Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Présidentielle 2005 : L’ONG panafricaine Maison de la paix se prononce

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 • • mercredi 16 novembre 2005 à 08h09min

Dans le cadre de l’observation du processus électoral au Burkina Faso, l’ONG panafricaine Maison de la Paix a envoyé dans ce pays, une mission pour observer l’élection présidentielle du 13 novembre 2005 (le 1er tour).

Cette mission a comme objectif majeur le jour du scrutin, d’observer, en toute neutralité, le déroulement de l’élection présidentielle du 13 novembre 2005 et d’en rendre compte fidèlement. Nos observateurs ont été déployés dans la région du Centre, Ouagadougou, dans la région du Centre-Est, Ziniaré et dans la région du Centre-Ouest, Koudougou.

Ils ont sillonné les provinces et se sont rendus dans un nombre significatif de bureaux de vote malgré les difficultés d’accès (absence de matériels roulants).

De l’analyse de nos observateurs, et selon l’appréciation des uns et des autres, il ressort les points de convergences ci-après :

- le scrutin a enregistré une forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote ;

- les électeurs ont accompli dans le calme et la sérénité leur devoir électoral ;

- le matériel électoral était disponible et en quantité suffisante dans les différents bureaux de vote ;

- dans l’ensemble, les membres des bureaux de vote et quelques délégués des candidats présents, se sont bien acquittés de leur mission durant le déroulement du scrutin.

Néanmoins, nos observateurs ont relevé une anomalie commune à certains bureaux de vote, notamment :

- la présence des forces de l’ordre à l’intérieur de certains bureaux de vote.

Toutefois, nos observateurs estiment que cette anomalie n’est pas de nature à remettre en cause la bonne tenue et la crédibilité du scrutin présidentiel du 13 novembre 2005 (le 1er tour).

De leur point de vue, ce scrutin a globalement répondu aux critères et principes universellement admis en matière d’élections.

L’ONG panafricaine Maison de la paix félicite la CENI burkinabè pour avoir bien organisé et réussi cette élection présidentielle. Elle remercie tout le peuple burkinabè pour avoir accompli son devoir dans le calme et le sérénité totale.

Nous lançons un appel au peuple burkinabè et à toute la classe politique burkinabé à ce qu’ils fassent toujours preuve de responsabilité et de civisme afin de toujours et bien préserver la dynamique démocratie dans la paix et la sérénité.

L’ONG panafricaine Maison de la paix invite l’ONU, la Banque mondiale, l’Union africaine, la Francophonie, l’Union européenne, la CEDEAO, le Conseil de l’Entente et l’UEMOA a toujours accompagné et aidé le Burkina Faso dans sa jeune démocratie tant sur le plan politique qu’économique.

Le Président,
Henderson HOUNDJE

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election présidentielle : Le satisfecit de la JUNA, du RAJS et de CERVO d’Afrique
Groupe des cinq : Savoir raison gardée
La gueule de bois des lendemains électoraux !
Les leçons d’un scrutin
Présidentielle 2005 : Ce qui devait arriver arriva
L’opposition burkinabè : Les causes d’une défaite
L’après élection du 13 novembre : Tentatives maladroites d’atténuer une défaite cuisante
Analyse des résultats : On récolte ce qu’on a semé
Analyse des votes : Pourquoi certains ont voté blanc ou nul ?
Burkina : "Une démocratie chancelante, balbutiante, frileuse"
Présidentielle au Nahouri : Le PAI analyse sa défaite
Election présidentielle : L’AJCBC dit merci à la jeunesse
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés