Accueil du site > Actualités > Portraits

Dernier ajout : 2 mai.

Adama Vignigbé Ouédraogo, SG de la Fonction publique

Titulaire d’une maîtrise en droit, option droit judiciaire privé, Adama Vignigbé Ouédraogo est, depuis janvier 2009, la secrétaire générale du ministère de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat. Une lourde responsabilité que cette femme compte assumer avec foi et conscience… Depuis le 19 janvier 2009, c’est Adama Vignibgé Ouédraogo qui occupe le poste de secrétaire générale du ministère de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat. A ce titre, elle a la responsabilité technique de coordonner (...)

Ramata Soré, journaliste : « J’aimerais toujours donner le meilleur de moi-même »

Journaliste au bimensuel L’Evènement, Ramata est une brave femme qui aime véritablement son métier. Elle exerce dans un domaine où l’on rencontre peu de femmes : le journalisme engagé. Mais notre invitée de la semaine s’en sort très bien. Elle s’engage où même un homme n’oserait pas. Toujours battante, Rama continue d’élargir son cursus scolaire dans une université au pays de l’oncle Sam. Rencontre avec une autre figure du monde des médias burkinabé. Présentez-vous à nos lecteurs Je suis Ramata SORE. (...)

Pr Geneviève BARRO,première femme Maître de conférences de mathématiques du Burkina

« Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années », écrivait avec juste raison le français Pierre Corneille. Ainsi, elle a séjourné seulement une journée à la maternelle puis a décidé elle-même d’aller au CP1. Elle n’avait que six ans. Ses rêves d’enfance : être institutrice, médecin ou pilote. C’était hier. Elle est aujourd’hui première femme burkinabè Maître de conférences en mathématiques appliquées et informatique, enseignant chercheur. Elue femme modèle au forum national des femmes en 2008 (...)

Léopold Zimapi Kohoun, DG de Global communication SA :Un analyste financier à la tête de « la télé qui ose »

Global Communication SA, agence spécialisée dans l’exploitation d’œuvres cinématographiques, télévisuelles et musicales, est la génitrice de la télévision BF1, le dernier né des médias audiovisuels burkinabè. A la tête de cet outil de communication, un homme discret mais avec plus de cordes à son arc. Léopold Zimapi Kohoun entend faire de cette télévision une référence dans le paysage médiatique burkinabè. Découvrons le directeur général de « la télé qui ose » et ses ambitions. Deux mois après son ouverture (...)

Ouezen Louis Oulon : "Je resterai toujours journaliste "

Entre le journalisme et lui, « c’est une histoire de passion ». Et c’est tout fièrement qu’il affirme, « c’est le seul métier que je sais pratiquer au monde ». Ouezen Louis Oulon, bien connu de l’auditoire burkinabè, africain et même mondial est tombé amoureux de ce métier de scribouillard dès ses premiers pas à l’école primaire. Alliant professionnalisme et chance, il a gravi des échelons, goûté aux plats exquis de l’excellence et sert toujours des générations entières. Voyage dans le jardin secret d’un (...)

Roger Nikiéma : Bon… micro ne saurait mentir !

Destiné à l’enseignement après sa formation à l’Ecole normale de Ouahigouya, il n’y aura tenu la craie qu’une année à peine. Son désir de devenir journaliste était plus fort que celui de faire la classe. A 75 ans, et toujours très actif, Timbila Roger Théodore Nikiéma est certainement l’un des plus passionnés de la presse, et particulièrement de la radio, de sa génération… Lorsqu’il a eu l’opportunité d’exercer ce métier dont il a toujours rêvé, il n’a pas hésité un seul instant. L’occasion lui a été donnée de (...)

Educ Tour 2010 : Zoom sur le patrimoine de l’Ouest

Le train de la 7è édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a pris son départ le dimanche 26 septembre avec l’Educ Tour, la visite des sites touristiques par les professionnels du tourisme. La journée a démarré par une symbolique cérémonie de bienvenue aux tours operators, aux journalistes venus d’Afrique et d’Europe et présenter le circuit touristique de l’Educ Tour 2010. Cette cérémonie présidée par le SG du ministère du Tourisme, Souleymane Ouédraogo, s’est (...)

Amadou Baba Karambiri : 33 ans au micro et toujours au top

Enseignant de formation, Amadou Baba Karambiri abandonne la craie pour le micro en 1977. Par amour. « Je suis venu au journalisme par amour le 6 février 1977 », précise-t-il. Depuis donc trente trois ans Baba Karambiri sert les auditeurs du Burkina et d’Afrique en langues nationales. Il parle couramment une quinzaine de langues nationales. De beaux souvenirs il en garde beaucoup, des mauvais aussi. « … je ne dis pas que la radio est ingrate mais les hommes sont ingrats ». A deux ans de sa (...)

Claudine Charles et la ville de Boussouma : Un amour sans fin

Responsable de la commission Burkina au sein d’Amitiés Abraysiennes Sans Frontières, Claudine Charles s’occupe des questions de jumelage de la ville de Saint Jean de Braye (120km au sud de Paris). Elle découvre le pays des hommes intègres en 1991 et tombe sous son charme. Depuis lors, cet amour s’est matérialisé par bien de projets de développement en faveur de la ville de Boussouma, à quelques kilomètres de Kaya au centre –est de Ouagadougou. Allons à la découverte d’une passionnée du Burkina, qui (...)

NAABA SAAGA 1er DE ISSOUKA : "Je suis chef traditionnel et chrétien pratiquant"

Modeste Yaméogo, cadre des Nations Unies, a été intronisé chef de Issouka en 2005. Lors de son intronisation, il avait pris l’engagement de faire rayonner la culture moaaga et partant celle burkinabè. Avec lui, nous avons fait le point de ce qu’il a pu réalier depuis son intronisation et discuter d’autres sujets entrant dans le cadre de ses fonctions. "Le Pays" : Vous êtes cadre des Nations unies, chef traditionnel, père de famille, fidèle chrétien. Comment arrivez-vous à allier toutes ces (...)

Franck Zongo, un couturier très spécial

Mettre l’art du recyclage au service de la couture moderne. C’est le credo de Franck Zongo, créateur recycleur. Ce jeune burkinabè a déposé ses valises à Ivry-port en France, depuis 2000. Il accumule les podiums en Europe avec des sommités de la mode. A travers l’entretien qu’il a bien voulu accorder à Fasozine.com, il évoque sa passion pour la mode, ses projets pour le Burkina, et confie être émerveillé par le talent des stylistes modélistes du « pays des hommes intègres ». Fasozine.com : Des études en (...)

Franceline Naré Oubda : de l’aventure à la passion de communiquer

« Qui travaille au soleil mange à l’ombre ». Ce proverbe, Franceline Naré Oubda en a fait sa devise. Au Service d’information du gouvernement (SIG) où elle a été affectée depuis quelques temps, elle s’efforce d’accomplir les tâches à elle confiées. Membre du Conseil supérieur de la communication, décorée de la médaille de l’Ordre du mérite avec agrafe radio-télévision-presse écrite en 2008, elle explique, la voix calme et le sourire aux lèvres, qu’au SIG, elle s’occupe des relations publiques, assurant même que (...)

Yirmalè Frédéric Somé : Lauréat du prix UJAO 2010

Un prix qui a surpris jusqu’au lauréat. Un an après avoir postulé pour le concours du meilleur reportage audiovisuel, Yirmalè Frédéric Somé est déclaré lauréat du prix UJAO (union des journalistes de l’Afrique de l’Ouest). Au-delà de sa personne, Yirmalè, considère cette distinction comme celle de son organe, la télévision nationale du Burkina. Mieux, pour lui, c’est le pays qui est honoré. Cinq années de service à la télévision nationale du Burkina. Il enchaine les reportages, sous la pluie et le vent. Il (...)

Son Excellence Agalawal, ambassadeur du rire

« L’humour distille la gaîté et consolide la fraternité au sein d’une nation. C’est également un moyen de règlement des conflits, car, l’humoriste dédramatise les sujets les plus tabous et les situations les plus fâcheuses puis installe la joie dans les cœurs ». Ainsi s’est exprimé Agalawal, considéré comme l’un des humoristes les plus en vue de l’heure en Côte d’Ivoire. De son véritable nom Ignace Kra Kobenan Kouman, « l’ambassadeur Agalawal » se définit comme le précurseur du concept humoristique « dans tous (...)

Sahab Koanda : Le Midas qui change la ferraille en or

Sahab est un artiste touche-à-tout. Il est sculpteur, peintre et designer. Il crée de magnifiques œuvres d’art à partir des carcasses d’autos et de motos. Et il nous alerte sur les périls que la grande consommation fait peser sur notre planète Sahab est un sculpteur dont la petite corpulence détonne dans le milieu de la sculpture. D’habitude, le maniement du marteau, du burin et des lourdes charges de matière donne aux sculpteurs une forte musculature de casseurs de pierres : cou de taureau, poitrine (...)

Pages : ... | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | 135 | 150 | 165 | ...

  Météo
Orage
22°C
Ouagadougou
Orage
Humididté : 88%
Mardi
Inconnu
23|22°C
Mercredi
Orage
22|30°C
Jeudi
Orage épars
22|31°C
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 21 Juillet 2014

4 - 16 - 13 - 18 NP : 00

ORD :12 683 500F

DES :1 056 500F

C G : 122 000F

C P A : 31 000F

C P B : 5 000F

C P C : 71 500F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés