Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 24 septembre.

La classe politique burkinabè a un effectif de redoublants

 samedi 3 avril 2004

Le pays des Hommes intègres manque assurément d’hommes... politiques. Depuis que souffle le vent tantôt frais, tantôt chaud de la démocratie qui nous vient de la lointaine Baule gauloise, les acteurs de la scène politique n’ont pas varié d’un iota. Ou du moins pas vraiment.
Au commencement était le Front populaire ; puis le Front vola en éclats, laissant le président du Front et sa fidèle cour d’un côté et les déçus de l’autre. Depuis, la vie politique nationale est rythmée comme le métier à tisser par (...)

Compte rendu du conseil des ministres du 31 mars 2004

 samedi 3 avril 2004

Le Conseil des Ministres s’est tenu le mercredi 31 mars 2004 en séance ordinaire à partir de 9 heures sous la Présidence de son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des Ministres.
Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.
I - DELIBERATIONS
I.1 - Au titre du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale
Le Conseil a examiné et (...)

CDP : "Le mode de scrutin actuel favorise l’émiettement politique..."

 vendredi 2 avril 2004

Le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé jeudi 1er avril 2004 au siège du CDP, une conférence de presse. La rencontre avait deux objectifs : informer les militants du parti, l’opinion nationale et internationale sur l’initiative du groupe parlementaire CDP, d’opérer quelques modifications du code électoral. Deuxièmement, il s’est agi de relever et de réfuter les contrevérités de l’opposition et ses insuffisances en matière de culture démocratique.
Ils étaient (...)

Modification du code électoral : Le mémoire en défense du CDP

 vendredi 2 avril 2004

Suite au débat suscité par l’initiative d’opérer des modifications au code électoral, le groupe parlementaire CDP, qui en est l’auteur, a donné hier 1er avril 2004, à son siège à Ouagadougou, une conférence de presse.
S’il y a bien une question qui a défrayé la chronique depuis un certain temps, c’est bien l’initiative du groupe parlementaire CDP d’apporter des modifications au code électoral. Nombreux sont ceux qui sont intervenus sur les ondes ou dans les colonnes des organes de la presse écrite, qui pour (...)

Révision du code électoral : Le CDP persiste et signe

 vendredi 2 avril 2004

Cinq députés avec une batterie d’arguments pour convaincre les journalistes, un bataillon de militants pour acclamer. Le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a sorti la grande artillerie, ce jeudi 1er avril pour expliquer l’esprit du projet de révision du Code électoral qui fait des gorges chaudes au sein des partis de l’opposition.
Le groupe parlementaire du parti au pouvoir a enfin et officiellement brisé le silence sur le débat qui fait rage autour de son (...)

Violences à Abidjan : le Burkina Faso proteste auprès de la Côte d’Ivoire

 jeudi 1er avril 2004

Le gouvernement burkinabè a officiellement protesté mardi avec "véhémence" auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire au Burkina Faso après les violences du 25 mars à Abidjan, où "au moins quatre" ressortissants burkinabè ont été tués selon lui par les forces de l’ordre. "Le Burkina Faso déplore cette situation malheureuse et exprime sa profonde préoccupation", indique une note du ministère burkinabè des Affaires étrangères remise à l’ambassadeur ivoirien, convoqué pour la circonstance.
"Toutefois, le Burkina (...)

Me B. Stanislas Sankara : "Eviter les démocraties bananières"

 jeudi 1er avril 2004

Elu membre du Parlement panafricain au titre du groupe parlementaire "Justice et démocratique", Me Bénéwendé Stanislas Sankara livre les leçons qu’il tire de la session inaugurale de cette nouvelle institution africaine, commente quelques questions d’intérêt national et se prononce sur les derniers développements de la crise ivoirienne.
Pays" : Que retenez-vous de votre participation à la session inaugurale du Parlement panafricain tenu du 18 au 20 mars dernier à Addis-Abeba en Ethiopie ? (...)

Commission des droits de l’Homme de l’ONU : La touche du Burkina

 lundi 29 mars 2004

Du 15 au 29 mars 2004, Mme le ministre de la Promotion des droits humains a participé à la session ministérielle ouvrant les travaux de la 60e session ordinaire de la Commission des droits de l’Homme à Genève.
La Commission des droits de l’Homme est le principal organe du système des Nations unies dans le domaine des droits humains. Créée en 1946 par le Conseil économique et social des Nations unies et composée de 53 Etats membres parmi lesquels 15 Etats africains dont le Burkina Faso, la Commission (...)

Forum civique national (FNC) :Vers un nouveau contrat social ?

 lundi 29 mars 2004

Le Forum civique national (FNC) a été porté sur les fonts baptismaux, samedi 27 mars 2004 à l’Eau vive de Ouagadougou. Les missions dévolues au secrétariat exécutif permanent de cette organisation forte de 28 membres, sont de "lutter contre les dérives attentatoires à la paix dans notre pays" et de cultiver la démocratie et le patriotisme.
"Le pays va mal, il va très mal" au double plan structurel et conjoncturel. Telle est la conviction de M. Etienne Traoré, enseignant à l’Université de Ouagadougou (...)

Journée nationale de pardon : L’ADN pour les 11 anonymes...

 lundi 29 mars 2004

Demain, 30 mars 2004, ce sera la troisième fois que les Burkinabè se remémoreront la date historique du 30 mars 2001. Pour ceux qui l’auraient oublié ou n’en auraient pas entendu parler, c’est ce jour-là en effet que fut commémorée la Journée nationale de pardon.
A l’occasion, que de repentances, de litanies, de versets ! Avec, à la clé, l’engagement du chef de l’Etat de contribuer à l’apaisement des cœurs en enclenchant certaines mesures dont l’indemnisation des victimes. Et qui dit indemnisation dit (...)

Assemblée nationale : quitus au gouvernement pour ratifier deux accords de prêt

 lundi 29 mars 2004

Le parlement a examiné et adopté jeudi dernier, deux projets de loi autorisant le gouvernement à ratifier deux accords de prêts pour financer l’éducation et la réduction de la pauvreté. La séance était présidée par Marc Oubkiri Yao, 1er vice-président de l’Assemblée nationale.
Conclu le septembre 2003 entre notre pays et le Fonds africain de développement (FAD), le 1er accord qui a été examiné par les députés servira à financer le "Projet d’appui à l’éducation de base et au renforcement des capacités (Projet (...)

Journée nationale de pardon : le bilan, 3 ans après

 vendredi 26 mars 2004

En prélude du IIIe anniversaire de la Journée nationale de pardon (JNP) qui sera commémorée le 30 mars prochain, le secrétariat général du gouvernement et du conseil des ministres ainsi que les structures de mise en œuvre des engagements du chef de l’Etat ont animé, hier jeudi 25 mars au CBC à Ouagadougou, un point de presse. Objectifs faire le point de la mise en œuvre des engagements et recueillir les observations de l’opinion quant à la suite du processus.
Dans son mot introductif, Mme Odile (...)

Réconciliation nationale : Muets comme une tombe de la JNP

 vendredi 26 mars 2004

A la Journée nationale de pardon (JNP), le 30 mars 2001, le chef de l’Etat, Blaise Compaoré, avait pris huit engagements pour conduire notre pays à la réconciliation nationale après les secousses socio-politiques qu’a engendré l’assassinat du journaliste Norbert Zongo.
Trois ans après, où en est-on dans la mise en œuvre de ces engagements ? C’est pour y apporter des réponses que les différents comités chargés de leur exécution ont donné une conférence de presse le 25 mars 2004 à Ouagadougou.
L’assassinat (...)

Coopération Burkina Mali : Clôture de la grande commission mixte sur une lueur d’espoir

 vendredi 26 mars 2004

Du 22 au 23 mars 2004, la salle Fodé Kouyaté du palais de congrès a servi de cadre à la 6e grande conférence Mali Burkina. Les travaux ont pris fin, mardi 23 mars aux environs de 19 heures. Pendant deux jours durant, les experts des deux pays se sont penchés sur les aspects de développement, de coopération bilatérale.
L’intégration devenue aujourd’hui le nœud gordien du développement doit être le passage obligé pour parvenir à un développement à visage humain au bonheur des populations des deux pays. (...)

Kassoum KAMBOU : Rôle et place du juge dans notre société

 vendredi 26 mars 2004

Quel est ou quel devraient être le rôle et la place du juge dans notre société ? La question semble superflue, mais elle vaut tout de même la peine d’être posée. Dans toute société humaine organisée, on a toujours eu recours à un juge (qu’il soit d’essence divine ou humaine). Quand il n’y a pas de juge, chacun devient juge et on se retrouve alors dans la loi de la jungle. Ce qui signifie que la Justice est un service public essentiel pour la survie de la société.
Sans elle, le risque de désintégration (...)

Situation nationale : L’UNDD affûte ses armes à Koudougou

 jeudi 25 mars 2004

Deux actes ont marqué la sortie de l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD) à Koudougou. Un meeting avec les militants au palais Maurice Yaméogo et une rencontre avec la presse à l’hôtel Toulourou. A toutes ces rencontres, les questions brûlantes de la vie politique nationale ont été abordées.
Accord de Marcoussis, le vote dans la sous-région, le terrorisme, la candidature de Blaise Compaoré aux présidentielles de 2005, la tentative présumée de putsch, la révision du Code (...)

Compte rendu du conseil des ministres du 24 mars 2004

 jeudi 25 mars 2004

Le Conseil des Ministres s’est tenu le mercredi 24 mars 2004 en séance ordinaire à partir de 9 heures sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des Ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.
I - DELIBERATION
Le Conseil des Ministres s’est tenu le mercredi 24 mars 2004 en séance ordinaire à partir de 9 heures sous la (...)

Journée mondiale de l’Eau : Opération 1000 forages

 mercredi 24 mars 2004

Le Burkina Faso a célébré, lundi 22 mars à Sebba (province du Yagha), localité située à 100 km à l’Est de Dori, la Journée mondiale de l’eau. Patronné par le chef du gouvernement, Paramanga Ernest Yonli, l’événement a été marqué par le lancement des Programmes 1000 forages et biennal eau 2004-2005.
Placée sous le thème "L’eau et les catastrophes", la présente journée mondiale de l’eau a connu un cachet particulier avec le lancement de deux programmes majeurs dans la maîtrise de l’eau dans notre pays. Il (...)

Politique et société : Les vertiges du pouvoir

 mercredi 24 mars 2004

S’il est vrai que la plupart des pays africains sont tributaires d’une forme de pouvoir d’Etat hérité de la puissance colonisatrice, après plusieurs décennies d’indépendance, on a toujours du mal à percevoir le vrai sens que l’on donne au pouvoir. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer le comportement de certains fonctionnaires promus à de hauts postes de responsabilité.
De leurs faits et gestes, on ne peut s’empêcher de voir que la promotion s’apparente pour eux à une ascension sociale dans (...)

Promotion et protection des biens publics, une responsabilité collective

 mercredi 24 mars 2004

La quatrième grande conférence du Médiateur du Faso a eu lieu, vendredi 19 mars 2004 à la CGP. C’est M. Paul Kiemdé, professeur de droit public et de sciences politiques à l’Université de Ouagadougou qui a exposé sur le thème : "Le respect et la protection des biens publics".
La problématique de la protection des biens publics est récurrente à plus d’un titre dans ce pays des Hommes intègres où rares sont les citoyens qui font preuve de civisme et d’intégrité. En attestent les actes attentatoires aux biens (...)

Pages : 0 | ... | 9180 | 9200 | 9220 | 9240 | 9260 | 9280 | 9300 | 9320 | 9340 | ... | 9580

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 24/09/2018
ARR : 4 - 16 - 10 - 12 NP : 01
ORD : 437 000 FCFA
DES : 36 000 FCFA
TIERCE V : 18 000 FCFA
COUPLE V :
C G : 11 500
C P A : 2 500
C P B : 3 500
C P C : 9 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés