Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Situation nationale : « La stigmatisation et le repli identitaire sont les fléaux qui rongent notre nation », dixit Jean-Hubert Bazié

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 2 juin 2020 à 22h57min
Situation nationale : « La stigmatisation et le repli identitaire sont les fléaux qui rongent notre nation », dixit Jean-Hubert Bazié

L’opposition politique a tenu son hebdomadaire point de presse, ce 2 juin 2020, à son siège à Ouagadougou. Cette rencontre avec les journalistes a été animée par Dr Jean-Hubert Bazié, président de la Convergence de l’espoir, et Boubakar Diallo, président du parti « Agir ensemble pour le Burkina Faso ». A l’ordre du jour, l’inculpation de l’ancien ministre de la Défense Jean-Claude Bouda, le lancement de la campagne agricole, les échéances électorales, l’année scolaire et la situation sécuritaire.

Les conférenciers ont rappelé, à l’entame du point de presse, que nous sommes au 518e jour après le drame de Yirgou. Pour la énième fois, le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) demande que justice soit rendue « pour le chef de Yirgou et les 210 membres de la communauté peule massacrés ». Avant de s’insurger : « La stigmatisation et le repli identitaire sont les fléaux qui rongent notre nation ».

Pour l’opposition politique, l’insécurité continue de faire son nid dans plusieurs localités du pays. Le CFOP a rappelé les récents événements qui ont fait une cinquante de morts au Nord, au Centre-Nord et à l’Est du Burkina, les 29 et 30 mai derniers, sans compter les blessés.

Tout en condamnant les actions des terroristes contre les populations civiles, le CFOP a invité les Forces de défense et de sécurité (FDS) à prendre les populations pour « alliées ». L’opposition pense que si les FDS étaient mieux équipées, elles auraient pu faire face à leur « devoir sacré ». Une invite a été lancée au pouvoir central de donner les moyens et l’équipement nécessaires aux FDS pour en finir avec le terrorisme.

Abordant la question de l’inculpation de l’ex-ministre de la Défense Jean-Claude Bouda, pour des faits « de blanchissement de capitaux » entre autres, le CFOP a salué l’action du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC). Pour elle, le REN-LAC, à travers les enquêtes, a abouti à des conclusions relatives à l’enrichissement illicite. Toute en restant « prudente », l’opposition pense que le régime peut « mettre la pression sur la justice pour étouffer l’affaire ». C’est pourquoi les conférenciers ont invité la justice burkinabè à s’affranchir de tout joug, pour mériter son indépendance.

Entre autres sujets abordés par le CFOP, on note les opérations de délivrance des Cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB). Pour l’opposition, l’Office national d’identification (ONI), chargé de délivrer les CNIB en vue des élections, n’accomplit pas sa mission dans les normes. L’opposition en veut pour preuves les manipulations tendant à empêcher les militants de l’opposition de voter. Pour le CFOP, « l’ONI ne devrait pas servir d’officine politique ».

En ce qui concerne la reprise des cours, l’opposition s’est dit inquiète pour les zones sujettes aux attaques terroristes. Elle s’est également inquiétée du non-respect par l’Etat des conventions vis-à-vis des enseignants.
Au début de la campagne agricole 2020-2021, les conférenciers constatent avec amertume que des paysans sont tués dans des campagnes. Pour l’opposition, cette situation pourrait conduire à la famine.

E.K.S.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?
Présidentielle de 2020 : Le CDP Section USA félicite Eddie KOMBOIGO pour sa désignation en tant que candidat du parti
Vie des partis : HAWRE installe les membres du bureau de sa section des Hauts-Bassins
Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020
Politique : Salia Sanou démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès
Investiture du candidat du MPP à la présidentielle : « Notre bilan est incontestable », brandit Simon Compaoré
Candidature à l’élection présidentielle : Blaise Compaoré donne son OK pour la procédure d’investiture d’Eddie Komboïgo
Échéances électorales 2020 au Burkina Faso : La classe politique rejette le découplage des législatives
Politique : L’Opposition non affiliée contre la prorogation du mandat des députés
Prorogation du mandat législatif : Eddie Komboïgo « met en garde » le président de l’Assemblée nationale
Application de la loi 081 : La coordination régionale des instituteurs principaux dénonce une injustice subie
Rapport de Human Right Watch sur les exactions des FDS : Le Porte-parole du gouvernement donne sa version des faits
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés