Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Littérature : Le frère Victor Zongo partage le « Souvenir d’un élève »

Accueil > En librairie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 1er avril 2019 à 07h00min
Littérature : Le frère Victor Zongo partage le « Souvenir d’un élève »

« Souvenir d’un élève » est le titre du roman qui vient enrichir la bibliothèque du Burkina Faso. Il est l’œuvre du frère Victor Zongo qui l’a officiellement dédicacé ce 30 mars 2019 au complexe scolaire Saint-Viateur de Ouagadougou, où il est le directeur du préscolaire et du primaire. C’est un roman surtout destiné au jeune public, dans lequel le religieux, dans une démarche autobiographique, revisite ses premiers jours de classe, avec des faits et des personnes qui l’ont fortement marqué.

Et de deux pour Victor Zongo. Après un recueil de poèmes, « L’éclosion de la rose » sorti en 2017, celui qui est communément appelé « Frère Vicky » revient cette année avec un roman intitulé « Souvenir d’un élève ». C’est une œuvre de 70 pages subdivisée en neuf chapitres dans lequel un jeune narrateur de 6 ans raconte son histoire dès ses premiers jours d’école. Il parle des enseignants, de ses camarades, de l’organisation de la classe. La classe, cette société en miniature, ou le maître est le président, le chef de classe joue le rôle de Premier ministre, les élèves étant les ministres et le règlement intérieur pouvant être considéré comme la Constitution.

En réalité, ce môme de 6 printemps, c’est l’auteur lui-même qui se replonge dans les années 1990 à Bakanou, en République de Côte d’Ivoire. Cette œuvre romanesque est donc une autobiographie dans laquelle l’auteur rend aussi hommage à certains de ses enseignants, comme celui qui l’a enseigné en classe de CM2, et qui a fait le déplacement depuis la Côte d’Ivoire pour venir soutenir son ancien élève.

La réussite, c’est avant tout une décision avant de devenir un fruit, c’est l’un des enseignements du roman que Victor Zongo dit dédier aux enfants et aux adolescents, surtout ceux issus des milieux modestes, des campagnes. A ces enfants dont les conditions précaires des parents ne permettent pas d’avoir accès à l’école ou de continuer leurs études.

« Sans être un spécialiste du genre, nous pouvons affirmer que l’auteur a été à la bonne école (…) et a su mettre à profit les acquis d’initiation en techniques d’écriture de roman pour enfants. Nous lui sommes très reconnaissants en ce sens que dans les structures de lecture publique, ce genre littéraire fait l’objet de nombreuses sollicitations », a dit le directeur général du livre et de la lecture publique, M. Diallo. Et pour permettre une meilleure diffusion du livre, il a souhaité et proposé que « Souvenir d’élève » figure sur la liste des œuvres à dédicacer lors de la prochaine édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou, qui aura lieu du 21 au 24 novembre 2019.

Victor Zongo est frère religieux, clerc de Saint-Viateur depuis 2010. Le supérieur provincial des pères du Saint Viateur, a loué « l’entreprise studieuse » de frère Vicky qui a osé prendre le risque d’écrire pour les enfants, tant l’exercice est difficile. Mais le frère Nestor Fils Aimé reconnaît avoir trouvé la place du pédagogue, l’éducateur de la foi, à travers le roman. Il a de ce fait rendu grâce à Dieu, l’auteur de l’existence de l’auteur, qui lui permet d’exercer sa mission avec son cœur et toute son âme.

« Souvenir d’un élève » est disponible dans les librairies au prix de 3 000 F CFA.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Littérature : Les conseils de Gombraogo Ouédraogo pour « bien vivre en famille et en société »
Littérature : Le frère Victor Zongo partage le « Souvenir d’un élève »
En librairie : « Démocratie par le bas et politique municipale au Sahel », un ouvrage analyse la communalisation au Burkina Faso, Mali et Niger
Littérature : l’ancien DG de la police nationale Paul Sondo publie « L’aube du sort sacré »
Littérature : Maiga Assetou Wendyam publie « L’exil de l’amour »
Littérature : Issa Sawadogo constate que « L’homme a perdu la raison »
En librairie : Clément Zongo signe « Moah, le fils de la folle »
Littérature : « Y a-t-il un cap’tain dans l’équipe ? », le nouveau livre de Nazi Kaboré
Insurrection populaire d’octobre 2014 : « Les trahisons » révélées par Atiana Serge Oulon
Insurrection populaire de 2014 : Les Trahisons révélées par Atiana Serge Oulon
Développement personnel : Ibrahim Sawadogo présente l’« Abondance illimitée »
« Lettres d’Afrique et autres Illusions » : Un recueil de souvenirs et de réflexions de Francis De Clercq
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés