Championnat national : Faso Rugby club sur la plus haute marche du podium

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA • mardi 28 novembre 2017 à 01h07min

Faso Rugby club (FARC) a remporté dans la soirée du dimanche 26 novembre 2017 le Championnat national de ladite discipline en écrasant Les Lions de Bobo-Dioulasso par 30 points à zéro.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Championnat national : Faso Rugby club sur la plus haute marche du podium

C’est désormais une tradition pour le FARC. Depuis maintenant quelques années, ce club ouagalais trône sur le toit du rugby burkinabè.
Face aux Lions de Bobo-Dioulasso, en finale 2017, ils n’ont fait qu’une bouchée. Grâce à un début bien maitrisé, les Ouagalais sont restés patrons du jeu jusqu’au coup de sifflet final. L’expérience, l’engagement et la détermination ont été les éléments à la victoire de Faso Rugby club.

L’apprentissage pour les Bobolais

Les Bobolais, très jeunes dans leur majorité, ont dû poursuivre leur apprentissage. Malgré l’envie de gagner, ils n’ont pas pu s’imposer face à leurs adversaires. « Nos joueur sont très jeunes. Ils viennent des centres de formation de Bobo-Dioulasso. C’est la raison pour laquelle, le score est ainsi », a expliqué Cheick Amidou Ouédraogo, coach des Lions de Bobo-Dioulasso.

Les FARC, du haut de leur expérience, ont fait d’une bouchée leur vis-à-vis du jour. Ils ont atomisé les Bobolais par 30 points à zéro. Les vainqueurs ont reçu le trophée, un ballon et la somme de 100 mille francs CFA. Les finalistes malheureux sont, quant à eux, repartis avec un ballon et la somme de 75 mille francs CFA. Des récompenses jugées par le Ministre des Sports et Loisirs, Taïrou Bangré, qui a promis de doubler la prime du club vainqueur.

Des doléances pour la construction de terrains au profit des rugbymen ont également été soumises au Ministre. « Nous avons entendu leurs doléances. Je voudrais dire qu’un terrain a été trouvé à Wayalghin et nous allons construire. Pour Bobo, on va chercher. Il faut rappeler le Ministère est engagé dans la construction des infrastructures sportives », a indique le patron du département des Sports et Loisirs.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés