Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Relogement des sinistrés : Le projet Shetter Box offre 500 tentes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Inondations au Burkina • • vendredi 9 octobre 2009 à 03h02min

Shetter Box, un projet de Rotary international a offert, le mercredi 8 octobre 2009 à l’Etat burkinabè, cinq cents tentes convoyées de l’Angleterre à Ouagadougou pour le relogement des sinistrés du 1er septembre.

Cinq cents (500) tentes pouvant abriter 3 à 10 personne chacune, est le don du projet Shetter Box du Rotary International à l’Etat burkinabè. Le coût s’élève à plus de 250 millions de F CFA. Ce don a été constitué en Angleterre et Luxembourg, par l’intermédiaire de l’UNICEF, a financé le transport afin que les tentes puissent être acheminées à Ouagadougou. Pour le représentant des volontaires du projet Shetter Box, Tom Lay, l’objectif du projet est d’aider les sinistrés de Ouagadougou qui sont sans maison, sans abri. Quant au chargé d’affaires à l’ambassade de Luxembourg au Burkina Faso, Rol Reiland, l’intervention de son pays constitue un appui global de son pays aux sinistrés de la catastrophe du 1er septembre. "D’autres actions ont déjà été menées et cela se poursuivra, car le Burkina Faso est l’un des dix pays partenaires de la coopération luxembourgeoise", a-t-il ajouté. L’une des urgences de la gestion de la catastrophe du 1er septembre est le relogement des sinistrés afin de libérer les écoles. Mme le ministre de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Pascaline Tamini, en saluant le geste du projet Shetter Box. Elle a indiqué qu’avec ce plan, les abris dressés par la Croix-Rouge et les tentes commandées pour le gouvernement, il serait possible dans les jours à venir, de libérer la dizaine d’écoles qui reste encore occupée par les sinistrés.

B. SANGA

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Inondations du 1er septembre 2009 : L’Unité de gestion des secours d’urgence a remis son rapport final au Premier ministre
Aménagement de la trame d’accueil de Yagma : 58 km de caniveaux pour assainir le cadre de vie
Bilan chiffré du gouvernement : "Voilà ce que nous avons eu, voici ce qu’on a fait"
Inondations au Burkina : le bilan s’alourdit
Aide aux sinistrés du 1er septembre 2009 : L’Afrique du Sud contribue pour 15 millions
Aide aux sinistrés du 1er septembre : nos ambassades font parler leur cœur
Dons aux sinistrés du 1er septembre 2009 : on est encore loin des 70 milliards de francs
PAROISSES DE KIEMBARA ET DE TOMA : Des foires humanitaires au profit des sinistrés
Relogement des sinistrés : Yagma et Bassinko en voie de viabilisation
Contribution aux sinistrés du 1er Septembre 2009 : La communauté Burkinabé des Etats-Unis d’Amérique donne sa part
Aide au relogement : les sinistrés ont commencé à passer à la caisse
Déluge du 1er du Septembre : Bilan de santé avant évacuation de l’hôpital Yalgado
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés