Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 18 janvier 2019 à 00h50min
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de  Moïse Minoungou...

Il faudra encore attendre pour la prise de commandement du nouveau chef d’Etat major général des armées. Nommé par le chef de l’Etat, Roch Kaboré le 10 janvier 2019, le Général Moïse Minoungou devrait être installé dans la matinée du 18 janvier à Ouagadougou. Mais à 24 heures de la cérémonie qui devrait voir le Général Oumarou Sadou passer le bâton de commandement à son ancien commandant du Groupement central des armées, elle a été reportée à une date ultérieure. Sans autres explications.

Alors qu’il se susurre dans tout le pays qu’un remaniement ministériel est en vue, tout semble rouler au ralenti. Des ministres et pas des moindres devraient quitter le navire, selon des sources. Quand on sait que le nouveau Chef d’Etat Major général des armées, le Gal Moïse Minoungou devrait travailler avec certains ministres annoncés comme partants, l’on se demande bien si son installation ne se fera pas avec un tout nouveau ministre à la défense nationale. Ce report répond-t-il à ce besoin de peaufiner la nouvelle équipe gouvernementale avant d’installer le chef d’Etat major général des armées ? Wait and see.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Concertations politiques : La CODER veut un dialogue « intégral, inclusif et ouvert »
Burkina : Le président Kaboré a pris acte de la correspondance et de la disponibilité de Blaise Compaoré
Opération d’authentification des diplômes : « Nos hautes autorités doivent se plier à cet exercice pour se montrer elles-mêmes irréprochables », estime l’opposition politique
Kossi : L’UPC dément toute démission dans ses rangs
Lettre de Blaise Compaoré au président Kaboré : Un acte de grande sagesse, selon Ablassé Ouédraogo
Employabilité des jeunes : Le patronat burkinabè chez le Premier ministre
Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré
Région du Nord : Gilbert Noël Ouédraogo galvanise ses troupes
Vie politique : Tahirou Barry candidat à la présidentielle de 2020
Assemblée nationale : Des députés à l’école de « la sécurité démocratique »
Grève des agents du MINEFID : « Des prétextes aussi fallacieux que farfelus », s’insurge Simon Compaoré
Burkina : « J’ai trop souffert de l’utilisation de l’État à des fins personnelles », lâche Me Hermann Yaméogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés