Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Maison de l’Entreprise : Le Plateau central dispose désormais de Centres de formalités des entreprises et de facilitation des actes de construire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Entreprises • LEFASO.NET | Marcus Kouaman • mardi 30 octobre 2018 à 23h09min
Maison de l’Entreprise : Le Plateau central dispose désormais de Centres de formalités des entreprises et de facilitation des actes de construire

C’est chose faite. La région du Plateau Central dispose maintenant de son Centre de formalités des entreprises (CEFORE) et de son Centre de facilitation des actes de construire (CEFAC). Le lancement officiel des activités est intervenu ce lundi 29 octobre 2018, à Ziniaré, sous la présidence de Harouna Kaboré, ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat.

Créés en juillet 2018 par arrêté des ministres en charge de l’Habitat et du Commerce, le Centre de formalités des entreprises (CEFORE) et le Centre de facilitation des actes de construire (CEFAC) ont ouvert leurs bureaux à Ziniaré, ce lundi 29 octobre 2018. Implantés à la Délégation consulaire régionale du Plateau Central, ces centres faciliteront la délivrance des documents nécessaires au démarrage des activités des entreprises, tels que le Registre de commerce et du crédit mobilier (RCCM).

Ils permettront aux maîtres d’ouvrages et à toutes les personnes physiques et morales du public comme du privé, d’obtenir, en moins de temps et à moindre coût, les documents administratifs avant le démarrage de tous les travaux de construction ou de démolition de bâtiments.
Pour le président du bureau de la Délégation consulaire régionale du Plateau Central de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Hamadou Sawadogo, les acteurs économiques pourront désormais effectuer les formalités de création d’entreprises et d’actes de construire sur place. Ce qui permet d’économiser en temps, en énergie et en argent.

« En l’espace d’une décennie, les onze bureaux CEFORE et les sept bureaux CEFAC ont contribué à créer 75 707 nouvelles entreprises et à délivrer plus de 8 000 permis ou autorisations de construire », a-t-il indiqué. Il a bon espoir que le bureau de Ziniaré remplira toutes ses missions. « Cela ne saurait être possible sans le soutien de l’ensemble de la population de la région et des partenaires directs de nos structures », a-t-il conclu.

C’est avec satisfaction que Harouna Kaboré, ministre en charge du Commerce, a présidé cette cérémonie marquant le lancement des activités du 14e CEFORE et du 9e CEFAC à Ziniaré, couvrant ainsi le territoire national par ces guichets. « La forte mobilisation des autorités locales et de la population est un signe d’acceptation et d’adhésion de tous à l’ouverture d’un bureau CEFORE-CEFAC à Ziniaré. Ce signal fort nous réjouit et nous encourage à développer de telles initiatives pour soutenir les autorités administratives et les acteurs du secteur privé qui se battent jour et nuit pour faire compter la région du Plateau Central parmi les plus dynamiques de notre chère patrie », a-t-il souligné.

Avec le CEFORE, les femmes, les jeunes et les hommes qui souhaitent entreprendre peuvent obtenir les documents légaux en 72 heures et à moindre coût. Plus d’excuses aussi pour ceux qui veulent construire sans autorisation, car le gouvernement a fait l’effort de baisser le coût de l’obtention du permis de construire. Par exemple, pour le permis de construire de catégorie A (types F1, F2, F3, F4), il faut débourser à ce jour 40 000 francs CFA, contre 700 000 francs CFA de par le passé.

En rappel, le CEFORE et le CEFAC ont respectivement vu le jour le 21 juin 2005 et le 6 février 2008 auprès de la CCI-BF et par le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat. Pour des raisons stratégiques et d’efficacité, leur gestion a été confiée à la Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF), filleule de la CCI-BF.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Marcus Kouaman
(kmagju@gmail.com)
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés