LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

Publié le mercredi 21 septembre 2022 à 22h22min

PARTAGER :                          
Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

Le procès du dossier Dabo Boukary a amorcé son dernier virage avec le réquisitoire du Parquet qui vient de prendre fin. Après avoir scruté les faits et évoqué les textes, le Parquet a requalifié certains faits et même abandonné d’autres. Ainsi, le général Gilbert Diendéré se retrouve avec une seule charge, celle de « séquestration aggravée ». Le Procureur estime que l’action publique en ce qui concerne par exemple le « recel de cadavre » est éteinte.

L’accusé Mamadou Bamba se retrouve également dans ce cas de requalification des faits et bénéficie, de la part du ministère public, de circonstances atténuantes, du fait (entre autres) qu’à l’époque, l’accusé était dans un organe politique, donc lié par certaines décisions. Pour cela, le Paquet requiert contre lui, une peine d’emprisonnement de dix ans ferme et une amende d’un million.

Quant à Victor Magloire Yougbaré, absent du procès, le Parquet a demandé un emprisonnement à vie et dix millions d’amende.

Pour rappel, les trois accusés répondent des chefs d’accusations de « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée », « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée, complicité de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner, et recel de cadavre », « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée ».

Mais, confie un avocat, la requalification, ici, des faits, aggrave la peine.

L’audience a été suspendue après cette intervention du Parquet, peu avant 18h. Elle reprendra dans une trentaine de minutes avec la défense.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 21 septembre 2022 à 21:03, par Wendinmi En réponse à : Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

    Les accusés toujours en vie paieront pour les morts, faute de possibilité de débats contradictoires. Les morts ont toujours raison. Surtout quand ils ont dîné avec le diable avec de longues fourchettes, avant de se raviser une fois repus, pour se faire habilement passer pour des anges. Rien d’étonnant, craints qu’ils par les plus grands du pays. Ceux qui avaient les plus belles femmes, les belles maisons, l’argent (comme le laissa échapper l’un d’eux dans une campagne politique) se permettaient tout. Et il n’y avait rien. Heureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui, quand repus ils glissèrent dans le peuple en 2014 pour poursuivre allègrement leur dolce vita.
    Alors, que les condamnés aillent en prison pour permettre au pays de passer à autre chose. Et paix surtout à l’âme du grand disparu Dabo, qui mérite amplement d’être élevé au rang de martyre.

  • Le 21 septembre 2022 à 21:32, par Ka En réponse à : Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

    Je regrette de le dire, mais les peines encourues sont ridiculement légères en comparaison des atrocités que ces accusés ont fait aux étudiants en particulier Dabo Boukary. Ce qu’ils ont fait est criminel, et ils doivent être traités comme tels. Le procureur était trop prompt en condamnant de manière expéditive à des peines légères à ces criminels, il était mieux de montrer sa rigueur et son efficacité dans ce genre de crimes commis.

    Ici, tous les accusés maintiennent en effet que personne n’a rien fait : Tout le monde est blanc comme neige, et la personne tué qui qui est Dabo Boukary , est mort de peur, ou de rire, ou ont simplement oublié de respirer ! Ces criminels nous prennent pour des demeurés, mais la Vérité finira bien par sortir un jour ou l’autre. Tôt ou tard, le vent finira par tourner et les turpitudes des uns et des autres seront révélées... La seule chose qu’on demandait à ce procès, c’est qu’il nous apporte la lumière et la vérité, et non des mensonges des uns et des autres.

  • Le 22 septembre 2022 à 03:20, par Vous nous Divertisser En réponse à : Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

    A quoi ca sert tout ce cirque puisque Djendjere sera libere biento ? Il zsera gracie par Damiba. A quoi ca sert ? Arreter de nous avertir....

    • Le 22 septembre 2022 à 11:01, par AMADOU En réponse à : Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

      Mon vous nous divertissez j’espère que vous croyez en Dieu. Qui a permis de déterrer SANKARA pour le reenterrer dignement. DAMIBA peut le gracier mais actuellement il sait que après Dieu ce n’est ni lui ni Blaise. En quoi vous enviez
      Blaise. Quand il est venu au BURKINA vous l’avez entendu parler ? DAMIBA a rencontré les familles de SANKARA et autres pour échanger de leur enterrement. GILBERT sera gracier peut-etre pour voir cet événement et surtout revoir le mausolée de SANKARA l’immortel. Vous verrez ce divertissement.

  • Le 22 septembre 2022 à 09:33, par Citoyen LAMBDA En réponse à : Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

    Sans défendre le Général DIENDERE ,et par rapport à l’époque des faits ,contexte que les actuels juges et avocats des parties civiles n’ont pas bien connu , je pense qu’il y a comme un acharnement sur le pauvre général .
    Ici là ,on ne pouvait pas condamner le général sous le prétexte qu’il ne s’est pas opposé à ceci ou cela . En son temps les choses n’étaient pas aussi simples que certains le croient .
    Et puis il était un jeune militaire qui ne pouvait pas manifester bruyamment son désaccord sans se retrouver de l’autre côté les pieds devant . En tant que être c’est normal qu’il protège son "nez" en n’ affrontant certains sous officiers du Conseil de l’Entente à la gâchette facile .Franchement ,ignorer le contexte de l’époque pour s’acharner contre le général DIENDERE ne me parait pas juste non plus ,même s’il est déjà à terre et fautif dans un autre dossier pour lequel il en paie le prix. Il faut beaucoup faire attention ,sinon ce pays va évoluer toujours dans une spirale de vengeances avec des risques très élevés d’auto destruction car la réconciliation tant recherchée et souhaitée n’aura jamais lieu et ce sera à chacun son tour .

  • Le 22 septembre 2022 à 11:07, par Zambo Zambo En réponse à : Burkina/Affaire Dabo Boukary : Sept ans ferme pour le Gal Diendéré, dix ans pour Bamba et prison à vie pour Yougbaré (réquisitoire du Parquet)

    Ne faisons pas un procès d’intention à Damiba.
    Il sait très bien que des œufs frais ne peuvent pas danser sur des cailloux sans casse.
    Gracier Blaise, Bassole, Guienguéré et leurs comparses, c’est attiser l’irréconciliation nationale.

    L’histoire récente de notre pays montre clairement qu’il y a des choses à ne pas faire car quand le peuple se met debout alors tout le monde tremble.

    Que dieu nous donne longue vie et qui vivra verra.

    Nan Lara, An Sara

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique