LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Le procès Dabo Boukary et l’état piteux de la sonorisation

Publié le mardi 20 septembre 2022 à 12h21min

PARTAGER :                          
Burkina : Le procès Dabo Boukary et l’état piteux de la sonorisation

Comme il fallait s’y attendre, cette première journée du jugement du dossier Dabo Boukary a drainé du monde. Mais contrairement aux procès du coup d’État et de Thomas Sankara et compagnons, celui-là a, en cette première journée, brillé par l’état piteux de la sonorisation, obligeant à rebrousser chemin.

L’on avait parfois l’impression d’assister à un aparté entre les accusés/parties et le tribunal. Une situation très difficile pour nombre de personnes venues spécialement suivre ce procès tant attendu depuis 32 ans. Hélas ! Malgré les "efforts" des éléments de la Garde de sécurité pénitentiaire, la sonorisation n’a pas répondu aux attentes.

Agacés d’être si concentrés pour ne rien entendre, certains des plus patients ont fini par pester : "Mais, s’ils ne veulent pas qu’on écoute ce qu’ils disent-là, ils n’ont qu’à simplement nous dire on va rester à la maison ! C’est eux qui ont dit que c’est public, non ? (...). On a suivi le procès du coup d’État sans problème, même chose pour le jugement du dossier Sankara, on ne comprend pas pourquoi c’est ici il y a cette misère, alors que ça n’a surpris personne".

Il faut simplement espérer que cette situation s’améliore pour véritablement permettre au public de suivre le procès, à commencer par les journalistes qui ne demandent qu’à prendre des notes.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 20 septembre 2022 à 13:40, par HUG En réponse à : Burkina : Le procès Dabo Boukary et l’état piteux de la sonorisation

    Cela est la note du mpp.De peur de perdre le pouvoir me mpp a améliorer les conditions de vie de certains fonctionnaires de façon incroyables.Quant aux conditions de travail cela n est pas une priorité.Le même phénomène est observé chez les agents de santé, l éducation....C est pourquoi le mpp devient le pire gouvernement de l histoire du Burkina faso

  • Le 20 septembre 2022 à 19:28, par Wattimbo En réponse à : Burkina : Le procès Dabo Boukary et l’état piteux de la sonorisation

    Wi Il ne faut pas que les gens mélange front populaire ou CDP a l’état,car l’état c’est nous tous ,donc le procès c’est entre le front populaire et l’affaire Dabo et Sessouma
    Merci bien

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique