Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

CAN 2019 : LA CAF retire l’organisation au Cameroun, le gouvernement crie à « l’injustice »

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • lundi 3 décembre 2018 à 10h25min
CAN 2019 : LA CAF retire l’organisation au Cameroun, le gouvernement crie à « l’injustice »

La Coupe d’Afrique des Nations 2019 n’aura plus lieu au Cameroun. Ainsi en a décidé le Comité exécutif de la Confédération africaine de football lors de sa session tenue le 30 novembre 2018 à Accra (Ghana). Le retard dans la construction des infrastructures sportives explique en partie la décision de la structure faîtière du football continental.

Le Cameroun n’est pas prêt pour abriter la CAN 2019. Telle a été la conclusion du comité technique chargé de l’évaluation des préparatifs de la CAN. Lors de la session du Comité exécutif de la CAF tenue à Accra, à la veille de la finale de la CAN féminine qui a connu le sacre du Nigeria, l’instance continentale du football a décidé de s’aligner sur la conclusion de la structure chargée de l’inspection des travaux de construction des infrastructures sportives au Cameroun.

« Aujourd’hui nous avons pris la décision de retirer la CAN 2019 au Cameroun », a déclaré Ahmad Ahmad à l’issue de dix heures de débats à huis clos du Comité exécutif. Le verdict s’explique par le fait que « la CAF a noté que plusieurs conditions de conformité n’étaient pas remplies et qu’il y avait un manque entre ce qui est nécessaire pour l’organisation d’une CAN et la réalité sur le terrain au Cameroun ». Selon le patron de la CAF, le pays de Paul Biya pourra être retenu pour l’organisation d’une prochaine CAN sans en dire laquelle.

Pour sauver la situation, Ahmad Ahmad a indiqué qu’un appel à candidature sera ouvert bientôt et qu’un cabinet sera engagé pour désigner le pays qui va abriter la CAN 2019. Déjà, deux pays sont visiblement prêts pour cela. Le Maroc, candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026 et l’Afrique du Sud, seul pays africain à organiser la Coupe du monde en 2010. L’Egypte a, pour sa part, d’ores et déjà, indiqué qu’elle ne fera pas acte de candidature et qu’un « consensus s’était dégagé pour que le Maroc organise la CAN 2019 ».

Le gouvernement camerounais crie à « l’injustice »

Cette décision n’a pas fait d’heureux au Pays des Lions indomptables. Des Camerounais se sont dits choqués. « Le Cameroun ne mérite pas cela », ont même soupiré certains. Patrick Mboma, l’ancien attaquant des Lions indomptables, s’est dit en « colère et honteux » face à cette situation. En effet, le Cameroun est cinq fois champion d’Afrique et le premier pays africain à atteindre les quarts de finale d’un Mondial. C’était en 1990.

Le gouvernement camerounais a, pour sa part, dénoncé une « injustice » faite au pays. Le Ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, a fustigé, le 1er décembre dernier, la sentence de la CAF. « Cette décision, étonnante à plus d’un titre, ne rend assurément pas justice aux investissements colossaux consentis par notre pays et qui se traduisent aujourd’hui par de belles infrastructures modernes visibles de tous », a-t-il indiqué au cours d’une conférence de presse. Avant d’ajouter que le gouvernement poursuivra ses efforts pour achever les infrastructures qui « sont la propriété du peuple camerounais ».

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 3 décembre à 17:36, par KONE En réponse à : CAN 2019 : LA CAF retire l’organisation au Cameroun, le gouvernement crie à « l’injustice »

    C’est une décision sage et prudente pour éviter le chaos qui se dessinais a l’horizon suite au retard du Cameroun dans la réalisation des travaux de construction des stades pouvant abriter environ 22 équipes . on ne peut pas compter sur ceux qui savent pas prévoir
    " ne pas prévoir c’est déjà commencer a gémir c’a suffit il ne faut pas faire gémir toute l’Afrique nous pensons que le Maroc sera a mémé de relever ce défis dans un court délai ou l’Afrique du sud
    on ne peut pas compter sur celui qui ne sait ni prévoir ni être organiser pour les grands événements le monde bouge maintenant avec les meilleurs les pragmatiques ceux qui savent prendre le train de la mondialisation en marche .les médiocres vont mourir de leur mort naturelle dans un monde en pleine mutation où très peu de chance de survie reste a ceux qui ne savent pas prévoir ni anticiper ni etre préventif et proactif

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre à 12:05, par Sacksida En réponse à : CAN 2019 : LA CAF retire l’organisation au Cameroun, le gouvernement crie à « l’injustice »

    Dommage que la CAF soit obligé de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Ce pays frère africain a produit de Grand Joueur tels que : M’Bappé Lapé, Roger Milla, Patrick M’Boma, Rigôbert Song, Antoine Bell, et bien des joueurs de talents. Malheureusement, la Gouvernance du Cameroun depuis plus de 30 ans a manqué de prévoir des infrastructures et de l’expertise organisationnel nécessaire pouvant organiser en tout temps les Grands événements comme la CAN. En effet, le Maroc doté de plusieurs infrastructures sportives serait bien indiqué pour suppléer le Cameroun. Toutefois, croisons les doigts car on peut se demander qui de la Cote D’ivoire et du pays de Roger Milla organisera la fête du Football Africain en 2021. Comme le dit un adage africain : « Il n’y a rien de plus tragique qu’un homme sérieux déçu dans ses ambitions par une réalité médiocre ». Que Dieu et les Ancêtres aide l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre à 04:46, par EBENEZER En réponse à : CAN 2019 : LA CAF retire l’organisation au Cameroun, le gouvernement crie à « l’injustice »

    ’’ Le gouvernement camerounais a, pour sa part, dénoncé une « injustice » faite au pays. Le Ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, a fustigé, le 1er décembre dernier, la sentence de la CAF.’’
    Je valide la plainte des populations du cameroun(bas peuple).
    Quant à vous les gouvernants du Cameroun, la CAF vous a donné une belle leçon : Paul Bya est au perchoir du Cameroun depuis combien de décennies ? Et il n’y a que des camerounais comme les Samuel Eto qui soutiennent une telle dictature : chaque peuple mérite ces dirigeants.
    Cette fois-ci ,big up à la CAF..

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés