Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 24 juin 2018 à 23h45min
Ouagadougou :  Il faut sauver le canal des 1200 logements !

C’est l’une des importantes infrastructures de la capitale, construite en 2001. Ce canal, long d’environ quatre kilomètres, qui part du quartier Sin-yiri (partie Est de Ouagadougou), longe le quartier 1200 logements dans sa partie sud pour traverser l’Université de Ouagadougou avant de se jeter dans le parc urbain Bangr-weogo.

Depuis un moment, c’est impuissant que riverains et usagers des voies qui longent cette infrastructure d’évacuation des eaux pluviales assistent à la dégradation de l’ouvrage (qui aurait commencé avec les inondations du 1er septembre 2009). L’altération s’accélère avec les premières pluies enregistrées dans la capitale. Des dalles affaissées ou arrachées, exposant le fossé à un élargissement rapide. Par endroit dans le canal, on note la présence de marres d’eau polluée pleine de sachets et d’objets dûrs. Ce qui expose les populations riveraines et les occupants de l’Université de Ouagadougou. Avec les fortes pluies annoncées par la météo, il faut sérieusement craindre également, au regard du niveau et de l’allure de dégradation par endroit.

Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 25 juin 2018 à 09:38, par Bantchandi En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Bonjour, lefaso ;net c’est bon mais ce n’est pas arrivé votre reportage. La situation est beaucoup plus grave, qu’en est-il du canal de Wemtenga juste à côté des impôts, à petit paris juste après la gare de STAF et l’Église catholique, tout est en train de partir en lambeau et cela ne semble pas émouvoir l’autorité communale. Le Canal de la Cité An 3 doit être curé mail hélas on attend que tout soit détruit qu’il ait des inondations et qu’on appelle encore et encore les bailleurs de fonds afin de pouvoir détourner un peu de sous et être la star du quartier.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 09:44, par Jerkilo En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Le canal de Dagnoè-Wemtenga longeant le côté ouest de Dassasgo est dans une situation semblable. La mairie qui a réalisé une route de dérivation à partir de la Maison de Femme, semble fermer les yeux sur la dégradation de ce canal endommagé depuis les pluies diluviennes de 2009.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 10:16, par Maria de Ziniaré En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Bravo pour votre cri de cœur il faut que la mairie ou le ministre en charge des infrastructures dans le cadre des actions d’entretien fasse l’entretien préventif de ce canal avant que tout parte en lambeau. C’est mieux de faire les réparations des dégradations mineurs dès leur apparition à titre préventif au lieu de les laisser s’accentuer d’année en année et laisser tout l’ouvrage se dégrader petit à petit. C’est vrai que reconstruire tout l’ouvrage ça permet de créer de gros marchés pour les amis du BTP mais ce n’est pas responsable et rationnel en matière de dépense publique. Il y’a un fond d’entretien routier logiquement il devrait y en avoir pour les ouvrages d’assainissement .

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 10:25, par OVNI En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    J’aimerais qu’on me dise à quoi servent nos maires et autres conseillers ! Le problème dans ce pays c’est que les citoyens se plaisent souvent dans leurs douleurs. Vous choisissez des responsables municipaux et autres députés pour qu’ils vous représentent. Ils le font pas mais vous serez encore les premiers à les choisir la prochaine fois. Finalement, on se dit que cela vous sied ! Vous faites le choix de chasser Blaise et sa clique...Ok. Vous ne trouvez cependant rien de mieux à faire que d’installer des gens qui ont souper avec lui, qui l’ont accompagné dans sa gestion durant toutes ces années. Et encore aujourd’hui, vous vous étonnez que certaines pratiques reviennent...
    Après avoir bouffé les billets qui vous ont été distribués, vous jouez au surpris, à l’étonné maintenant !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 10:28, par sam En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Faut sauver aussi le barrage de Tanghin qui offre ces derniers jours une mine pitoyable.
    Autorités, avec de la volonté et du sérieux, curez le barrage pour une meilleure retenue de l’eau et débarrassez-le de ses saletés, réparez et curez les canaux, les caniveaux. Déposez des bacs à poubelle un peu partout ds les quartiers comme cela se voyait y’a quelques années. Organisez-vous pour la collecte de ces ordures.
    Laissez tomber les missions budgétivores tous les 2 jours au bout desquelles on ne voit rien ! Economisez l’argent là et faites le boulot ! c’est du concret que la population veut voir !
    résolvons ces problèmes là une bonne fois pour toutes et passons à autre chose !
    ça ne doit pas être si compliqué non ????? si y’a l’argent pour payer des véhicules de luxe, on devrait en trouver aussi pour assainir notre cadre de vie non !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 11:39, par kidrh En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Raisons premières lassaissement peut être difficilement une activité financièrement rentable. Elle nécessite des subventions de la puissance publique. On a rattaché lassainissement
    a l’objet social de l ONEA avec pour obligation de dégager des bénéfices par ses activités. Il est évident que les taxes d’assainissement sont insignifiant au regard des besoin d entretien ou de remise en état des ouvrages d assaissement.
    Il demeure que la dégradation de nos grands ouvrage est la résultante de la corruption des organes de contrôle par les entreprises en charge des travaux. En effets les déplacements des dalles sont le résultat d une mauvaise mise en oeuvre des matériaux support des dalles. Elle devrait permettre le drainage des eaux d infiltration. Allez voir le canal du kadiogo qui a près de 40 ans il y a moins de désordres d origine technique. Les travaux ont été dirigés par des techniciens qui avant 1983 ne savaient pas qu’ils étaient des hommes intègres.
    Une analyse fine de certaines répercussions des inondations de septembre ne mettre pas hors de cause
    La rencontre entre les aux provenant du barrage3 et celles du canal dit des 1200logements.Cette rencontre provoque un freinage des eaux donc une remontée du niveau des eaux en amont.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 13:11, par broo En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    il faut sauver le canal de Wayalghin qui draine l’eau des 2 barrages à partir du parc Bangre-weogho en cas d’inondation. Les abords du canal sont occupés par des activités diverses : de pots d’ordures des riverains, jardinage, consommation de stupéfiants, agressions de citoyens, drainage des eaux polluées de la zone industrielle, il faut que la mairie et le ministère entreprennent des actions pour l’entretien et la sécurisation du canal déjà dans un état de dégradation grave

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 16:07, par LePenseur En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    C’EST LA CONSÉQUENCE DE LA CORRUPTION GENERALISEE QUI A COURS AU BURKINA FASO. Comment des infrastructures qui n’ont même pas atteint leur durée légale d’amortissement sont déjà détruites ? Qui avait fait les études ? Qui a réalisé ? Qui a assuré le contrôle ? Il faut situer les responsabilités et sanctionner.
    Dans mon village il y a un canal réalisé dans les années 1970 et qui, ne souffre d’aucune destruction de nos jours.
    L’ARGENT PUBLIC DOIT ETRE BIEN UTILISE SINON NOUS NE NOUS EN SORTIRONS PAS CAR AU LIEU DE FAIRE DES INVESTISSEMENT CROISSANCE, NOUS FERONS DU SUR PLACE A TRAVERS DES INVESTISSEMENTS DE MAINTIEN.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2018 à 17:50, par révolutionnaire En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Arrêtons de nous plaindre car nous creusons notre propre malheur ! les canaux sont des dépotoirs et quand une pluie arrive, c’est vite la catastrophe. Qu’attende les riverains pour s’organiser pour :
    1°) faire le curage et ramasser toutes les ordures aux abords,
    2°) faire une délégation et voir le maire et conseillers des arrondissements concernés et le maire central.
    Au Rwanda, un samedi par mois est consacré à des travaux d’intérêt collectifs. Alors, à quand le démarrage au Burkina Faso qui était un exemple sous la révolution ! Le plus rien ne sera comme avant passe par cela et non attendre des bailleurs de fond pour refaire les infrastructures ou les entretenir !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2018 à 13:42, par Le véridique En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    On s’est endetté pour cette infrastructure, on s’endettera encore et encore pour la même infrastructure ! C’est le système de développement qu’à choisi le Burkina et qui est entretenu par toutes sortes de maux (corruption, clientélisme, affairisme, détournement, injustice, etc etc etc).

    Les autres pays qui se sont développés bâtissent une infrastructure qui tiendra des siecles pour passer à autre chose en utilisant les prochaines ressources pour réaliser d’autres infrastructures !

    DOMMAGE !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2020 à 17:15, par Sanou Madou En réponse à : Ouagadougou : Il faut sauver le canal des 1200 logements !

    Le Burkinabè n’a pas la notion d’assainissement.Des comportements comme manger un gâteau et jetter l’emballage sont incroyables.Dans les écoles primaires secondaires et supérieures plaçons des poubelles partout .Misons sur la sensibilisation au primaire...taxons les dépotoires chauvages

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une peine de trois mois d’emprisonnement ferme
Exécution de commande publique par les artisans : Le ministre de l’artisanat s’enquiert de l’avancement des travaux
Domotique au Burkina : Prenez le contrôle de votre maison grâce aux produits connectés de Legrand
Burkina Faso : Les jeunes cadres de l’UNDD saluent l’originalité du discours du président du Faso à la tribune des Nations-Unies
Burkina / Balai Citoyen : L’appel du « Camp Cibal 2022 » de Loumbila
Instituts supérieurs privés du Burkina : Le BTS 2022 révèle les meilleurs !
Agression de civils à Ouagadougou : Le Chef d’état-major général des armées présente ses excuses
Education : L’association Coach du cœur offre 500 kits scolaires aux élèves déplacés de Panzani
Ecole d’été en intelligence artificielle : Les participants proposent des solutions pour venir à bout de l’insécurité au Burkina
Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi dresse le bilan à mi-parcours des activités
Sud-Ouest : L’Association pour la promotion féminine de Gaoua aide les jeunes à booster l’économie régionale
Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés