Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Tourisme au sein de l’espace UEMOA : Vers la communautarisation des textes

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Mariam OUEDRAOGO (stagiaire) • vendredi 7 décembre 2018 à 20h30min
Tourisme au sein de l’espace UEMOA : Vers la communautarisation des textes

Ouagadougou est la capitale choisie pour abriter les travaux d’adoption de textes communautaires en matière de tourisme au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ce vendredi 7 décembre 2018, les ministres en charge du Tourisme de cet espace ont examiné des projets de textes communautaires sur les professions et activités touristiques. Présidée par Ahmed Boto, ministre du Tourisme et des Arts du Niger, représentant le président conseil des ministres du tourisme de l’UEMOA, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la politique d’harmonisation des textes réglementaires en matière de tourisme au sein de l’espace.

Trois avant-projets de règlement communautaire sur les professions et activités touristiques ont été soumis à l’adoption des ministres de l’espace UEMOA. Ils annoncent des réformes du secteur touristique au sein de l’espace pour plus d’efficacité des politiques. A travers cette séance de travail, la commission de l’UEMOA en charge du tourisme entend parvenir à l’harmonisation des textes au sein de l’espace, en matière de tourisme. Et faire de la zone UEMOA « un marché régional intégré, attractif, offrant des produits touristiques de qualité, diversifiés, visibles et compétitifs sur les marchés émetteurs ». Car « l’une des voies de développement est l’interpénétration de nos cultures et l’adoption des politiques harmonisées », a souligné Pr Séni Ouédraogo, représentant le ministre burkinabè en charge du Tourisme.

Les textes soumis à l’adoption constituent une directive pour l’harmonisation des stratégies de développement touristique au sein de l’espace. Le premier est un avant-projet relatif aux agences de voyage et de tourisme. Le deuxième, quant à lui, est relatif aux établissements touristiques et d’hébergement. Le dernier porte sur l’harmonisation des règles régissant la profession de guide touristique au sein de l’espace.



Les touristes bénéficieront de règles communes au sein de l’espace

La formalisation de ces textes permettra une coordination entre les Etats membres. Surtout, elle envisage de continuer à attirer les touristes au sein de la zone.

La rencontre ministérielle du 7 décembre 2018 est un cadre de concrétisation du Programme régional de développement du tourisme (PRDTOUR) adopté par les huit pays membres de l’Union en 2010. Elle est une phase de validation des conclusions fournies par les experts sur la thématique, les 5 et 6 décembre 2018 à Ouagadougou.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Mariam OUEDRAOGO (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Humour : « Je vous salue maris », le nouveau spectacle de Philomène Nanema dite Philo
Kundé d’or 2019 : Floby, Maï Lingani et Nabalum sont les nominés
Slam : « Non loti jeune », le nouvel album de Dabross
Femmes artistes musiciennes : Maï Lingani prend la tête de l’ABFAM
Prestations d’artistes lors des cérémonies : Et si on faisait appel à des porteurs de messages ?
1e édition du BIFA : 26 acteurs de la mode et du textile distingués
Musique : Salif Widiga, la coqueluche des commerçantes
Culture, sports et loisirs : Le cadre sectoriel fait son introspection
Cinéma : La salle de Pissy rebaptisée « Canal Olympia Idrissa Ouédraogo »
Langues maternelles : « On ne peut rien construire de durable en empruntant l’outil langagier à une autre culture », Pr Albert Ouédraogo
Religion et culture : L’archidiocèse de Ouagadougou va se doter d’un musée
FESTICO 2019 à Bobo-Dioulasso : Pari gagné pour les organisateurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés