Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Education : La société chinoise Huawei présente les bénéficiaires de ses bourses de stage

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo • jeudi 25 octobre 2018 à 19h24min
Education : La société chinoise Huawei présente les bénéficiaires de ses bourses de stage

La société chinoise Huawei a présenté officiellement, ce jeudi 25 octobre 2018, les bénéficiaires de ses huit bourses de stage, à l’université Aube Nouvelle. Les lauréats, issus des universités publiques et privées, ont déjà effectué deux mois de stage au sein de la société au Burkina. Bientôt, ils vont s’envoler pour la Chine, où ils séjourneront un mois, pour la suite de leur formation. La cérémonie de présentation était présidée par la ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Sanou/Ouattara, en présence de l’ambassadeur de la République de Chine au Burkina.

Huit étudiants issus des universités privées et publiques ont obtenu trois mois de bourses de stage de la part de la société Huawei. Cette initiative, 2e du genre, entre dans le cadre du programme de la société dénommée « Graine de l’avenir ». C’est un programme qui cherche, selon son directeur pays, Loïse Tamalgo, à développer les talents locaux en Technologies de l’information et de la communication.

Il s’agit d’améliorer le transfert de connaissances, de promouvoir une meilleure compréhension et un plus grand intérêt pour le secteur des télécommunications. Cela va améliorer et encourager la construction régionale et la participation à la communauté numérique. C’est une activité qui entre dans le cadre de la responsabilité sociale et économique de l’entreprise.

La présentation officielle des récipiendaires a eu lieu ce jeudi 25 octobre 2018. Les lauréats ont déjà effectué deux mois de stage au sein de la société au Burkina. Ils s’apprêtent donc à prendre l’avion pour terminer l’autre mois de stage, au sein de la société-mère en Chine.
Les étudiants vont aller se perfectionner, certains en génie logiciel et, d’autres, dans les réseaux et télécommunications. Pour trouver les perles rares, c’est à l’université Aube Nouvelle qu’est revenue la charge d’organiser le test. Le président-fondateur de l’université a rassuré que ce sont les meilleurs qui ont été retenus.

L’ambassadeur de Chine au Burkina a félicité les lauréats pour leur réussite. La ministre du Développement de l’économie numérique s’est dit convaincue que cette formation va contribuer au renforcement de leurs capacités. La ministre les a invités, une fois en Chine, à bien suivre la formation pour revenir mettre leurs connaissances au service du Burkina Faso.
Les lauréats n’ont pas manqué l’occasion de saluer l’initiative des responsables de la société Huawei. Mélissa Ouédraogo, une des lauréates, dit avoir appris beaucoup de choses au sein de l’entreprise au Burkina. Elle est également enthousiaste de découvrir les nouvelles technologies en Chine, au sein de la société-mère.

Huawei est une société qui offre des solutions intégrées dans quatre domaines. Il s’agit des réseaux de communication, l’informatique, les appareils intelligents et les services de cloud computing. Elle s’est engagée à apporter le numérique à chaque personne et aux organisations, pour un monde intelligent et totalement connecté.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « personne d’autre à part Ibrahim Traoré »
Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les clients invités à dénoncer les points de vente complices
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la psychose et je prie pour que les terroristes n’attentent pas à ma vie ou à celle des élèves », un enseignant du Passoré
Burkina/Attaque de convoi de Gaskindé : Recueillements et prières pour les chauffeurs tombés, du jeudi 6 au vendredi 7 octobre 2022
Saisie de poissons avariés à Bobo-Dioulasso : La population appelée à plus de vigilance
Insertion professionnelle : 125 jeunes formés aux métiers agro-sylvo pastoraux
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments thérapeutiques livrées a Djibo
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas transformer le système éducatif sans prendre en compte les préoccupations des enseignants » Souleymane Badiel
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent environ 1000 élèves déplacés internes au post-primaire et secondaire
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de francs CFA pour une éducation en situation d’urgence
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des jeunes pour faire la fête
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina en recueillement à la mémoire de leurs camarades disparus
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés