Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Projet d’électrification rurale décentralisée : 42 localités de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins sont bénéficiaires

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Électrification au Burkina • LEFASO.NET • vendredi 30 octobre 2020 à 22h30min
Projet d’électrification rurale décentralisée : 42 localités de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins sont bénéficiaires

Le ministre de l’Energie, le Dr Bachir Ismaël Ouédraogo a procédé le vendredi 30 octobre 2020 à Ouagadougou, au lancement du Projet d’électrification rurale décentralisée par systèmes solaires des 42 localités PERD/EnR42. Ce projet d’un coût global de 10 milliards de FCFA vise à améliorer l’accès à l’électricité par le biais du système solaire pour 42 localités des régions de la Boucle de la Mouhoun et des Hauts-Bassins. Ce projet a vu le jour grâce au soutien financier du fonds d’Abu Dhabi pour le développement, de l’agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) et aussi avec l’accompagnement des entreprises SAHELIA SOLAR et Yelemba.

Améliorer l’accès des populations aux services électriques de base, surtout pour ceux vivants en milieu rural, où on enregistre un retard criard en matière d’accès à l’énergie. C’est en réponse à ce manque de ressources énergétiques et à l’aspiration des populations à bénéficier de sources d’énergie moderne, que le projet d’électrification rurale décentralisée par systèmes solaires PERD/EnR a été conçu. Et pour ce projet, ce sont les régions des Hauts-Bassins et de la Boucle du Mouhoun qui sont les bénéficiaires. Elles sont bénéficiaires parce qu’elles font partie des régions à faible taux d’électrification.

Des participants

Grâce aux efforts de tous les acteurs, ce sont 42 nouvelles localités, qui bénéficieront de la couverture en électricité, soit 73 500 habitants répartis en 33 000 habitants comme bénéficiaires directs raccordés au service électrique (soit 4260 ménages) et 44 100 bénéficiaires indirects qui bénéficieront de kits individuels PV et de l’amélioration des services électrifiés dans la zone. En matière d’infrastructures sociocommunautaires, 70 établissements scolaires, 28 centres de santé, et environ 340 activités socioéconomiques, soit au total 438 activités socio-économiques bénéficiaires auront accès à l’électricité dans le cadre de ce projet.

Photo de famille

Les technologies concernées par le présent projet sont entre autres les mini-réseaux verts, les systèmes solaires individuels, les systèmes solaires permettant l’utilisation productive de l’énergie. Le choix technologique est orienté par le principe de l’alimentation au meilleur coût. « Notre rôle dans ce projet a commencé depuis les étapes de conception jusqu’à l’étape d’exécution. Ce qui va nous amener à être sur le terrain avec nos équipes pour monter les œuvres techniques avant de les céder aux populations » a souligné le directeur général de SAHELIA SOLAR, Joël Bamogo.

Le directeur général de SAHELIA SOLAR, Joël Bamogo

3% des populations rurales avaient accès en 2015 à l’énergie. Mais grâce au travail du département de l’énergie avec l’accompagnement de ses différents partenaires, le Burkina Faso en cinq (5) ans, est arrivé à rehausser ce taux à plus de 21%. Et selon les estimations en date de juin 2020. D’ici à la fin de cette année, le pays projette d’atteindre plus de 26 %.

L’ambition poursuivie par le département de l’énergie est d’atteindre son objectif qui est l’accès universel à l’électricité d’ici 2030. « La Boucle du Mouhoun est la principale bénéficiaire de ce projet et nous sommes très satisfaits parce que c’est 42 localités de plus. Cela va permettre de développer l’économie locale » s’est réjoui le président du Conseil régional de la Boucle du Mouhoun, Mamadou Drabo.

Le ministre de l’Energie, le Dr Bachir Ismaël Ouédraogo

Pour le département de l’énergie, l’essentiel pour eux est d’engager des actions fortes visant à la fois à garantir la sécurité énergétique et à améliorer les moyens de subsistance des burkinabè. Dans cette perspective, de nombreux projets d’électrification sont en gestation pour garantir un taux d’accès de 50% en milieu rural d’ici 2025.

« L’amélioration de l’accès des populations rurales aux services électriques de base constitue une des pierres angulaires de notre politique énergétique. Il est essentiel pour nous, d’engager des actions fortes visant à la fois à garantir la sécurité énergétique et à améliorer les moyens de subsistance des burkinabè » a indiqué le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Electrification rurale : L’Agence burkinabè d’électrification et les régions veulent travailler ensemble
Électricité à Bobo-Dioulasso : Des compteurs de courant à partir de 3 000 FCFA
Énergie : Dans un an, Nagreongo disposera d’une centrale solaire de 30 mégawatts
Projet d’électrification rurale décentralisée : 42 localités de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins sont bénéficiaires
Fada N’Gourma : Une centrale thermique de 7,5 mégawatts inaugurée pour mettre fin aux délestages.
Cluster solaire : Une initiative pour mieux organiser le secteur de l’énergie solaire au Burkina
Electrification des zones péri-urbaines : Bientôt 17 500 branchements à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso
Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétiques : le programme « 10 actions canicule » lancé
Energie : L’Autorité de régulation fait le point de l’année 2018
Électricité en milieu rural : Vers l’amélioration du fonctionnement des coopératives privées
Approvisionnement en électricité au Burkina : L’autorité de régulation veut s’attaquer à la durée et aux fréquences des coupures d’électricité
Région du Centre-est : La « belle surprise » du département de l’énergie aux populations
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés