Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Télévision : La série africaine « CACAO » arrive sur les Bouquets CANAL+ à partir du 15 juin

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 12 juin 2020 à 10h30min
Télévision : La série africaine « CACAO » arrive sur les Bouquets CANAL+ à partir du 15 juin

CANAL+ BURKINA a annoncé, ce mercredi 10 juin 2020, l’arrivée, de la nouvelle série africaine « CACAO », à partir du lundi 15 juin. Les grands championnats européens signent également leur retour sur les chaînes CANAL+ SPORT à partir du 11 juin avec la Liga espagnole. D’autres « bonnes » nouvelles ont été annoncées par le Directeur Général, Aymé MAKUTA, entouré de ses plus proches collaborateurs.

Ça bouge à CANAL+. Et le Directeur Général, Aymé Makuta, ne dira pas le contraire. La société, à l’en croire, est restée fidèle à son engagement de continuer à investir dans l’enrichissement des Bouquets CANAL+. Ainsi, on note l’arrivée d’une vingtaine de chaînes de découverte, de divertissement et africaines comme Crime District, Love Nature, Animaux, Toute l’histoire, Al Bayane, Ivoire Music TV etc. En plus des cinq chaînes nationales déjà présentes sur les Bouquets, on note l’arrivée de LCA et le retour de 3TV. « C’est une excellente dynamique qui va permettre d’internationaliser notre savoir-faire, de nos techniciens, de nos promoteurs de télévision burkinabè en dehors du pays », s’est réjoui le Directeur Général Aymé Makuta qui note que 13% des chaînes africaines présentes sur les Bouquets sont des chaînes burkinabè.

Aymé Makuta, Directeur général de CANAL + BURKINA

Plus de Sport, plus d’Adrénaline

Deuxième nouvelle annoncée par le Directeur de Ventes de CANAL+ BURKINA, Boukary Zorom, aux inconditionnels du foot, c’est la reprise des grands championnats européens à partir du 11 juin avec la Liga, après trois mois de suspension due au Covid-19. CANAL+ promet aux amateurs plus d’actions et d’adrénaline. La « Süper Lig » turque, la « Premier League » anglaise et la Série A italienne signent également leur retour sur les chaînes CANAL+ SPORT respectivement le vendredi 12, le mercredi 17 et le samedi 20 juin. En attendant Boukary Zorom a rappelé que la série A est diffusée sur CANAL+ SPORT à partir de la formule EVASION contrairement aux autres championnats.

Boukary Zorom, Directeur de Ventes de CANAL+ BURKINA

La guerre pour le CACAO

La dernière « bonne » nouvelle annoncée par le Directeur de Ventes de CANAL+ BURKINA, c’est l’arrivée à partir du 15 juin 2020 de la série africaine CACAO d’Alex Ogou, le producteur et réalisateur de la série à succès « LES INVISIBLES ». La série est composée de 12 épisodes de 50 minutes et chaque semaine deux épisodes seront diffusés tous les lundis à partir de 20h30mn sur CANAL+.

CANAL+ a indiqué que les deux premiers épisodes seront diffusés gratuitement à tous les abonnés qu’ils aient un abonnement actif ou pas. CACAO, c’est l’histoire de deux grandes familles rivales qui se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de la production et de la vente du cacao. Cette rivalité a fini par une tentative d’assassinat perpétrée sur l’un des protagonistes. Selon Gustave Sorgho, l’un des acteurs de la série, il s’agit d’une série à suspense et plein de rebondissements et qui a connu la participation de plusieurs techniciens Burkinabè en terre ivoirienne.

Gustave Sorgho, artiste comédien

Un bonus de 15 jours à TOUT CANAL+

CANAL+ BURKINA, c’est aussi la générosité, selon son Directeur Général, Aymé Makuta. Ce dernier a indiqué que jusqu’au 30 juin un bonus sur 15 jours à la formule « TOUT CANAL+ » est offert à tout abonné qui prend un abonnement supérieur à ce qu’il a. « Un abonné ACCESS à 5000 F qui se réabonne à EVASION qui coûte 10 000 Fcfa aura accès pendant quinze jours à la formule TOUT CANAL+ qui est à 40 000 Fcfa », a-t-il expliqué. Aymé Makuta a également souligné l’engagement de sa structure aux côtés du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) dans une campagne de sensibilisation des parents sur les contenus que regardent leurs enfants, à travers la signification des pictogrammes mais aussi le Code Parental.

Les journalistes n’ont pas été avares en questions

Recourir aux techniciens CANAL+

CANAL+ BURKINA dit disposer de près de 250 techniciens agréés, formés dont plus de la moitié, est équipée de mesureurs de champs pour assurer une installation maîtrisée dans les ménages. Et à l’orée de l’hivernage, les premiers responsables de la structure invitent les abonnés à recourir à ses techniciens pour vérifier les installations afin d’éviter les désagréments causés par les intempéries. « Il a été démontré que quand l’installation est bien faite, la parabole bien fixée, on continue à profiter de ses émissions même quand il y a une petite pluie », foi de Aymé Makuta.

Notons que dans la lutte contre le Covid-19, CANAL+ BURKINA a fait don de matériel et d’abonnements de type Business avec des programmes diffusés en simultanée sur une quarantaine de télévisions connectées au réseau la Clinique Princesse Sarah. Ce geste a pour but de rendre moins déprimant le séjour des personnes malades qui y sont pris en charge.

HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Campagne déguisée : Les régies publicitaires invitées à retirer les images de candidats aux élections.
Campagnes électorales : Le CSC définit le rôle des médias confessionnels et communaux
Phénomène des fake-news : Des journalistes formés pour détecter les fausses informations
AstuceTIC : Cette application vous permet de traquer les caméras de surveillance dans votre chambre d’hôtel
Animation des émissions interactives : Le CSC outille des animateurs et des journalistes pour une meilleure gestion des débats
Mariage d’enfants : Des hommes et femmes de médias s’engagent à promouvoir l’élimination de la pratique au Burkina Faso
Amélioration des conditions de travail dans les médias : Le SYNATIC sonne la mobilisation de ses militants
Affaire journaliste Omar Radi : La Justice marocaine rassure du respect des procédures
Approche basée sur les droits humains : Des journalistes et communicateurs outillés sur le concept
Émissions interactives des radios : Un atelier pour sensibiliser les animateurs sur la prévention des conflits
Régulation des communications électroniques : Des animateurs de radio outillés pour éclairer les auditeurs
Interdiction de couverture médiatique des activités politiques : « Je reproche au CSC d’avoir mal interprété la loi », lance le journaliste-éditorialiste Lookmann Sawadogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés