Cité An 4 B de PISSY : Un match amical pour célébrer la nouvelle année

dimanche 14 janvier 2018 à 20h44min

Le terrain de la Cité An 4B situé au quartier Pissy de Ouagadougou, en face du siège de l’ONEA, a été samedi 13 janvier 2018, le point de convergence des résidents de cette cité et des quartiers environnants, pour se souhaiter la bonne et heureuse année 2018. Pour marquer l’événement, initiative de l’Amicale des jeunes de la cité, en collaboration fraternelle avec les jeunes des quartiers voisins, il a été organisé deux activités majeures : un match gala de football doté d’un trophée et une animation sous forme de petit « Dassandaga », dénommé « fête de retrouvailles ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cité An 4 B de PISSY : Un match amical pour célébrer la nouvelle année

Le match de gala de football, élément phare de la fête des retrouvailles, pour se souhaiter la bonne et heureuse année 2018, à la cite An 4B de Pissy, a opposé les jeunes célibataires aux mariés de la cité et des environnants. Ce fut un rendez-vous du fou-rire, au regard des faits et gestes sur le terrain. Pour mémoire, les remplacements du côté des mariés se faisaient de façon subtile, et à l’abri souvent du regard de l’arbitre central, avec la complicité des juges de touche ; les jeunes étaient freinés dans la plupart de leurs élans par l’embonpoint des mariés ; les supporters et les « chroniqueurs sportifs » de l’événement étaient manifestement du côté des anciens ; la consigne était sans doute de ne pas mettre la honte aux « vieux tontons ».

Mais qu’à cela ne tienne, le match de gala comme son esprit l’indique, s’est déroulé dans la bonne humeur et le fair-play. Il ne pouvait d’ailleurs en être autrement même si l’une et l’autre équipes se sont octroyés respectivement les titres et appellations de « Barça » et « Real », deux grandes équipes dont les matchs sont souvent à équations et à enjeux.

JPEG - 58.7 ko
L’équipe des mariés en compagnie d’un future sponsor

Pour le match de gala qui a opposé les Célibataires aux Mariés de la Cité AN 4B et environnants, l’équation à résoudre ici était de convoler en justes noces, et comme l’a souhaité Sita TARBAGDO en sa qualité de porte-parole des anciens, « dans un esprit de communion, de solidarité, de fraternité et d’amour, nourri à la sève de l’entente, de l’entraide, du rapprochement, du bon voisinage et de la convivialité ». Quant à l’enjeu majeur, c’était de réussir à converger les énergies humaines, matérielles et financières pour faire de cette fête des retrouvailles, un acte d’espoir et d’espérance pour l’accomplissement d’autres actions collectives d’importance et d’intérêt en termes de soubassements de vie meilleure aussi bien chez les couples que chez les célibataires.

C’est ainsi que des prières et des vœux ont été formulés à l’intention des jeunes pour « qu’ils aient des emplois qui puissent les ôter du triste chemin de l’oisiveté », et en direction des anciens pour que, du haut de leur sagesse et de leurs expériences, « ils puissent conforter leurs foyers dans le bonheur, la prospérité, la quiétude, la paix et le succès ».

S’agissant du match de gala à proprement parler, le score à la mi-temps était de deux buts à zéro en faveur des Célibataires. A la reprise interviendra la réduction du score : deux buts à un. Ce but de l’équipe des anciens a été quelque peu favorisé par l’arbitre central en la personne de Louba Natan, qui a sifflé un pénalty, certainement arrangé, aux fins de permettre à cette équipe de se tirer d’affaires. Comble de complicité, l’arbitre central se comportait par moment en joueur de l’équipe des anciens, n’hésitant pas à balancer le ballon dans le camp adverse. Visiblement il était du côté des mariés. Sans doute dans l’espoir d’une récompense ! Si tel était son souhait, il doit prendre son mal en patience ; car comme récompense attribuée à l’équipe des Mariés, ce sont deux petits cartons contenant chacun 22 paquets de 4 capotes.

JPEG - 58.7 ko
L’équipe des mariés en compagnie d’un future sponsor

Comme dirait l’autre, de quoi poursuivre le sport… avec plaisir et en toute sécurité. Quant à l’équipe victorieuse, celle des célibataires, elle a soulevé le trophée de la victoire et un carton de condoms. Prix bien modestes certes, mais qui n’ont pas démotivé les deux équipes.

C’est le lieu ici d’encourager de telles initiatives dans nos secteurs et quartiers, car contribuant à cultiver et à renforcer l’esprit de cohabitation, de cohésion, de communion et du vivre ensemble. Et malgré la modestie des moyens engagés, la fête a été belle et les jeunes célibataires de la cité An 4B de Pissy et des environnants se sont engagés à ré-beloter l’année prochaine. Certainement pas avec les mêmes éléments car certains d’eux auraient, entre temps, rejoint le club des Mariés.

Sita TARBAGDO
(collaborateur)

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés