Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

LEFASO.NET | Par Oumar OUEDRAOGO • lundi 11 décembre 2017 à 19h00min

La commune rurale de Béguédo (région du Centre-est) est l’une des circonscriptions où n’avaient pas pu se tenir les municipales générales de mai 2016, dû à une atmosphère de crise. C’est ainsi qu’à la faveur des municipales partielles et complémentaires de mai 2017, l’on a pu doter la commune d’un exécutif local, dirigé par Béatrice Bara.

Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

Seulement, quelques mois après, certains administrés semblent voir en l’élection de la conseillère municipale (maire) Béatrice Bara, une « violation flagrante » de la loi électorale, demandant ainsi sa « déchéance comme membre du Conseil municipal ».

En effet, dans une lettre en date du 4 décembre 2017, signée d’un citoyen de la commune et adressée au ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation (institution de tutelle), avec ampliations aux services déconcentrés de l’Etat et associations de développement de la commune, il est reproché au maire d’être un « agent forestier en disponibilité ; ce qui la met dans un cas d’inéligibilité conformément aux articles 243 et 245 de la loi 014-2001 du 03 juillet 2001 portant code électoral et ensemble ses modificatifs ». Toujours comme moyens de défense à la requête, « des cas de jurisprudence avec les arrêts du Conseil d’Etat du 23 août 2016 et 25 novembre 2016 ».

Contactée dans l’après-midi de dimanche, 10 décembre 2017 sur le sujet, Mme le maire de Béguédo confirme être informée de cette démarche contre son élection. Elle confirme également être « agent forestier, mais en disponibilité ». Ce qui ne causerait aucun problème par rapport à sa position d’élue. Béatrice Bara semble s’étonner que la préoccupation refasse surface car, croit-elle savoir que le ministère a déjà répondu à la préoccupation, suite à une première lettre, en indiquant qu’il n’y a pas violation de textes. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 décembre 2017 à 12:31, par Anta En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    "En disponibilité", ça veut dire qu’elle n’a pas démissionné. Elle est inéligible. Mais comme c’est le CDP-MPP, tout est permis et "plus rien sera toujours comme avant" !

    Répondre à ce message

    • Le 11 décembre 2017 à 15:19, par allons seulement En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

      pour quoi quand y a un problème vous faites toujours le rapprochement avec le cdp si vous n’avez à apporter on vous demande de circuler seulement et d’arrêter vos bêtises. allons seulement..

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 11:18, par Bara Soulevmane En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

      Je vous salue.begudo a pu se tirer du jeu et suit une voie de devellopement avec le biai de Bara Beatrice.L influances politiques des Maires des commune concernees de la dites axes garango guiba qui est necessaire et monde et doit etres passe en conseil de ministre pour satisfaire la population locale ou regionale du centre est que je ne fais pas parmis ni parti.donc Merci mon Dieu.je me dis pour en faites faire appliquer une formule.butumage de l axe,250 tracteurs confondus. 5500 travailleurs.6 a 8 mois de travail jour et nuit.la solution est la.financement world bank.du courage a vous et ne baisser pas les bras.salut et ciao.

      Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 13:24, par philanthr En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Eclairez nous svp sur ce que disent les textes sur l’inéligibilité. Elle n’est pas la seule dans cette situation

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 14:04, par adama En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Moi je ne comprends dans cette affaire, mais cela veut dire qu’un fonctionnaire ne peut jamais être un élu sans avoir démissionné ? Alors qu’il y a des maires qui sont toujours à leur poste et qui jouent toujours le rôle de maire. Je suis complètement perdu, éclairez moi s’il vous plaît.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 15:17, par neb yele En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Cette affaire semble bizarre.L’on se rappelle que lors des élections législatives et municipales couplées, des candidats potentiels ont été éliminés du fait qu’ils sont militaires ou paramilitaires. Nul n’est au dessus de la loi. M. le Ministre vous êtes le garant des lois en la matière dans ce pays.vous êtes devenu ministre suite au rejet du tripatrouillage des textes.le peuple insurgé vous regarde.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 15:29, par y’en a marre En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Y’en a marre
    j’avais dit que ce sont des voleurs
    MPP égal CDP version diabolique !!!

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 15:51, par Le fils de koupela En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Le problème dans ce pays c’est l’application des textes. Comment on a pu laisser la dame être élue alors quelle ne remplit pas les conditions. Maintenant on attend d devoir quelle sera la réaction du ministère en charge de l’administration territoriale.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 17:30, par Thomas En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    La loi CNT est très clair tous les corps habillés sont inéligibles en activités ou disponibilité. Pas de disponibilité oui ou non elle touche toujours son salaire ? , le conseil d’État a destitué le 2è adjointe au maire dans la commune de Diapangou y’a pas plus de trois mois en respect de cette loi. Il faut que le MATD fasse respecter la loi en faisant quitter ce maire et éviter l’incurie dans la gouvernance point barre. Et au maire de savoir partir lorsque on a découvert sa supercherie en bon citoyen et évite les crises inutiles. Il faut aimer sa population, un bon conseil c’est en étant un exemple qu’on donne l’exemple. Respectons les lois.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 17:33, par Yada Salif En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Dans la réalité, l’intéressee est inneligible au regard du code électoral et de la loi cnt portant révision du code général des collectivités territoriales. Les deux lois disent que:ne peut être élu conseiller municipal, les militaires et les para militaires etc. La loi ne dit pas qu’un corps militaire ou para militaire peut prendre une disponibilité s’il veut se présenter aux élections municipales. Des lors que ce cas est révélé il est mis fin automatiquement aux fonctions par le ministre a travers une décision du conseil le conseil d’Etat. Donc le ministre doit interpeller le conseil d’Etat sur le sujet.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 17:34, par Thomas En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    La loi est très précise même si on le découvrait bien après elle est déçu de son mandat et remplacé par son suppléant

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 17:58, par Thomas En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Déjà envoyé la loi est très claire la de disponibilité tous les corps habillés sont inéligibles point barre

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 18:52, par Chantal En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Ma soeur, qui t’a mis dans ce pétrin ? Vouloir imposer ta candidature dans le village de ton mari ? Sûrement l’orgueil du mâle, ton mari ? Te voilà dans des problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2017 à 19:58, par Laurent En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Le gros problème au Burkina c’est que nous avons la fâcheuse habitude de vouloir toujours trouver des subterfuges pour arrondir les angles ou plutôt pour contourner la loi afin d’en tirer des bénéfices secondaires.
    Je pense qu’en 2017, si le Burkina a la volonté d’aller de l’avant, il faut commencer à respecter la loi scrupuleusement au lieu de chercher par tous les moyens à faire une entorse au texte de loi.
    Si selon l’article 243 et 245 de la loi 014-2001 du 03 juillet 2 Madame Béatrice Bara/ Sawadogo est inéligible, elle doit être immédiatement déchue de son mandat, un point, un trait comme l’indique la loi. Nul n’est sensé ignoré la loi surtout pas les personnes qui l’incarnent. Si madame s’est présentée à l’élection municipale de la mairie de Beguedo alors qu’elle était « agent forestier en disponibilité » cela signifie qu’elle a agit illégalement. Dans d’autres exemples à travers le monde, des personnalités politiques reconnus et respectés se sont vu déchus pour des affaires similaires. Le Burkina est-il un pays de non droit ? Combien de temps cette mascarade va t-elle encore durer. A force de complots d’arrangements, de dessous de table favorisant toujours et encore une minorité de personnes privilégiées de part leur origine, ou appartenance sociale, le Burkina non seulement n’avance pas mais recule. Il est temps de sortir de la logique ethnique pour laisser place à la vraie justice sociale. La volonté des électeurs doit être privilégiée et non celle des politiciens qui tirent les ficelles. Messieurs les représentants de la justice Burkinabé, faites respectez la loi comme vos homologues partout ailleurs dans le monde où règne la vraie justice et non celle que l’on fait croire. Soyez courageux et agissez differemment de vos prédécesseurs. C’est ainsi que vous marquerez au fer rouge votre passage dans l’avancement de notre pays comme un certain Thomas Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2017 à 04:13, par Zéro En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    C’est trop flagrant ! Comment le gouvernement a pu commettre cette grave méprise en permettant à cette dame d’être maire alors que son statut ne le permet pas ? Faudrait-il qu’on vous le répète cela à chaque fois ? Un pays ne peut pas avancer avec des règles à géométrie variable, à la tête du client. C’est cela l’incivisme et l’ingrédient de la violence !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2017 à 06:29, par BIG En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    elle doit etre déchue pour evité du caos dans cette commune vu que c’est la loi qui demande....

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2017 à 09:40, par jean-marie Défossé En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Bonjour ,
    Je n’ai pas suivi cette polémique à ses débuts , je n’y apporterai donc aucun commentaire .
    A contrario , j’ai l’envie de joindre à ce message mon inquiétude sur le devenir du Burkina Faso et surtout du peuple burkinabé (entre autres) par rapport aux faits et détails insidieux d’apparences anodines qui s’insinuent progressivement dans la politique du pays et qui me laissent à penser que les anciens colonisateurs occidentaux n’ont pas désarmé dans leurs prérogatives hégémoniques sur le continent africain .
    Un exemple parmi tant d’autres : qui sont les instigateurs de la création proche de Nouna de cette pyramide d’Aurokhemis ? Probablement des "bienfaiteurs" comme l’Afrique en a tant supportés depuis des siècles ! Je ne m’avancerai pas sur les buts recherchés par ces "bienfaiteurs" ; je ne les connais que trop bien .
    Le peuple Burkinabé , connait-il le symbole réel d’une pyramide , pyramide dont le peuple français s’est si bien accommodé par sa passivité "bouffonnante" (pyramide du Louvre) ?
    Personnellement , je ne voudrais pas que Thomas Sankara soit mort pour simplement une édulcoration actuelle des mainmises malsaines d’un Occident à l’appétit gargantuesque .
    Salutations communistes
    Jean-Marie Défossé

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2017 à 21:36, par Lamine En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    Mais que se passe t-il dans mon pays tant adoré et tant chéri malgré les kilomètres qui nous séparent à ujourd’hui. Ps, je vis à l’etranger et je suis de très près l’actualité du Burkina à travers le Faso.net. En lisant cet article sur la commune de Beguedo, je suis effaré et consterné par la tournure que prend cette affaire. Ces modes de gouvernances m’exasperent et me déroutent au plus haut point. Est ce sous la pression médiatique, que les politiques burkinabé vont ils agir afin de faire régner la justice ? Pourquoi ne se saisissent-ils pas de cette occasion pour taper du poing sur la table afin de déconstruire toutes les représentations et les aprioris au sujet de la politique africaine considèrée comme corrompu. Un system prônant le principe ethnique consistant à mettre au pouvoir une personne du fait de son ethnie et non de ses compétences. Il est temps de sortir de ce flux ou l’interet particulier prédomine sur l’interet général... Au même titre qu’un vice de procédure dans une affaire pénale, cette dame élue dans des circonstances on ne peut plus douteuses doit nécessairement quitter le pouvoir comme le chante Tiken Jah Facoly.
    Ainsi des élections libres et transparentes pourront être organisé afin d’elire un maire légitime et sans disponibilité. Vive le Burkina, vive la bonne gouvernance.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2017 à 09:39, par Emmanuel Baras En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    J’en appelle au calme et à la sérénité. Sommes tous persuadés que l’autorité prendra ses responsabilités, Car en effet il est à espérer que ce qui n’est qu’un détail, somme toute pour l’administration ne devienne un poison supplémentaire pour la communauté. L’application de nos lois et de nos règlements est la base minimale qui permet la vie en communauté. Il y’a d’autres chantiers qui attendent. Je crois que la majorité ne manque pas de conseiller pour diriger le conseil municipal de Béguédo
    .

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2017 à 01:51, par Luc SANGO En réponse à : Commune de Béguédo : Election illégale ou interprétation erronée de textes ?

    C’est simple,que le droit soit dit.sa destitution ne doit pas être négociable.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés