Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 13 juin.

Conseil des ministres du mercredi 21 janvier 2004

 jeudi 22 janvier 2004

Le Conseil des Ministres s’est tenu le mercredi 21 janvier 2004 en séance ordinaire à partir de 9 heures sous la Présidence de son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des Ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.
Avant l’ouverture des travaux du Conseil, les membres du Gouvernement ont procédé à une prise de contact entre anciens et (...)

Gouvernement : un remaniement pour virer Lougué

 mercredi 21 janvier 2004

Mille fois véhiculée, ...autant de fois démentie, la rumeur sur le remaniement ministériel dont bruissait tout le Burkina depuis les vacances gouvernementales est enfin réalité. Mais ce n’est pas la grande tempête que les météorologues politiques prédisaient et qui devrait même, aux dires de certains, emporter le Premier ministre Ernest Paramanga Yonli.
Le récent séjour dans son pays, de Zéphirin Diabré, l’Administrateur associé du PNUD, qui a été reçu en audience par le président du Faso ("sans (...)

Le bâtonnier de l’ordre des avocats aux partis de l’opposition : "Un avocat n’est pas au-dessus de la loi..."

 mercredi 21 janvier 2004

A la demande de partis politiques de l’opposition, une audience leur a été accordée le 20 décembre 2003 par le bâtonnier de l’Ordre des avocats, Me Barthélemy Kéré. A cette occasion, il a été question des faits marquant l’actualité nationale et particulièrement, de la tentative avortée de putsch au Burkina avec l’inculpation d’un avocat : Me Prosper Farama. Nous vous publions in extenso, le communiqué qui en a été issu.
Le 26 décembre 2003, le bâtonnier de l’Ordre des Avocats a reçu la lettre de demande (...)

Chantal Compaoré dans le royaume de Bahreïn

 mercredi 21 janvier 2004

Sur invitation de l’épouse du roi de Bahreïn, son Altesse la reine Shaikha Sabuka bint Ibrahim Al Khalifa, l’épouse du chef de l’Etat, Madame Chantal Compaoré, présidente de la Fondation Suka a effectué une visite officielle du 11 au 13 janvier 2004 à Manama, capitale du royaume de Bahreïn.
Pendant son séjour, Madame Chantal Compaoré qui était accompagnée de membres de la Fondation Suka a visité différentes structures socioculturelles et éducatives (le musée national, un centre artisanal, une école pour (...)

Communiqué de presse du gouvernement : Reforme du système éducatif

 mercredi 21 janvier 2004

Le gouvernement s’est réuni ce jour vendredi 16 janvier 2004 sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des Ministres à partir de 10 h 00 autour d’un point unique relatif à la réorganisation du système éducatif au Burkina Faso.
Après les états généraux de l’éducation en 1994 dont les principales conclusions ont mis en évidence les insuffisances au niveau des différents ordres d’enseignement de notre pays, l’option pour une réorganisation de (...)

Régiment de sécurité présidentielle : Défendre la République même au prix de sa vie

 mardi 20 janvier 2004

L’Etat-major particulier de la présidence du Faso a organisé, vendredi 16 janvier 2004, une cérémonie de présentation de vœux. A cette occasion, les soldats de la sécurité présidentielle, tout en faisant le bilan de leurs "activités", se sont engagés à toujours parfaire leur connaissance du métier des armes et à défendre la République... Même au prix du sacrifice suprême.
Le colonel Gilbert Diendéré et ses hommes du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) ont organisé le 16 janvier 2004, une cérémonie de (...)

Situation nationale : A propos de l’article 37

 mardi 20 janvier 2004

Le ministre d’Etat, Salif Diallo a vraiment jeté un pavé dans la mare en déclarant à un de nos confrères que Blaise Compaoré "pouvait" se représenter à la présidentielle de 2005. Le landerneau politique bruit depuis lors de "théories" allant des plus fines aux plus "brutes" sur la "forfaiture" que cette occurrence entraînerait.
Cette bronca consécutive à la sortie du ministre Salif Diallo occulte en réalité, le vrai débat de fond de cette présidentielle (y a-t-il une alternance crédible au Faso) mais (...)

Tentative de putsch : l’ex-ministre de la défense "entendu" par le juge d’instruction

 lundi 19 janvier 2004

Le général Kouamé Lougué, qui a été remplacé samedi au ministère de la Défense par un décret présidentiel, "a été entendu comme témoin" par le commandant Francis Somda, le juge militaire chargé d’instruire l’affaire du putsch présumé contre le régime du président Blaise Compaoré, a appris l’AFP dimanche de source judiciaire.
Le général Lougué qui a été remplacé par Yéro Boli, directeur de cabinet du chef de l’Etat, fait partie d’un groupe d’une dizaine d’officiers supérieurs de l’armée qui ont "été entendus comme (...)

Remaniement gouvernemental : Le recadrage en attendant le vaste mouvement

 lundi 19 janvier 2004

On l’attendait, il est enfin arrivé. C’est presque sans surprise que la nouvelle du remaniement du gouvernement a été accueillie le samedi 17 janvier dans la soirée. Sans surprise, tout simplement parce que les bruits d’un recentrage de l’équipe gouvernementale avaient longtemps couru dans la cité. Les journaux s’étaient fait l’écho d’une telle imminence même si quelquefois, ils sont restés à des narrations conditionnelles. On se demandait bien quels sont ceux qui allaient être "débarqués" du bateau et (...)

Remaniement ministériel : Trais départs, quatre entrants

 lundi 19 janvier 2004

Décret n° 2004-003/PRES/PM Portant remaniement du Gouvernement du Burkina Faso LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES
Vu la Constitution ; Vu le décret n° 2002-204/PRES du 06 juin 2002 portant nomination du Premier ministre ; Sur proposition du Premier ministre ;
DECRETE
ARTICLE 1 : Le Gouvernement du Burkina Faso est remanié ainsi qu’il suit :
01. Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale : Monsieur Youssouf OUEDRAOGO
02. Ministre (...)

Point de presse du gouvernement : "Nous promettons de bien gérer l’argent des Etalons"

 lundi 19 janvier 2004

L’ouverture de nouvelles zones cotonnières du Centre et de l’Est aux opérateurs privés. Le Plan d’action national d’éducation environnementale pour le développement durable. La participation du Burkina Faso à la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) en Tunisie. Ces trois sujets de l’actualité nationale ont fait l’objet d’un point de presse gouvernemental de vendredi 16 janvier 2004....
Dans la salle de conférences du ministère des Affaires étrangères, s’est déroulé le point de presse du (...)

Le barreau chez le Premier ministre

 lundi 19 janvier 2004

Le Premier ministre, Paramanga Ernest Yonli a reçu une délégation de l’Ordre des avocats le 15 janvier 2004. La délégation était conduite par le Bâtonnier, Me Barthélemy Kéré.
"Nous sommes venus chez le Premier ministre pour lui présenter nos vœux de santé et de prospérité pour l’année 2004", a indiqué Me Barthélemy Kéré, Bâtonnier de l’Ordre des avocats. Il s’est également agi pour les avocats de débattre avec M. Paramanga Ernest Yonli du cadre réglementaire de leur profession ainsi que des conditions fiscales y (...)

Léger remaniement du gouvernement burkinabè

 dimanche 18 janvier 2004

Le président burkinabè, Blaise Compaoré, a procédé samedi à un léger remaniement du gouvernement formé le 10 juin 2002, marqué par le changement de trois ministres, dont celui de la Défense, et la création d’un ministère délégué, a appris l’AFP auprès de la présidence.
Selon le décret présidentiel, Yéro Boli, directeur de cabinet du chef de l’Etat devient ministre de la Défense, en remplacement du général Kouamé Lougué.
Le ministère de l’Information change de main et revient à Joseph Kahoun, précédemment (...)

Burkina : Un contexte favorable à Blaise Compaoré

 vendredi 16 janvier 2004

Le Burkina Faso a l’image d’un pays stable, épargné par les difficultés politiques régionales. Les affaires qui ont assombri son aura appartiennent désormais au passé. Depuis deux ans, il profite de son statut de victime dans la crise qui frappe la Côte d’Ivoire. Cette année, le dossier coton aura été un véritable marchepied diplomatique pour son président.
La crise ivoirienne a tout balayé sur son passage. Oubliées sont les accusations de l’Onu contre le Burkina Faso soupçonné d’être une plaque tournante (...)

Me Sankara dénonce "l’opacité dans la gestion de l’Etat"

 vendredi 16 janvier 2004

Le Groupe parlementaire "Justice et démocratieé" a animé le 15 janvier une conférence de presse au siège du Parti africain de l’indépendance (PAI). Au cours des échanges avec les journalistes, il a été question du bilan de la session budgétaire et des sujets sur l’actualité politique nationale.
"Depuis notre arrivée à l’hémicycle, des efforts gigantesques sont fournis de façon multiforme par notre groupe parlementaire pour imprimer au processus démocratique le rythme adéquat afin de répondre aux aspirations (...)

Tentative manquée de putsch : Le FFS stigmatise la justice burkinabè

 vendredi 16 janvier 2004

Le mercredi 14 janvier 2003, le Front des forces socialistes (FFS) s’est entretenu avec la presse à la Maison de la presse Mohamed Maïga. Des échanges qui ont porté essentiellement sur la détention de Norbert Tiendrébéogo, président du parti par la gendarmerie nationale.
Le 20 octobre 2003, le président du Front des forces sociales (FFS), Norbert Tiendrébéogo était entendu et retenu par la gendarmerie nationale dans le cadre de la tentative déjouée de putsch. Près de trois mois après, les membres du (...)

Blaise Compaoré reçoit Kazunori Tanaka et Jacques Bilodeau

 vendredi 16 janvier 2004

Le président du Faso, Blaise Compaoré a reçu en audience mercredi 14 janvier 2004 deux personnalités politiques. Il s’agit du secrétaire parlementaires japonais Kazunori Tanaka et de SEM Jacques Bilodeau représentant personnel du Premier ministre canadien pour la Francophonie.
Au menu des entretiens : La coopération Japon-Burkina et les préparatifs du prochain sommet de la Francophonie prévu pour novembre 2004.
La coopération entre le Japon et le Burkina Faso se porte bien, selon M. Kazunori (...)

Tentative de coup d’Etat déjoué : l’opposition chez le Bâtonnier

 vendredi 16 janvier 2004

Dans ce communiqué, les partis politiques de l’opposition relantent leurs démarches auprès des autorités judiciaires et para judiciaires suite aux développement de la tentative de coup d’Etat.
Faisant suite à leur rencontre et au Communiqué de Presse du 04 novembre 2003 consécutive à l’arrestation de M. Norbert Michel TIENDREBEOGO, Président du FFS, Parti d’Opposition, dans le cadre d’un prétendu projet de coup d’Etat, ainsi qu’à leur déclaration du 26 décembre 2003 relative à l’inculpation, dans la même (...)

UNDD-CDP : Déjà la guéguerre à Koudougou ?

 jeudi 15 janvier 2004

Dans la semaine de 5 au 10 janvier, un écrit titré "silence, on mange et boit à la mairie de Koudougou", non signé, circulait dans la ville de Koudougou.
Dans ns cet écrit, il était question du maire de Koudougou à qui on reprochait un certain nombre de choses. Des "militants UNDD" lui reprochaient d’avoir mal exécuté son programme de développement de la ville de Koudougou. Un programme que le parti a présenté à la campagne des élections municipales. Ils ont, par conséquent, demandé un audit sur la (...)

Compte-rendu du conseil des ministres du mercredi 14 janvier 2004

 jeudi 15 janvier 2004

Le Conseil des Ministres s’est tenu le mercredi 14 janvier 2004 en séance ordinaire à partir de 9 heures sous la Présidence de son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des Ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.
I- DELIBERATIONS
1.1- Au titre du Ministère de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques
Le Conseil a (...)

Pages : 0 | ... | 9180 | 9200 | 9220 | 9240 | 9260 | 9280 | 9300 | 9320 | 9340 | ... | 9440

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 18/06/2018
ARR : 16 - 6 - 18 - 4 NP : 00
ORD : 1 235 500 FCFA
DES : 87 500 FCFA
TIERCE V :
COUPLE V :
C G : 24 000
C P A : 6 500
C P B : 14 000
C P C : 11 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés