Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

Accueil > Actualités > DOSSIERS > PROCÈS DABO BOUKARY • LEFASO.NET • mardi 20 septembre 2022 à 22h30min
Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

Le jugement du dossier Dabo Boukary se poursuit ce mardi 20 septembre 2022 devant la chambre criminelle de la Cour d’appel de Ouagadougou. L’audience a repris ce matin, peu après 9h, là où elle a été suspendue hier à 20h, c’est-à-dire l’audition de Gilbert Diendéré.

La partie a donc repris avec la suite de l’audition de l’accusé Gilbert Diendéré.

Le général est resté sur sa dynamique, à savoir que les auteurs de la mort de Dabo Boukary n’ont pas agi sur ses ordres.

Il a expliqué que Gaspard Somé, Nsoni (Nabié), Amadou Maïga ont été affectés à son niveau sans son avis, à son « corps défendant ».

Selon l’accusé, ces éléments, qualifiés de "incontrolés et incontrôlables", se considéraient comme étant les acteurs de l’avènement du Front populaire (organe dirigeant qui a succédé à la Révolution démocratique et populaire : ndlr). A en croire l’ancien chef du conseil de l’Entente, ces éléments en faisaient donc à leur tête.

Gilbert Diendéré persiste en affirmant qu’il n’a pas donné l’ordre d’arrêter un quelconque individu ; il dit avoir plutôt été surpris, lorsqu’on lui a annoncé la mort d’un civil (Dabo Boukary) au Conseil.

Pour un de ses avocats, si le général a pu, précédemment, le 16 mai, faire libérer des étudiants, il faut lui accorder le fait qu’il ne soit pas au courant de la présence d’étudiants au conseil le 19 mai. Sinon, convainc l’avocat, il aurait également œuvré à ce qu’ils soient libérés.

A la question de savoir pourquoi a-t-il fait enterrer Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou, le général fait savoir qu’il a reçu des ordres à cet effet de Salif Diallo.

Pourquoi avez-vous fait couvrir son corps, alors que vous pouviez le mettre comme cela dans l’ambulance ? A cette question de son avocat, Gilbert Diendéré motive : « humainement parlant, je ne pouvais pas le faire ».

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 septembre à 13:27, par nyandé En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Ah oui ! le général est fort ! il charge toujours les morts, ceux qui ne sont plus de ce monde pour apporter leurs versions des faits. C’est en tout cas une bonne stratégie de défense, peu importe la morale ! Les morts ont tort, dirait-on ! Dabo Boukary, repose en paix ! Dieu te rendra justice !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 13:27, par TANGA En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Ca vient et tout finira par se savoir.
    Où sont donc les inconditionnels de Salif DIALLO ? Vous qui le prenez pour un génie, un libérateur etc. Quand on vous dit qu’il n’a pas été blanc comme vous le prétendez, vous vous mettez en colère.
    voila ; même Gilbert DIENDERE se méfiait de lui, il donnait des ordre même à Gilbert. Comment vouliez vous qu’un pays où des civils ciniques donne des ordres à des militaires, ça puisse aller ?
    Allons seulement, comme je vous le disait, c’est un peu un peu que l’on apprend que Gilbert DIENDERE était en fait prisonnier de Blaise Salif et compagnie.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 13:30, par A woto ! En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Je ne suis pas un pro-Diendiéré mais sur ce coup je suis tenté de le croire. Il faut une certaine barbarie pour ôter de sang froid la vie d’un individu, de surcroît un étudiant. De par sa position, Diendéré avait certes la possibilité de donner des ordres dans ce sens. Mais il ne ressemble pas à quelqu’un capable d’ôter une vie par lui-même.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 13:31, par HUG En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    On vous a affecté des éléments incontrôlés et poursuoiy vous n avez pas démissionner ou faire arrêté ces éléments incontrôlés s.Mon général on sait que dans l armée le respect de la hierarchie n est pas à négocier.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 13:47, par Wendinmi En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Comme on veut à tout pris un coupable autre que ceux que citent les étudiants depuis les années 90, alors Gilbert sera à nouveau condamné. Si non pourquoi Salif Diallo, même s’il n’a ni appréhendé lui-même un étudiant ni battu à mort Dabo, ne serait pas impliqué dans ce dossier ? Pour leur part, beaucoup d’étudiants d’époque en sont convaincus. Chose que l’on balaie toujours du revers de la main. Parce que tout simplement certains Burkinabe après avoir dîné et agi avec le diable, ont habilement réussi la pirouette de se faire passer pour des saintes ni touche. Et puisque tous les insurgés de quelque niveau que ce soit sont désormais comptables de leurs crimes depuis les journées noires des 30 et 31 octobre 2014, ils les adoubent et les vénèrent à l’instar du chat noir et consors qu’on ne saurait attaquer en justice.
    Le nom de la hyène est gâté depuis sa naissance. Si non, pense-t-on sérieusement que parce que quelqu’un est mort il ne peut pas et jamais avoir commis des fautes de son vivant ? Que diantre ne peut-on supposer au moins une seule fois que le général dit la vérité ?
    Alors, Général dit ta vérité, toute la vérité et accepte stoïquement le verdict préparé pour toi, en homme et officier d’honneur.

    Répondre à ce message

    • Le 20 septembre à 18:45, par Zangbé En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

      Wendinmi a moins que tu sois un ignare tu devrais savoir que Diallo Salif est mort et quand qq1 meurt toute action en justice contre lui est ETEINTE.
      Ça veut dire en français facile cp1 qu on ne peut pas le poursuivre en justice.
      Avec tes multiples pseudos tu ne peut tromper personne caca tanga alias Wendinmi.

      Répondre à ce message

      • Le 21 septembre à 10:38, par Wendinmi En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

        Je remercie monsieur Zangbe de me traiter d’ignard. Je ne répondrai pas à son manque de respect que nous devons mutuellement.
        Seulement mon post où ai-je prétendu qu’il faut juger des morts ? Je me situe par rapport aux versions servies tant par les étudiants de l’époque et le Général pour lui demander de continuer de dire la vérité, rien que la vérité. N’en déplaise à ceux qui exigent qu’il dise ce que eux veulent entendre : qu’il s’autoculpabilise de tout, et rien d’autre. Alors, ayant après s’être élevé au-dessus des idées préfabriquées, qu’il affronte dignement le verdict des hommes, en homme et officier d’honneur.
        Sans rancune donc mon cher Zangbe, car c’est le refus de nos différences qui a conduit notre pays dans toutes ces affaires déplorables. Même des vivils s’étaient faitsbpasser maîtres de :"si tu fais, on te fait". Vivants ou morts, oseraient-ils le dire aujourd’hui même dans leurs chambres où ils se terrent dans la crainte d’une exhumation inattendue de tous les faits dont ils clament leur prétendue innocence ?

        Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 13:56, par AMADOU En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Faut il dire à Gilbert Diendere et son avocat sont loin d’être des humains. Quand il recueillis le corps sans vie DABO On lui a dit que de quoi il est mort ? Ne pas frémir de savoir qu’il a été torturé a mort est difficile à comprendre. Qu’un être humain sache qu’une personne a été torturé à mort est inconcevable. Rappeliez vous de HENRI ZONGO et de BOUKARY LENGANI Gilbert en sait quelque chose. C’est pour ces genres de personnes que Dieu a institué la mort. Tout le monde va goûter à la mort.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 14:16, par jan jan En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Pourquoi cette comédie de procès ? C’est pour se moquer du Peuple et des parents de l’infortuné. Les accusés du procès Sankara et cie sont libres et narguent le Peuple, donc pourquoi encore un procès dont on connaît déjà les coupables et on sait que avec le RSP bis, il n’y aura aucune prison pour eux. MPRS et cie, ayez la crainte de l’Éternel.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 18:04, par Sonni ALIBER En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Ce qui arrive au Burkina Faso 🇧🇫 par le biais du terrorisme, c’est le fruit 🍎 des événements macabres du défunt gouvernement Blaise Compaoré et ces alliés aux mains tachées des siècles de sang 🩸 des innocents burkinabé /comme LE PRÉSIDENT THOMAS SANKARA,D’abord Boukari et autres compagnons en désaccord au cdp /le Burkina Faso 🇧🇫 va disparaître de la carte d’Afrique pour devenir l’AZAWAD VOULU PAR LES TOUAREGS

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 20:46, par warzat En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Un ressortissant de Kongoussi m’a dit qu’il y a un coin entre Djibo et Kongoussi que les populations locales identifient depuis lors par le lieu dit ’’Gaspard’’. exemple : "je suis tombé en panne avant Gaspard". En tout cas, il est rare, ceux qui disaient du bien de cet individu à cette période de plomb. On ne parle même pas des Séssouma et bien d’autres anonymes.....disparus à jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 22:03, par Mechtilde Guirma En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    @Wendemi
    Mon cher Wendemi (un nom parfaitement plausible dans votre intervention et dans ma réponse que je suis en train de vous envoyer), j’ajoute à ce que vous dites deux faits culturels qui étayent vos propos :

    D’abord en théologie j’ai appris comment le diable agit en s’interférent dans les actions des hommes jusqu’à faire payer le Christ de tous les crimes que lui le diable a commis à travers eux, et se présente après comme le parfait innocent. C’est la théorie du « bouc émissaire » (devoir que nous avons traité sous le thème et le titre « À propos du diable »). Une théorie puisée dans la traditions juive qui, à une de leur fête dite de purification, consistait à choisir un bouc qu’on amène au désert et après qu’on l’eût chargé de tous les « péchés d’Israël » était chassé ensuite dans le désert et le peuple se trouverait ainsi absout de tous les péchés de l’année pour mériter les grâces et le pardon de « Yahvé ». Mais le hic c’est que rien ne changeait dans la conduite et les comportements des hommes. Ils rentraient chez eux (prétendument) blancs comme neige pour recommencer les mêmes fautes en attendant l’année suivante pour reprendre leur rite de purification. Une véritable impunité envers les pauvres victimes tout en feignant d’ignorer que les péchés s’entassaient d’année en année et, devenant lourd pour la cité entière, malgré les prophètes que Dieu leur envoyait, les gros pécheurs bien conscients se disent « après tout pourquoi reculer nous autres les damnés. Si Dieu doit punir, Il punit tout le monde et puis c’est juste comme cela ». C’était ainsi leur raisonnement versus leur contrition.

    Ensuite le récit de la fable de la fontaine (qui sans doute s’est inspirée de la bible), il est question du lion qui convoque la population animale de la brousse, pour essayer de trouver le remède de la peste qui dévastait la population de la faune. Pour cela il fallait d’abord passer en revue toutes les fautes qui ont dû être commises et qui leur coûtent ce châtiment. Il fallait commencer par les plus puissants donc tous les carnivores qui se résument sous le vocable de rapaces. Les plus dangereux en somme, qui ont vu leurs forfait absous, même quand le lion avoue avoir manger non seulement la brebis, mais aussi le berger, l’Assemblée de son espèce de l’acclamer en louanges, disant que c’était une chose tout à fait normal en ajoutant même que c’était bien fait pour le Berger. Puis vint le tour de l’âne tout à fait de bonne volonté expliqua que puisqu’il faut dire la vérité la voilà : quant à lui dans sa quête de quoi apaisé sa faim, il a dû brouter « à la longueur de sa langue » seulement dans la prairie voisine. Alors toute l’Assemblée celles des rapaces en tête s’exclama : « Manger l’herbe d’autrui quel crime abominable ». Ainsi on fit payer à l’âne ce « crime qui a provoqué la peste qui décimait la population faunique ». Et La Fontaine de résumer sa fable par cette conclusion qui devint une expression courante : « La raison du plus fort est toujours la meilleures ».

    Les Mossé ont aussi ce genre de proverbe dans leur culture :

    « Pang sâan tuud soré, buum buta moogo ». En français on peut traduire ici par à peu ceci : « Quand la force (ou le pouvoir) emprunte un sentier étroit, la raison fauche à travers mont, vallons et bois ».

    Pour moi donc comme tu veux l’exprimer mon cher Wendemin, l’explication de nos justiciers du pouvoir judiciaire de notre pays appuyé de celui du monde international pour absoudre les défunts de leurs crimes délictueux contre les vivants qui ont dû se défendre par la légitime défense, sous le prétexte fallacieux que les morts ne sont pas là pour se défendre alors qu’il y a des preuves papables manifestes, est un sentier très étroit qui balance la jurisprudence à la prédation des criminels les plus dangereux et qui fait que nous ne pouvons nous préjuger de l’avenir de notre pays. Sauf, je dis bien sauf bien entendu, ceux qui croient encore à Ce Dieu trine dans la vie des Hommes comme : « Seul Source de Vie, de Lumière et de la Vérité » et doté de qualités inégalées comme : « L’Imprévu et L’Inattendu ». Oui Lui, dont les Mossé, dans des situations d’imbroglio comme la nôtre, se remettent, à Lui Seul qui sait « sonder les cœurs et les reins » (Wende a yé zan taang, mi)

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre à 11:49, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?

    Ram OUEDRAOGO avait, au temps où il était ministre montré une tombe sur la route de Saponé en affirmant que c’était celle de DABO Boukary. Il doit aussi être entendu sur cette affirmation. Qui lui a dit que la tombe était celle de DABO ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Affaire Dabo Boukary : Gilbert Diendéré condamné à 20 ans de prison ferme
Affaire Dabo Boukary, l’étudiant tué au Conseil en 1990 : Justice pour un héros de la jeunesse
Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)
Affaire Dabo Boukary : "Il y a des absents, des décès mais on a bon espoir", foi du Dr Séni Kouanda (camarade du défunt)
Dossier assassinat de Dabo Boukary : Les trois choses faites par Gilbert Diendéré, selon Me Abdoul Latif Dabo
Affaire Dabo Boukary : « J’ai vu que les politiques ont, en filigrane, joué un rôle très obscur. Mais aucun civil n’a été inculpé » (regrette Me Sombié)
Burkina : Troisième et dernier jour du procès Dabo Boukary, course contre la montre !
Réaction du Gal Diendéré à la digression d’un avocat : « Lui, il est au Sénégal, moi, je suis au Burkina... »
Burkina/Procès Dabo Boukary : Les témoins se succèdent à la barre, certains disent ne « rien savoir »
Burkina : Pourquoi Diendéré a enterré Dabo Boukary à Pô plutôt qu’à Ouagadougou ?
Burkina : Le procès Dabo Boukary et l’état piteux de la sonorisation
Affaire Dabo Boukary : L’accusé Mamadou Bamba plaide non-coupable
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés