Coopération : Le vice-Premier ministre chinois félicite Roch Kaboré pour son « choix d’une seule Chine »

LEFASO.NET | Par Dimitri OUEDRAOGO • jeudi 12 juillet 2018 à 23h48min

En visite d’amitié et de travail au Burkina Faso, le vice-Premier ministre de la Chine populaire, Chunhua Hu, a eu une séance de travail avec le gouvernement burkinabè, ce jeudi 12 juillet 2018, au Premier ministère. Au cours de cette rencontre, les deux pays ont signé des accords dans les domaines de la santé, de la formation professionnelle et de l’agriculture. Cette rencontre a servi de cadre au Premier-ministre chinois pour féliciter le président du Faso pour son « choix d’une seule Chine ».

Coopération : Le vice-Premier ministre chinois félicite  Roch Kaboré pour son « choix d’une seule Chine »

Les premières réalisations de la grande Chine au Burkina Faso se précisent. Ce jeudi 12 juillet 2018, le vice-Premier ministre de la Chine, Chunhua Hu, a eu une séance de travail avec le gouvernement burkinabè, en présence du Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba. A entendre le chef du gouvernement, le Burkina Faso et la Chine partagent des valeurs communes, à savoir celles de la discipline, de l’harmonie et l’attachement à la paix.

À son tour, le chef de la délégation chinoise a remercié le gouvernement burkinabè de l’accueil chaleureux et amical dont il a bénéficié. Félicitant le président Kaboré pour son « choix d’une seule Chine », Chunhua Hu a assuré que les relations sino-burkinabè connaîtront un développement solide, durable et un avenir radieux. Ces paroles ont été par la suite matérialisées par des signatures d’accords.

En effet, après un entretien à huis clos, le gouvernement burkinabè et la partie chinoise ont signé des accords pour la réalisation de projets. Il s’agit notamment d’un accord relatif au traitement du tarif douanier de 0 à 97% des produits d’origine burkinabè exportés vers la Chine.

Au titre des accords de coopération entre les deux Etats, figurent également les études sur les projets du Centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso, la réhabilitation de l’hôpital de l’amitié de Koudougou et le projet d’assistance technique agricole. Les deux parties ont, en outre, signé et échangé des notes sur le projet d’assistance technique aux centres de formation professionnelle.

Heureux de renouer les relations diplomatiques avec le Burkina Faso, le Premier-ministre chinois, après la primature, se rendra à l’hôtel Laïco où il procédera à l’inauguration de la nouvelle ambassade de la Chine au Burkina Faso.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 juillet à 08:45, par Karfolo En réponse à : Coopération : Le vice-Premier ministre chinois félicite Roch Kaboré pour son « choix d’une seule Chine »

    Attention ! Attention ! Attention ! Il ne faudrait pas que tout cela tourne à la naïveté politique. Si nous croyons que Tout viendra de La Chine sans contrepartie.... Alors il faut se détromper.. Ces derniers temps nous voyons l’émergence de faux spécialistes Burkinabé donner des leçons de morale en matière de relations diplomatiques avec Pekin. Mais Le hic est que personne ne nous dit ce que le BURKINA offrira à la Chine . La Chine est elle prête à payer Tout Le coton produit au Burkina ? J’ai pitié pour nos petits commerçants qui seront face à face avec Les produits venus de Chjine. Même Le charbon nous sera livré par La Chine.
    Je demande à nos autorités d’ouvrir les yeux afin que notre pauvreté ne nous conduisent à des actes indignes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 09:21, par Stalinsky En réponse à : Coopération : Le vice-Premier ministre chinois félicite Roch Kaboré pour son « choix d’une seule Chine »

    "Au titre des accords de coopération entre les deux Etats, figurent également les études sur les projets du Centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso, la réhabilitation de l’hôpital de l’amitié de Koudougou et le projet d’assistance technique agricole" c’est bien pour la reprise de ce que la Chine de Mao avait conçus comme la Valléee du Kou et de ce que Formose avait aussi mis en place. Particulièrement je voudrais saluer la chine de Formose pour les écoles de Formation professionnelle comme celui de Gaoua, mieux équiper que les labos de l’INERA et de l’IRSAT. D’ailleurs l’université de Gaoua utilisera ces infrastructures. Ce qu’i faut faire, ce n’est pas seulement présenter des projets dans le domaine de la santé etc... Mais des projets dans le domaine du secteur de la production des moyens de production (mines, sidérurgie et installations mécaniques). Sangoulé lamizana avait rencontrer Mao Tse Toung dans ce sens comme dans la construction du fer Ouaga Tambao et l’exploitation du manganèse. Le Gabon a installé une sidérurgie autour de l’exploitation du manganèse et qui a bénéficié de la main d’oeuvre voltaïque avec Gérad Kango qui était Premier ministre à l’époque pour la construction du chemein de Fer au gabon. Nous sommes bêtes, nous allons toujours travailler pour les autres et non pour nous mêmes. Nous devons profiter de cette opportunité pour la demande de construction de lignes de métro, de lignes de Tramway et de Trolley bus. Des lignes de chemein de fer Ouaga Niamey via Fada. Ce projet date du Président Lamizana.Nous devons absolument rattrapper la Côte D’Ivoire et la dépasser. Et celà est possible. Il faut être courageux et intelligent. Il faut imiter l’Ethiopie en réalisant le complexe hydro-électrique de Noumbiel.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés