African Women Leaders : La « Pédale de l’Espoir » pour promouvoir l’esprit de combattivité de la Femme

jeudi 29 mars 2018 à 00h47min

C’est pour marquer autrement la Journée internationale de la Femme que l’association African Women Leaders (AWL) a initié cette course cycliste féminine, dénommée « Pédale de l’Espoir ». L’objectif de cette activité étant de susciter le goût de l’effort, le leadership et promouvoir l’esprit de combattivité chez la Femme. Le samedi, 24 mars 2018 sur le Conseil de l’Entente, s’est tenue la 3ème édition de cette initiative sportive de l’association. L’activité qui a mobilisé plusieurs dizaines de femmes et jeunes filles a été parrainée par le député-maire de l’arrondissement N°9, Albert Bamogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
African Women Leaders : La « Pédale de l’Espoir » pour promouvoir l’esprit de combattivité de la Femme

Ce sont environ 80 participantes (femmes et jeunes filles) qui ont pris part à ce rendez-vous 2018, 3ème du genre. Une activité qui a mobilisé dans une ambiance bon enfant et marquée en levée de rideaux par ‘’la pédale’’ des femmes, venues de la ville de Ouagadougou et ses environnants.Cette édition a été placée sous le thème « stop off side » (c’est-à-dire stop aux hors-jeux).

Après plusieurs tours sur l’avenue, c’est Marthe Kabré, élève en classe de 4e au Collège Apostolique,qui a endossé le maillot de la victoire. Asmao S. Zongo et Adeline Tiendrébeogo occupent respectivement la 2ème et 3ème place. Elles ont reçu de nombreuses récompenses en nature et en espèces (dont une bicyclette et une enveloppe financière), un accompagnement en leadership pendant une année.
Toutes les autres candidates ont également eu droit à des récompenses financières, des gadgets et un accompagnement en leadership pour une année.

Au-delà de la philosophie de l’association, il s’agit pour les responsables d’AWL de promouvoir le cyclisme féminin. « Aussi, les participantes des deux premières éditions, généralement issues de structures associatives, ont laissé place à des participantes plus jeunes (14 à 17 ans) pour constituer une pépinière au cyclisme féminin au Burkina en partenariat avec la Fédération burkinabè du cyclisme. L’ambition première est de faire naître chez les jeunes filles burkinabè, l’amour du cyclisme pour préparer une pépinière au profit des écoles de cyclisme avec à terme la vision d’être un rendez-vous annuel de compétition pour ces écoles », ont expliqué les organisatrices.

Il s’agit aussi par-là, de mobiliser chaque année des jeunes filles scolarisées autour d’un programme d’accompagnement, de sensibilisation et de leadership dans le cadre du projet « Moussoro », un projet de mise en place d’une plateforme d’accompagnement, d’assistance, de conseils aux femmes et jeunes filles victimes de discrimination et de violences relatives au genre.

Pour la coordinatrice d’AWL, Marie Herman Coulibaly, il s’agit en outre d’interpeller les femmes sur la nécessité de ne pas se mettre en marge des activités socio-économiques et politiques.

C’est dans cet esprit que les responsables d’African Women Leaders ont estimé que le 8-Mars ne doit pas être focalisé uniquement sur des festivités. « Nous nous rendons compte que les femmes sont en train de donner un aspect festif à la chose. Quand on regarde l’histoire de cette journée, le sang a coulé, des gens se sont battus pour obtenir des droits. Et c’est vraiment une perte de réduire cela à des djandjobas », a insisté Mme Coulibaly.

Pour rappel, l’AWL est un cadre d’échanges, de formation, de plaidoyer et d’assistance aux Femmes, en organisation ou dans le coaching individuel. Elle a pour priorités, la lutte contre la pauvreté, la promotion féminine, l’environnement, l’agriculture durable, la jeunesse, l’innovation sociale et culturelle.

Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés