Le village des communautés de la SNC 2018 : Une vitrine de promotion des diversités culturelles

jeudi 29 mars 2018 à 00h47min

L’école primaire privée Tougouait est située au secteur 21 de la ville de Bobo-Dioulasso, non loin du plateau omnisport de Yéguéré. A l’occasion de la 19eme édition de la semaine nationale de la culture, SNC Bobo 2018, elle sert de cadre pour héberger des communautés burkinabè et étrangères. Communément appelé village des communautés, il est une vitrine de promotion des diversités culturelles.

Le village des communautés de la SNC 2018 : Une vitrine de promotion des diversités culturelles

Le village des communautés est une fête foraine des communautés culturelles nationales et étrangères vivant au Burkina Faso. Elle est la vitrine par excellence de la diversité culturelle présente au Burkina Faso et qui se manifeste à travers des pratiques sociales (telle que la parenté à plaisanterie), l’art culinaire (met et boisons traditionnels), les expressions culturelles et artistiques (musique et danse traditionnelles), l’artisanat et les autres savoirs locaux (tels que la médecine et pharmacopée traditionnelle). Ouvert à toutes les communautés culturelles résidant au Burkina Faso, le village des communautés est un espace convivial de rencontres et d’échanges. Il est ouvert du 25 au 31 mars 2018 de 10h à 19h dans l’enceinte de l’école primaire privée Tougouait. Ce village accueille aussi pour cette édition, la galerie de la gastronomie, un cadre où des mets et exclusivement des boisons traditionnels sont proposés à la vente aux publics. Pour certaines communautés, ce village leur permet de promouvoir et de valoriser leur culture.

La communauté ivoirienne

La communauté ivoirienne y est présente pour montrer la culture ivoirienne au grand public. Selon Sanou Hamadou de la communauté ivoirienne, des objets de presque toutes les régions de la Côte d’Ivoire, (le Centre, le Sud, l’Est, le Nord) sont exposés, notamment des pagnes de ces régions, des masques sacrés, etc.

Parmi les masques, on retrouve sur le site, les masques Baoulé, Bété et Sénoufo. Appelé le Wambele, le masque Sénoufo vient de la région du Nord de la Côte d’Ivoire, précisément de Korhogo. « Ce masque sort au cours des cérémonies funéraires et des sorties initiatiques en pays Sénoufo », a indiqué Hamadou Sanou. A en croire ce dernier, on ne doit pas le fixer trop dans les yeux ou adopter n’importe quelle position pour le regarder.

Hamadou Sanou de la communauté ivoirienne

Par ailleurs, ce dernier a exprimé ses sentiments de joie et de satisfaction pour cette édition de la SNC. « C’est une fierté pour nous de participer à cette édition de la SNC, parce que le Burkina Faso est un exemple à suivre en matière de promotion de la culture. Si on prend les pays de la sous-région, on constate que c’est l’un des pays où les communautés se sentent chez eux. Il y a la fraternité et on se sent à l’aise », a laissé entendre ce dernier. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

  • Le « Wambele », masque sénoufo de la Côte d'Ivoire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés