LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Bobo-Dioulasso : La délégation spéciale annonce des curages de caniveaux pour minimiser les risques d’inondations

Publié le lundi 13 mai 2024 à 20h28min

PARTAGER :                          
Bobo-Dioulasso : La délégation spéciale annonce des curages de caniveaux pour minimiser les risques d’inondations

La saison des pluies s’annonce à grands pas. A Bobo-Dioulasso, cette saison rythme avec les cas d’inondations et de maladies telles que le paludisme et la dengue. Afin de minimiser ces cas, la délégation spéciale de Bobo-Dioulasso a annoncé une opération de curage de caniveaux dans les différents arrondissements. Face aux journalistes, dans l’après-midi de ce lundi 13 mai 2024, le président de la délégation spéciale communale, Laurent Kontogom, a décliné les grands axes de cette opération.

C’est environ 40km linéaires de caniveaux qui seront curés durant cette opération qui se tiendra du 16 au 18 mai 2024, dans les sept arrondissements de la commune de Bobo-Dioulasso. Cette opération rentre dans le cadre de l’Initiative présidentielle pour le développement communautaire. Elle vise, selon le président de la délégation spéciale communale, Laurent Kontogom, à minimiser les risques d’inondations et de recrudescence du paludisme et de la dengue au sein de la commune de Bobo-Dioulasso. « L’année dernière, nous avons vécu des cas d’inondations et l’épidémie de la dengue qui avait son épicentre à Bobo-Dioulasso. Cette année, nous avons donc décidé d’anticiper les choses à travers cette opération de curage et d’assainissement de caniveaux », a-t-il expliqué.

Cette opération sera appuyée par les différents ministères. Elle connaîtra la mobilisation des stagiaires des écoles professionnelles. Il s’agit notamment des élèves des écoles de formation de la gendarmerie, de ceux des eaux et forêts, du GIFA et de l’armée de l’air. A cela s’ajoute la force ouvrière de la commune de Bobo-Dioulasso ainsi que les premiers responsables de la commune afin de donner l’exemple. Par ailleurs le président de la délégation spéciale communale dit compter sur l’appui de la population pour la réussite de cette opération. Pour ainsi toucher le maximum de personnes pour cette opération, la commune veut mettre l’accent sur la communication, d’où la tenue de ce point de presse.

Des journalistes partenaires de la commune présents à la conférence de presse

Le président a annoncé que les services techniques municipaux ont déjà entamé une opération de levée de dalles sur les caniveaux dans la ville. C’est pourquoi, il a invité les propriétaires des kiosques et boutiques installés sur ces caniveaux à bien vouloir procéder à leur libération pour faciliter l’opération. Il a par ailleurs invité les riverains à se mobiliser pour curer les caniveaux devant leurs concessions et à mettre les déblais en tas, afin de faciliter leur enlèvement. Il se réjouit déjà de la participation de certaines personnes qui, selon lui, ont compris le bien-fondé de cette opération.

« Ceux qui ont construit sur les caniveaux, nous serons obligés de les casser pour pouvoir lever les dalles pour le curage des caniveaux. C’est ainsi que nous allons limiter les risques d’inondations ainsi que la propagation des cas de paludisme et de la dengue », a-t-il prévenu. Toutefois il sait compter sur l’engagement éco-citoyen de tout un chacun et la mobilisation de tous pour le succès des travaux.

Des acteurs de la commune de Bobo-Dioulasso présents à la conférence

A l’en croire, l’enlèvement des boues se fera au fur et à mesure que le curage se fera. Il rassure donc que des équipes seront sur le terrain pour procéder à l’enlèvement de ces boues issues du curage des caniveaux. Pour cette opération, l’accent sera plus mis sur des zones stratégiques, voire des zones inondables à savoir les secteurs 21 et 22. Au-delà des trois jours de l’opération, les travaux vont se poursuivre dans le temps.

Le commandant de la police municipale, Seydou Coulibaly, pour sa part, invite les populations à plus de compréhension et à privilégier l’intérêt public plutôt que l’intérêt individuel dans le cadre de cette opération. « Nous demandons l’indulgence des citoyens qui vont emprunter les différents axes routiers où ces travaux vont s’exécuter, de bien comprendre et de faciliter l’exécution des travaux. Ils seront surement contraints à emprunter d’autres chemins. Telles que les populations sont mobilisées pour soutenir la transition, nous les invitons à avoir le même élan pour soutenir cette opération de curage de caniveaux parce que leur mobilisation est attendue pour la réussite de cette mission », a-t-il indiqué.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique