Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 27 novembre 2020 à 15h36min
Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

Le comité syndical de la CGT-B (Confédération générale des travailleurs du Burkina) de la CNSS (Caisse nationale de la sécurité sociale) a animé une conférence de presse, à Ouagadougou, le 26 novembre 2020 pour donner sa lecture sur le verdict de l’affaire du recrutement frauduleux au concours de la CNSS.

L’affaire des agents impliqués dans le recrutement frauduleux à la CNSS est passée à la loupe de la coordination des comités CGT-B de la CNSS. Ceci, à quelques jours après le verdict rendu par le tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI) le 16 novembre 2020. L’ex-DRH et son épouse sont condamnés à 30 et 12 mois d’emprisonnement ferme. L’ex-DRH est également interdit d’exercer pendant cinq ans dans la fonction publique.

De ce point de vue, la CGT-B/CNSS se dit en partie satisfaite de la sentence rendue par la justice en ladite affaire. Elle encourage par ailleurs la justice à poursuivre ses actions de transparences.

Toutefois, les conférenciers regrettent « l’incompétence du TGI de se connaitre compétent dans l’annulation dudit concours ». Pourtant disent-ils « la loi est claire en matière de fraudes ». Pour eux, en cas de fraude lors d’un concours, la loi ordonne de l’annuler. « Un concours frauduleux doit être annulé comme le demande la loi » martèle Seydou Koné, secrétaire général de la CGT-B/CNSS.

De la responsabilité du directeur général

Autre chose qui intrigue Seydou Koné et ses camarades, c’est le cas de la direction générale de la Caisse. Ils s’interrogent donc sur la responsabilité du directeur général actuel, Lassané Savadogo. « Pour nous, il ne fait l’ombre d’aucun doute que Lassané Sawadogo est impliqué dans ce recrutement frauduleux. En matière pénale, il faut des éléments de preuves. Ce sont ces éléments de preuve qui nous ont juste manqués. Pour nous, on ne peut pas organiser une fraude massive comme celle que nous avons connue et le directeur général n’est pas impliqué ou n’est pas au courant. Ce n’est pas possible. Donc pour nous Lassané Sawadogo est bel et bien soupçonné d’avoir participé à cette fraude organisée au sein de son organisation ».

La conférence a été donc l’occasion pour les conférenciers de dénoncer « les magouilles » dans la gestion de la CNSS. Pour eux, il faut un décret pour encadrer les recrutements internes afin de limiter les fraudes.

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2020 à 16:02, par Passakziri En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    Moi je m’interroge surtout sur le sort de cette battante Dame qu’on a brimé en Volant son mérite pour d’autres personnes non méritantes. Les sanctions affligées aux fraudeurs ne repareront pas le préjudice qu’on lui a causé. Donc il serait important que cette Dame beneficie d’une Reparation , et la plus juste á mes yeux serait de la recruter à titre exceptionnel au poste qu’elle avait postulé, et de lui verser une Reparation financière conséquente.
    Je demande au président élu de s’y impliquer personellement. Parce qu’il doit être aussi le président des brîmés.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 16:26, par Le Baron En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    si cela est vérifier que « l’incompétence du TGI de se connaitre compétent dans l’annulation dudit concours » la question est : à qui profite le crime ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 19:31, par Sacksida En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    En effet, toutes les problematiques que vous avez bien sur soulevees sont justes et pertinentes car la fraude est une actions ou des actions des auteurs pour nuire des interets d’autrui. Parce que ce qui s’est passe a la CNSS est contraire a la loi, tous les auteurs devraient etre sanctionnes car c’est au detriment ou au prejudices des personnes ou des candidats qui ont floues. Donc la Loi du Faso a ete violee. La justice objectivement ne peut pas justifier son incompetence quant a l’annulation de ce test. De meme le Premier Responsable de l’etablissement est moralement responsable des manquements averes car ses collaborateurs agissent sous ses instructions de gestion. Dans un pays normal, sa hierarchie devrait lui le relever de ses fonctions par manque de vigilence ou par complicite passive ; si vraiment plus rien ne doit etre comme avant. En tout etat de cause, si le systeme de gestion mouta mouta se poursuit dans une atmosphere de Akouna Matata, nous sommes pas encore sortis de l’auberge. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 21:25, par HUG En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    He vous avez voté ce pouvoir donc assumez. et laissez nous respirez car les exemples pillulent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2020 à 03:46, par K-LIFA En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    C’est le silence assourdissant du 1er ministre et son ministre de la fonction publique qui est pathétique dans cette histoire.Au niveau de la santé c’est pareil des PCA autorisent et des DRH au ordre exécutent en complicité de tout un staff au ordre du DG. Monsieur le 1er ministre et celui de la fonction publique essayer de laver votre honneur. Dans les pays développés ou qui aspirent au développement tout est séparée et indépendant voyez vous les latitudes sont données au dirigeants des structures de recruter et même de faire des contrats de prestations entre amis copains et copines tout cela jusqu’à quand...

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2020 à 19:21, par Kabacomatique En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    Vraiment, nous sommes au Burkina-Faso, pays des hommes pas du tout intègres dirais-je, notamment dans cette affaire de recrutement frauduleux à la CNSS, un cas parmi tant d’autres.
    C’est seulement maintenant que la responsabilité du directeur général de la CNSS est évoquée ? Qu’est-ce que ce DG fait encore à la tête de cette institution alors que sa responsabilité morale est forcément engagée dans cette affaire en tant que 1er responsable de la CNSS. Est-ce qu’il a pris les mesures nécessaires pour éviter ce genre de fraudes dans la structure ?
    Ceux qui sont reconnus coupables dans cette fraude sont sanctionnés et c’est normal. Lui le DG en tant que 1er responsable, se la coule douce sans être inquiété ? Il y a de quoi s’interroger en effet mais depuis le début de l’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2020 à 10:40, par Séraphin Pierre En réponse à : Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse

    Cela traduit la mal-gouvernance et la faillite de l’Etat.

    Quand on a un pays où la majorité est corrompue, ça se passe comme ça. Donc, on ne doit pas s’étonner.

    A mon avis, on doit même acquitter ceux qui sont condamnés car, la fraude est devenue un système de gouvernance même pour arriver au pouvoir, en atteste ce qui s’est passé le 22 novembre 2020. Si le Conseil constitutionnel valide les résultats, alors, qu’on annule les condamnations prononcés dans cette affaire car, il n’y a pas des gens qui doivent être honnêtes et d’autres qui doivent être autorisés frauder. Tout les hommes sont égaux au Faso.

    Puisqu’on a choisi la fraude pour être à l’Assemblée Nationale et pour arriver au pouvoir d’Etat, pourquoi refuser cette fraude dont l’objectif est de donner un poste à des gens pour qu’ils puissent bien nourrir leur famille ?

    Vous aussi, il ne faut pas être un mauvais juge.

    Allons-y seulement. On est sur la bonne voie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Eglise évangélique Baptiste de Bobo-Dioulasso : Le torchon brûle entre des fidèles et leur pasteur
Ramadan 2021 : L’Aid el fitr sera célébrée au Burkina Faso le jeudi 13 mai 2021
Sécurité routière : Des conducteurs de tricycles et de quadricycles formés pour l’obtention de permis de conduire
Gaoua : L’Agence nationale de biosécurité sensibilise les étudiants sur la biotechnologie
Santé animale : Les vétérinaires se penchent sur la réglementation du secteur
Colonel-major Pierre Tiendrébéogo, premier DG de l’ONI : « Les exigences de la technique ne sont pas toujours en synergie avec les contraintes financières »
Ministère en charge de la Femme : Les organisations syndicales dénoncent au Premier ministre la « dégradation du climat social »
Éducation : Le personnel du Lycée Philippe Zinda Kaboré manifeste ce 10 mai 2021
Religions : Le chrétien face aux sectes et aux sociétés ésotériques
UEMOA : Le président de la commission et ses sept commissaires prennent fonction
Burkina Faso : Des associations formées sur la promotion du don de sang
Affaire de Pazani : Selon le ministre Clément Sawadogo, le propriétaire légal a cédé volontairement son terrain
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés