu par ce geste", a-t-il déclaré. Il a souligné que ce geste devait être fait plus tôt. Ce retard selon lui, s’explique par le fait que son pays était confronté à pas mal de problèmes. "Il s’agit notamment de la rénovation d’un certain nombre d’infrastructures liés à la Coupe du monde 2010", a-t-il précisé.

M. Gantsho a annoncé que son pays a un programme qui vise à renforcer l’unité africaine. "Et lorsqu’un problème frappe un pays africain, c’est l’Afrique du Sud qui est directement touché", a clarifié le diplomate sud-africain. Il a en outre, rassuré que son pays sera aux côtés du Burkina Faso chaque fois que le besoin se fera sentir.

Yves OUEDRAOGO

Sidwaya

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Inondations au Burkina : le bilan s’alourdit