Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Fête de la musique à Gaoua : les artistes font monter les décibels

Accueil > Actualités > Culture • • samedi 23 juin 2018 à 20h33min
Fête de la musique à Gaoua : les artistes font monter les décibels

Les artistes musiciens de Gaoua ne sont pas restés en marge de la célébration de la 13e édition de la fête de la musique au Burkina. Du 22 au 23 juin 2018, un plateau d’animation a été dressé devant le maquis « One One » pour des prestations en live et en play-back.

La première fête de la musique a été lancée le 21 juin 1981 par le ministre français de la Culture, Jack Lang. Depuis cette première édition, chaque année, le 21 juin, tous les styles musicaux sont à l’honneur à travers le monde. Au Burkina Faso, la fête est célébrée depuis treize ans. Et pour cette année, un accent particulier a été accordé au live. C’est dans cette dynamique que les musiciens de la Cité du Bafuji ont décidé d’offrir 48 heures d’animation, tous les soirs, devant le maquis « One One », sis au secteur N°5 de Gaoua.

Les artistes présents sont entre autres Tramayack, ABK, Matrix, l’orchestre Sirakadjan. Ce plateau d’animation se poursuit ce 23 juin 2018 avec les prestations de l’orchestre « Les rythmes du Poni », Judicaël Dabiré, Brigitte Somé, Yôrô Ditarè, Nom-B-Dar, etc. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : Kheops présente son 2e album aux mélomanes de Gaoua
Industries culturelles : Des journées portes ouvertes pour renforcer la visibilité du secteur
Cinéma numérique : La 4e édition du « Festival écran à ciel ouvert » aura lieu du 5 au 9 décembre 2018
Institut des peuples noirs : Le ministre de la Culture milite pour sa réhabilitation
Récréâtrales 2018 : Quand la pièce « Formidable » de Wilfrid Ouédraogo fait parler d’elle !
Cinquantenaire du FESPACO : « On sera obligé de casser certains codes pour la bonne cause » (Yacouba Traoré, président du comité d’organisation)
SIAO 2018 : Le pavillon de la créativité porte désormais le nom Thomas Sankara
Festival feu de bois de Niou : A la découverte du mystère « des choses et des êtres »
Société : Moussa Sinon décortique le monde de l’invisible chez les Mossi
Récréatrales 2018 : Quand le chef de l’Etat "tresse son courage" à Gounghin
15e édition du SIAO : « Entreprendre au féminin » valorise les produits locaux
SIAO 2018 : Les réfugiés maliens font de bonnes affaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés