Environnement : La nigérienne Mariama Mamane, championne de la terre pour l’Afrique

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • vendredi 8 décembre 2017 à 17h30min

Finalement, le rêve de Mariama Mamane, celui de vaincre la jacinthe d’eau, cette plante tant redoutée, est devenu réalité. A travers « JACIGREEN », un projet innovant qui consiste à transformer cette plante invasive en énergie et en engrais respectueux de l’environnement, Mariama a été désignée lauréate du prix « Young champions of the earth » (jeunes champions de la terre) de la région Afrique, le 30 novembre 2017, par ONU environnement. Ce jeudi 7 décembre, cette élève ingénieure en eau et assainissement à l’Institut 2iE, a reçu les félicitations de l’administration et de ses camarades.

Environnement : La nigérienne Mariama Mamane, championne  de la terre pour l’Afrique

Cette journée du 7 décembre 2017, Mariama Mamane ne l’oubliera pas de sitôt. De retour du Kenyan, la promotrice du projet JACIGREEN a reçu un accueil digne d’une championne. Ainsi, celle qui a reçu le prix environnemental le plus prestigieux décerné par l’ONU et qui fait la fierté de son institut, s’est illustrée avec six autres lauréats, parmi 600 candidatures en provenance de 6 régions du monde. Et pour ce prix décerné par ONU environnement et le géant producteur de polymères Covestro, Mariama Mamane bénéficie d’un financement de 15 000 dollars (8 348368.39 francs CFA), une formation sur l’entreprenariat à Berlin, une participation à l’assemblée des nations unies pour l’environnement à Nairobi en décembre 2017, et à l’assemblée générale des Nations unies à New York en septembre 2018. Cet accompagnement devra permettre à la lauréate de donner vie à son projet sur la protection de l’environnement.

« Transformer le fléau en une opportunité »

Ce projet sur la problématique de la jacinthe d’eau est né de son attachement au fleuve Niger. ‘’Enfant, j’avais pris l’habitude de me promener au bord du fleuve et je m’étais rendue compte que le fleuve était en péril. L’un des problèmes du fleuve était la jacinthe d’eau et je voulais apporter une solution, préserver ce patrimoine ‘’ a-t-elle noté. Puis de poursuivre : « Lorsque j’ai intégré les 2iE, je me suis rendue compte que les barrages avaient le même problème au Burkina. J’avais une confirmation de plus et lorsque le Parcours entrepreneur s’est présenté, j’ai saisi cette opportunité pour élaborer ce projet qui consiste à transformer ce fléau en une opportunité pour la population ».

Je ne m’y attendais pas…

Pr Harouna Karambiri, mentor du projet

Premier prix du Parcours entrepreneur 2iE, du projet meilleur impact social environnement décerné par le bureau d’étude tchadien SICAD lors des journées entreprises 2iE en 2016, JACIGREEN a aussi remporté des distinctions internationales. Le projet de Mamane a entre autres, remporté le prix de cœur du jury –Ara-Paris en octobre 2016 et celui de l’entreprenariat féminin de la secrétaire générale de la francophonie forum sahel innov, Niamey-février 2017. Et si Mariama avait annoncé les couleurs, elle avoue néanmoins qu’elle ne s’attendait pas à remporter cette prestigieuse récompense. ‘’ Franchement, je m’attendais pas à cela. Pour moi, il fallait un projet qui fonctionne déjà et à la dernière minute, on s’est dit, pourquoi ne pas essayer » a-t-elle confié.

Et le mentor du projet, le Pr Harouna Karambiri, par ailleurs directeur de l’école doctorale, de poursuivre : « Vu le niveau élevé du concours et la complexité du processus, déjà, quand elle a été sélectionnée parmi les meilleurs, on s’est dit, même si elle ne s’arrêtait que là, c’était déjà une victoire. Le fait que son projet soit retenu comme étant le meilleur, ça été vraiment la cerise sur le gâteau » s’est –il réjoui.

Abdourazakou Sanoussi, représentant du DG de 2iE

Le représentant du Directeur général de 2iE, Abdourazakou Sanoussi, conseiller en investissements, a salué ce parcours exceptionnel de la nouvelle championne et de son équipe d’encadrement. Aussi, tout en exhortant les étudiants à suivre l’exemple de Mariama Mamane, monsieur Sanoussi a convié ces derniers à recourir à la création d’entreprise pour faire valoir leurs compétences. Il a par ailleurs réaffirmé la disponibilité de l’institut a toujours accompagner les étudiants dans l’élaboration de leurs projets.

Notons que « Le prix Jeunes champions de la terre » a pour but de récompenser et de soutenir des jeunes de 18 à 30 ans, qui font preuve d’une exceptionnelle capacité à œuvrer positivement pour l’environnement. Le concours est sponsorisé par Covestro, leader mondial dans la fabrication de polymères et défenseur majeur de l’innovation pour la durabilité environnementale.

JACIGREEN en bref

Le projet JACIGREEN apporte une solution éco-innovante à partir d’une ressource naturelle, la jacinthe d’eau, qui en elle-même, n’est pas néfaste. Dans un premier temps, elle purifie le cours d’eau sur lequel elle pousse, mais arrivé à une certaine maturité, elle étouffe la vie aquatique et devient ainsi néfaste. JACIGREEN mettra en place un mécanisme de phyto-épuration pour contribuer à la gestion durable des eaux douces et favoriser l’accès à l’eau potable et aussi un système de production d’engrais organiques par compostage anaérobie et de l’électricité à partir du biogaz issu du processus de transformation de la jacinthe d’eau.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés