Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «"Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience." Proverbe arabe» 

Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

Accueil > Actualités > Environnement • • dimanche 6 novembre 2022 à 19h46min
Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

Les 26 COP précédentes n’ont donné aucun résultat mesurable. La 27e édition est un échec programmé. Tout simplement parce que ce sont les pollueurs qui mènent la danse.

Un grand merci aux scientifiques. Grâce à leurs travaux, on sait qui a détraqué la planète. Aujourd’hui encore, grâce à leurs travaux, on connaît quels pays sont les plus gros pollueurs.

Les pays les plus puissants economiquement ont dévoré littéralement les ressources naturelles. Ils ont bâti leur fameux développement sur des actions qui ont tout détruit sur terre.

On sait tout ça. Et ceux qui ont mis toute la vie sur terre en danger réunissent les gens, pour chercher la formule introuvable. Ils veulent stopper les dégradations de l’environnement, tout en préservant leur prospérité et leur mode de vie. Et ils entendent transférer les efforts sur les épaules de ceux qui ont assisté à leur banquet. Ça ne peut pas marcher.

Allouer 100 milliards de dollars aux pays pauvres ne fera pas l’affaire. D’abord, c’est une insulte. Il ne faut pas craindre de dire que cette aide est une véritable foutaise.

Ces gens ont mis tout le monde en danger. Ils sont la cause de la sécheresse qui tue des millions de gens au Sahel. Ils sont incontestablement les coupables. Ils ne peuvent pas parler d’une aide pour réparer leurs crimes.

On devrait porter l’atteinte à l’environnement au niveau de crimes contre l’humanité. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Les dégradations de l’environnement tuent des gens. Et on connaît ceux qui ont chargé le fusil. On connaît ceux qui ont tiré.

Les pays pauvres sont en droit de demander l’institution d’un tribunal international pour juger les crimes environnementaux. Sans cette mesure, on peut aller jusqu’à la COP 1000, ça ne changera rien. L’humanité toute entière doit forcer ces gens à réparer leurs cochonneries.

On peut penser que je suis radical. Mais j’ai vu des gens dans leur oasis ou dans leur village qui subissent les effets des bouleversements du climat. Ces gens ne savent même pas ce qu’il y a à 20 kilomètres de leurs cases. Ils n’ont profité d’aucun bienfait du développement. Et on dit qu’on va aider ces victimes innocentes à réparer ce que d’autres ont commis contre la nature ? Peut-être que je n’ai rien compris à cette notion de justice !.

Sayouba Traoré
Journaliste, écrivain

Vos commentaires

  • Le 6 novembre 2022 à 20:44, par Renault HÉLIE En réponse à : Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

    Tout le monde sait que les pires pays dans la production du CO2 sont la Chine, l’Inde, les USA, la Russie, la RSA, le Brésil, l’Australie et aussi l’Allemagne.
    Les pays de l’ouest européen, spécialement la France et l’Espagne, sont extrêmement vertueux, sachant que le nucléaire et l’éolien est ce qu’il y a de mieux pour éviter le CO2.

    L’attitude des pires émetteurs de CO2. est extrêmement hypocrite. des pays comme l’Inde ou la RSA se refusent à sacrifier leur charbon, d’autres leur pétrole.

    Donc oui, il sortira surtout de vaines paroles, mais au moins l’Europe renforcera son nucléaire, comme la Chine, et c’est une bonne chose. 5 centrales nucléaires suffisent à produire 2 fois plus d’électricité que l’Algérie, 15 fois plus que la Côte d’Ivoire.

    Je souhaite à l’Afrique qu’un jour on y installe des centrales nucléaires, des trams et des trains électriques. 3 ou 4 centrales nucléaires suffiraient à alimenter toute l’Afrique de l’ouest, Nigeria compris, une vingtaine feraient une Afrique riche en électricité et en transports en commun.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2022 à 09:31, par kwiliga En réponse à : Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

      Bonjour Renault HÉLIE,
      Hélas, trois fois hélas, les choses sont loin d’être aussi simples que ce que vous cherchez à nous décrire.
      Dès le milieu des années 90, je me suis intéressé aux travaux d’Hervé Kempf et de quelques autres qui se réclamaient de la décroissance, idée qui, d’après les messages pro-capitalistes que vous diffusez, doit vous paraitre parfaitement insupportable.
      Aujourd’hui, je me sens plus proche des visions de Pablo servigne ou de Jean-Marc Jancovici qui, bien qu’il s’en défende, est plutôt proche de la théorie de la collapsologie.
      En effet, comme vous le décriviez dans un post précédent, de nos jours, chaque famille de smicard français peut se permettre d’avoir deux voitures, trois télés, quatre ordis,... et votre modèle de civilisation, modèle qui implique une perpétuelle croissance économique, dans un monde aux ressources limitées (et pour beaucoup, déjà proches de l’épuisement), a donné envie, créé le besoin, pour le reste de la planète, de toujours posséder plus, s’enrichir davantage, dans une quête effrénée d’un illusoire bonheur, qui ne peut s’obtenir que par davantage de confort matériel.
      C’est déjà le cas de la Chine et de l’Inde, qui, même si les gentils occidentaux cherchent à donner le bon exemple (ou à le faire croire), ne sont pas près d’arrêter leur folie destructrice.
      Alors, le nucléaire à tous prix, pourra-t-il permettre aux très bientôt 10 milliards d’habitants de notre planète de toujours sur-consommer ? Les progrès technologiques pourront-ils sauver notre planète et tous ses habitants ? Hélas, trois fois hélas, je n’y crois pas une seconde. Et puis avec quel cobalt, quel tungstène, quel lithium,...? Celui qui pollue dès son exploitation, celui qui crée des guerres,...?
      Bon, ça m’angoisse, heureusement, je m’en vais pouvoir me distraire de tout ça, en regardant par satellite une coupe du monde dans des stades climatisés.

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2022 à 00:10, par Ya Sida En réponse à : Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

    Voici un type qui sort de nul par et veux eduquer les Burkinabé par son mensonge a peine voilé. Mais mon type nous savons ce qui se passe. L’Allemagne a abandonné le nucleaire pour la simple et bonne raison qu’il pollue a outrance et constitue un danger pour l’environment et toute la planete pour des siecles quand il y’a une fuite.
    Au Niger la multinationale FrancaisesORANO ex AREVA polluent et tuent des milliers de Nigeriens chaque année avec l’extraction de l’uranium qui ne beneficie pas aux populations Africaines et tu viens nous sortir cet hisoire a dormir debout :
    "Les pays de l’ouest européen, spécialement la France et l’Espagne, sont extrêmement vertueux, sachant que le nucléaire et l’éolien est ce qu’il y a de mieux pour éviter le CO2." TU EST SERIEUX LA ?
    Evidement Les pays de l’ouest européen polluent chez les autre ensuite transportent le yellow cake chez eux comme combustible. Ensuite les residus ils les font recycler ou enfoui chez les autres ou sous la mer qui appartient a tous. De quelle vertus parles tu Renault HÉLIE..Mais tu vit sur quelle planette Decidement ils ont le mensonge, la truanderie et la duplicité dans le sang.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2022 à 00:16, par La triche En réponse à : Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

    Le Faso.net chauqe fois je j’ai repondu a ce Renault HÉLIE, vous avez bloqué. On se pose maintenant des questions. Est ce le psedo de quelqu’un qui travaille chez le faso.net ou c’est un financement a la Macron qui participe de l’offensive de communication agressive dont parlait Macron ?
    Ce type publie des article, se precipite pour mettre les premiers commentaires pour induire les Burkinabe en erreur et lorqu’on corrige vous bloquez. Nous vous tenons a l’oeil.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2022 à 08:48, par Legis En réponse à : Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

    Tout à fait Mr Traoré.Ceux qui ont festoyé de façon irresponsable, ceux dont les industries lourdes, les transports , les exploitations agricoles gourmandes d’énergie fossiles et de produits chimiques , ceux dont les modes de consommation ont balafré la planète ne peuvent pas se donner bonne conscience en concédant la broutille de 100 milliards de dollars pompeusement baptisés aide, et qui ne représentent qu’une infime partie de l’aide astronomique apportée à l’Ukraine dans une logique de préservation de la domination du monde suivant des valeurs judéo-chrétiennes, unilatéralement proclamées universelles.
    On sait que les impacts économiques sociaux et environnementaux sont incalculables et vont s’étaler sur plusieurs siècles, plusieurs centaines de générations ! Le pire du cynisme dans tout çà c’est que ces hyper pollueurs rêvent à long terme,de faire bloc contre toutes perspectives d’exploitation de ces mêmes matières premières et énergies fossiles par les PVD, socles sur lesquels ils ont bâti leur puissance.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2022 à 12:16, par Ed51 En réponse à : Environnement : Pourquoi la COP ne peut pas marcher

    L’Occident n’a pas à donner de leçons à l’Afrique. Si l’Afrique avait fait comme les « riches » la Planète serait dans un état encore plus catastrophique.
    Les modèles de vie de l’Occident sont un non-sens pour la Planète Terre. Le problème de l’Occident c’est d’en changer. Les mauvaises habitudes sont bien installées dans les cerveaux.
    L’Afrique dont le Burkina doit trouver d’autres modes de développement et ne pas vouloir imiter l’Occident dans ses incohérences qui donnent l’impression que la vie est facile. C’est surtout un enfermement sur soi- même avec des connexions sur Internet au lieu de communiquer directement avec les humains. La vie doit apporter de la Joie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Gestion durable des aires protégées en Afrique de l’Ouest : Le programme PAPBio passé en revue par les acteurs à Ouagadougou
Ouagadougou/Environnement : Pépiniériste, un métier qui nourrit son homme
Eau et assainissement au Burkina : La problématique au cœur de la session du Parlement national des jeunes Burkinabè pour l’eau
Bénin – Burkina Faso : Le sacrifice des espaces protégés au profit des ressources minières
Burkina Faso/Hydrométéorologie : Le rapport d’évaluation à mi-parcours du projet HYDROMET-BF soumis à validation
Environnement : Le deuxième rapport sur la gouvernance environnementale et du développement durable en cours de validation
Lutte contre la dégradation de l’écosystème au Burkina : Vers la validation d’une stratégie nationale 2023-2030
Burkina/environnement : Le document de la vision 2050 de développement à faible émission de carbone validé
Lutte contre le changement climatique : Le Comité régional de contrôle citoyen des Cascades voit le jour
Plan climat/énergie : Un projet pour consolider le statut de ville verte à Bobo Dioulasso
Gestion des ressources naturelles et de la faune : L’AGEREF-CL pour une prise en compte de la question climatique dans les PDC
Reforestation au Burkina : Vers des méthodes de multiplication végétative à moindre coût
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés