Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Mieux vaut une conscience tranquille qu’une destinée prospère. J’aime mieux un bon sommeil qu’un bon lit.»  Victor Hugo

Gaoua : Des concertations pour que les élèves reprennent le chemin de l’école

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Boubacar Tarnagda • vendredi 18 janvier 2019 à 00h04min
Gaoua : Des concertations pour que les élèves reprennent le chemin de l’école

Le directeur régional de l’enseignement post-primaire et secondaire du Sud-Ouest a initié, ce mercredi 16 janvier 2019, une rencontre d’échanges avec quelques acteurs du système éducatif, suite à la suspension des cours par les élèves depuis le mardi 15 janvier. La suspension des évaluations par les syndicats d’enseignants depuis le 3 décembre 2018 serait la cause de ce débrayage. La rencontre s’est tenue dans la salle de réunion de la Direction régionale en charge de l’enseignement secondaire.

Après la traditionnelle présentation de vœux à ses collaborateurs, le directeur régional, Sankaon Somé, a décliné le seul point à l’ordre du jour qui est la suspension des cours par les élèves.

Quelques chefs d’établissement ont dépeint la situation tendue qui prévaut dans les établissements. « Les élèves sont de plus en plus inquiets et s’interrogent sur leur avenir », a laissé entendre le proviseur du lycée provincial Bafuji de Gaoua, Masseké Dembélé.

Pour le président du syndicat des élèves, Crépin Poda, « nous revendiquons la reprise de nos évaluations qui ont été suspendues. Nous n’avons pas décidé de ne pas faire cours, mais nous sommes inquiets parce que la situation dure et les négociations sont lentes. Certains parents d’élèves nous condamnent parce qu’ils disent qu’ils ont payé nos scolarités et autres frais ; nous le reconnaissons. Mais ils ne doivent pas s’arrêter là ; cette lutte ne devrait pas être menée par les élèves, ce sont nos parents qui devraient la mener, mais comme ils ne font rien, nous ne pouvons pas nous asseoir et regarder ; c’est notre avenir qui est en jeu ».

Quant aux parents d’élèves, ils apprécient la situation autrement. André Rock Dabiré, président du bureau de l’Association des parents d’élèves (APE) du lycée professionnel Doma-Somé, a laissé entendre que « les enfants pensent que nous ne les soutenons pas assez dans la lutte ; ce n’est pas le cas. Nous, nous voulons le juste milieu pour qu’ils puissent reprendre les cours en attendant qu’une décision nationale soit trouvée. Sinon la Coordination nationale des parents d’élèves se débat pour une issue favorable au problème ».

Le directeur régional, Sankaon Somé, a tenu à échanger particulièrement avec les responsables des élèves, en prenant à témoin les parents d’élèves et les chefs d’établissement, pour qu’ils perçoivent l’inopportunité de cette suspension des cours. « Nous savons que c’est une situation nationale, mais à partir du moment où les enseignants sont disposés à donner cours, il n’était pas de bon ton qu’eux, élèves, refusent de prendre ces cours. Nous leur avons donné des conseils et le chemin à prendre. Dans les jours à venir, nous verrons s’ils ont compris le message », a-t-il ajouté.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Liberté d’expression : L’ODJ dénonce des abus contre ses militants
Lutte contre la méningite au Burkina : Les journalistes appelés à s’impliquer
Forum de la Région du Nord : La relance du développement régional au centre des préoccupations
Justice : Il se fait prendre avec des « missiles » à la MACO
Ouagadougou : Opération musclée de déguerpissement sur le site de « Cissin 2020 »
Incendie de la centrale électrique de Dori : Trois provinces sans électricité
Projet d’assainissement dans la Région du Centre-Est : L’ONG WaterAid et les parties prenantes se concertent
Approvisionnement en eau potable et assainissement dans la Boucle du Mouhoun : Le ministère de l’eau réagit à nos articles sur la situation des villages de Kary et Soukuy
Journées scientifiques de l’enfance : Un moment de partage des connaissances et des pratiques
Message du ministre de la sante a l’occasion de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire 2019
Ecole nationale de santé publique de Bobo-Dioulasso : 72 heures de récréation utile
Lycée provincial de Dori : Donner le goût de la langue allemande aux élèves
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés