Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Electrification rurale : L’Agence burkinabè d’électrification et les régions veulent travailler ensemble

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Électrification au Burkina • LEFASO.NET • vendredi 4 juin 2021 à 23h00min
Electrification rurale : L’Agence burkinabè d’électrification et les régions veulent travailler ensemble

Le directeur générale de l’Agence burkinabè d’électrification rurale (ABER) et les présidents des treize conseils régionaux ont paraphé, ce vendredi 4 juin 2021 à Ouagadougou, une convention-cadre d’ouvrage public délégué. Il s’agit pour l’ABER d’assister les régions dans leurs politiques d’électrification et à ces dernières de faciliter la tâche de l’ABER sur le terrain.

L’électrification rurale est en marche au Burkina Faso. En dépit des difficultés rencontrées et qui ont occasionné un retard dans la mise en œuvre du projet d’électrification en milieu rural, les choses ont repris et avancent même normalement. En effet, selon Ismaël Somlawendé Nacoulma, directeur général de l’ABER, de 3% en 2015, le taux d’électrification rurale a atteint 20% en 2020.
Seulement, cette réalisation, bien que salutaire, demeure insuffisante.

Ismaël Nacoulma, directeur général de l’ABER

C’est pourquoi, son agence a décidé, en vue de booster l’électrification rurale, de signer cette convention-cadre de maitrise d’ouvrage déléguée avec les treize régions du Burkina Faso. « Cette convention consacre ce qui est écrit dans la loi. Parce que la loi définit les acteurs de l’électrification au Burkina que sont les collectivités territoriales et l’ABER. La convention que nous signons aujourd’hui définit le cadre de la coopération entre les régions et l’ABER (…) Ce partenariat que nous tissons avec les collectivités rurales permet de planifier le travail qui reste à faire pour que tous les Burkinabè puissent avoir accès à l’énergie », a-t-il indiqué.

Le directeur général de l’ABER (habit blanc) et le représentant de la région du Centre paraphant la convention cadre de maîtrise d’ouvrage délégué

Faciliter le travail de l’ABER

La convention confie à l’Agence burkinabè d’électrification rurale la partie technique. En ce sens qu’elle a pour mission d’accompagner techniquement les régions, renforcer leurs capacités, les assister dans la mise en place des plans d’électrification et de les assister dans la mobilisation des ressources auprès des partenaires financiers internationaux.

Vue partielle des présidents des conseils régionaux

En retour, les collectivités territoriales des régions se sont engagées, à travers cette convention, à confier à l’ABER les missions d’électrification de leurs localités concernées, à assister et à faciliter l’acquisition des terres sur lesquelles les infrastructures seront déployées. Le rôle de la planification et de la mise en œuvre du plan d’électrification avec les communes revient également aux régions. « Ces rôles qui sont complémentaires vont nous permettre d’aller plus vite et de réaliser les projets d’électrification en milieu rural », s’est convaincu Ismaël Nacoulma, directeur général de l’ABER.

Le Gouverneur de la région du Centre-est apposant sa signature sur la carte marquant son adhésion à la convention

Pour le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, chargée de la Décentralisation, Madiara Sagnon, cette convention marque une avancée dans le processus d’électrification en milieu rural. Selon elle, l’Etat confirme aussi une fois de plus sa présence aux côtés des régions. « C’est un acte de la loi 014/2017 portant règlementation générale du secteur de l’énergie qui vient d’être concrétisé à savoir permettre aux collectivités territoriales de créer et gérer des infrastructures électriques avec bien sûr des garde-fous. L’Etat confirme encore une fois son rôle d’assistance aux collectivités territoriales qui consiste à mettre à leur disposition des subventions, des dotations, le personnel qu’il faut pour que ces collectivités territoriales puissent fonctionner correctement », a-t-elle indiqué.
Les documents ont été paraphés par les présidents des treize conseils régionaux ou par leurs représentants.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Electrification rurale : L’Agence burkinabè d’électrification et les régions veulent travailler ensemble
Électricité à Bobo-Dioulasso : Des compteurs de courant à partir de 3 000 FCFA
Énergie : Dans un an, Nagreongo disposera d’une centrale solaire de 30 mégawatts
Projet d’électrification rurale décentralisée : 42 localités de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins sont bénéficiaires
Fada N’Gourma : Une centrale thermique de 7,5 mégawatts inaugurée pour mettre fin aux délestages.
Cluster solaire : Une initiative pour mieux organiser le secteur de l’énergie solaire au Burkina
Electrification des zones péri-urbaines : Bientôt 17 500 branchements à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso
Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétiques : le programme « 10 actions canicule » lancé
Energie : L’Autorité de régulation fait le point de l’année 2018
Électricité en milieu rural : Vers l’amélioration du fonctionnement des coopératives privées
Approvisionnement en électricité au Burkina : L’autorité de régulation veut s’attaquer à la durée et aux fréquences des coupures d’électricité
Région du Centre-est : La « belle surprise » du département de l’énergie aux populations
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés