UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

Déclaration • jeudi 28 septembre 2017 à 19h46min

Dans cette lettre ouverte au député Élysée Kiemdé, les militants du Bazèga lui demandent de rendre son mandat de député, suite à son exclusion du parti.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

Honorable député,

Nous, militantes et militants de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) du Bazèga, voulons prendre langue avec vous en prenant à témoin l’opinion nationale et internationale.

A sa session extraordinaire du 20 juillet 2017, le Bureau Politique National (BPN) de l’UPC a prononcé votre exclusion du parti, en sanction de vos comportements, notamment suite au vote de la loi sur les Partenariats Publics Privés (PPP). Dans sa décision, le Bureau Politique National vous demandait, par souci de cohérence, d’honnêteté, et de morale politique, de remettre votre mandat de député aux militantes et militants de l’UPC de la province du Bazéga, qui ont favorisé en son temps votre élection en vous désignant, en contribuant financièrement à votre campagne et en mobilisant les populations à cet effet.

Le 11 août 2017, une délégation des Secrétaires généraux des communes du Bazéga vous a rendu visite à votre bureau. A cette occasion, après vous avoir longuement entendu sur la crise qui a conduit à votre exclusion du parti, la question vous a été posée sur vos projets. Vous avez répondu que vous serez désormais non-inscrit à l’Assemblée nationale et, s’agissant de votre mandat, vous avez répondu que comme vous l’aviez publiquement annoncé, vous projetez toujours le laisser à votre suppléant. Vous sollicitiez toutefois un temps de réflexion et de mise en œuvre.

Au moment où s’ouvre la seconde session ordinaire de notre parlement, nous n’avons toujours pas de nouvelle. Nous venons alors à nouveau vers vous pour poser le problème. Notre logique demeure la même : en contrevenant aux instructions du parti, vous vous êtes mis délibérément en dehors de lui. C’est votre liberté. Mais depuis votre départ du parti, la question est devenue un sujet d’une grande préoccupation pour les populations du Bazéga qui vous ont élu sous la bannière de l’UPC, et qui s’attendaient à une démission de votre part, en vue de remettre dans leurs mains ce mandat dont elles fondent la légitimité. C’est à leur demande et en leur nom, que la présente démarche a été entreprise.

Dans l’attente de votre réaction, nous vous prions de croire, Monsieur le Député, en l’expression de notre parfaite considération.

Fait à Kombissiri le 25 septembre 2017.

Ont signé pour les militants UPC de la province, les Secrétaires généraux des communes :
- PACMOGDA B. Clément, sous-section de Kombisiri

- SOUBANDE Moussa, sous-section de Doulougou

- NIKIEMA Kouliga, sous-section de Saponé (correspondant de la province)

- GUIROU Mathieu, sous-section de Kayao

- TAPSOBA François, sous-section de Ipelcé

- COMPAORE Amado, sous-section de Gaongo

- ZONGO ​Donatien, sous-section de Toécé

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 septembre à 15:02, par HERCULE
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    c’est très salutaire si on est opposant on le fait bien amis pas comme certains !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 15:58, par y
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    mais il n’a pas besoin de vous dire qu’il est toujours en temps de réflexion et de mise en œuvre qu’il vous a sollicité qui est sans délais.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 16:27, par Vigilent
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Félicitations à ces militants ! Il est vraiment temps que les députés comprennent qu’ils détienne leurs mandats des populations et qu’ils ne peuvent pas les flatter pour se faire élire puis faire ce qu’ils veulent par la suite ! La responsabilité, la decence, la morale et la bonne gouvernance tout court, c’est également ça !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 17:13, par sheiky
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Cette sortie est vraiment dommage et dénote de la méconnaissance de certaines règles.
    Je pense que le mandat d’un député n’était pas impératif. Un député est élu sous la bannière d’un parti, mais son mandat est national et son vote à l’AN est lié à une conviction personnelle. Toute approche impérative est nulle et illégale. Il ne peut pas voter par obligation des électeurs ni de son parti. Si son parti n’est pas d’accord, il peut le limoger et vous régler vos problèmes en famille. Mais de grâce, ne porter pas cela sur la place publique.

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 18:06, par zemstaaba
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      Sheikit, ici on n’est pas sur le territoire du droit mais sur celui de la morale politique. Vous ne savez pas comment ce monsieur est devenu député. Les militants UPC du Bazega eux le savent. C’est eux qui l’ont choisi, financé sa campagne et mobilisé les populations. Ils ne peuvent pas accepter que leur mandat soit mis à la disposition d’un autre parti. Imaginez que M. Kiemdé adhère au MPP comme il en a le droit. Du coup, le MPP se retrouvera avec 2 députés au Bazega. Or, lors des élections, Les suffrages du MPP ne valaient pas 2 députés. Ils ont obtenu 1 seul. donc les électeurs leur ont donné 1, et maintenant ils ont 2. ça pose problème. Ce n’est pas une question de droit mais une question de morale politique. Du reste le député lui même semblait l’avoir accepté puisqu’il a promis de démissionner. Pour son honneur et sa dignité, il gagnerait à la faire. La révision de l"’article 37 était légale ? Mais contre ce droit, le peuple a fait une insurrection !

      Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 20:37, par "LE VIEUX"
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      MON TYPE, CE QUE VOUS IGNOREZ, S’EST QUE LA LOI DIT AUSSI QUE SI LE DEPUTE DEMISSIONNE, ON FAIT APPELLE A SON SUPPLEANT.
      DANS LE CAS QUI NOUS INTERESSE, LES MILITANTS UPC DE BAZÈGA VEULENT SENSIBILISER MR KEMDÉ DE DEMISSIONNER S’IL A TOUJOURS EN LUI UN MINIMUM DE DIGNITÉ ET DE MORALITÉ.
      DANS TOUS LES CAS CE TYPE EST GRILLÉ POLITIQUEMENT ET QU’AUCUN PARTI ; MÊME LE MPP NE PEUT LUI FAIRE CONFIANCE CAR L’ACTE QU’IL VIENT DE POSER EST SI GRAVE QU’IL NE PEUT ETRE REEDITÉ PLUS D’UNE FOIS DANS LA VIE D’UN "HOMME" NORMAL.C’EST CE QUE LES ELECTEURS DU BAZEGA VEULENT FAIRE COMPRENDRE AU "DEPUTÉ" ET A L’OPINION. C’EST AUSSI SIMPLE QUE ÇA !

      Répondre à ce message

      • Le 28 septembre à 07:53, par TEBY Lossi
        En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

        "LE VIEUX"...vraiment vous êtes un sage.....et votre analyse est très claire. Même le MPP, s’il veut jouer sa credibilité doit se garder d’introduire ce monsieur dans ses rangs, car le germe qui est et demeure en lui n’a pas encors fini ses manoeuvres.Un grillé politique...! walayi...en voici un....!

        Répondre à ce message

      • Le 28 septembre à 09:54, par Foulga
        En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

        Merci "Le Vieux". Le cas KIEMDE me rappelle celui du tristement célèbre Assibo OUEDRAOGO conseiller UPC qui avait rejoint le camp du CDP en son temps, privant l’UPC de la mairie de Nongremassom je crois. Assibo est actuellement un "mort social" en qui personne ne fait plus confiance. KIEMDE Elysée rentrera bientôt dans l’oubli, ce qui est le sort de tous les traitres. Qu’il utilise le peu de dignité qui lui reste pour démissionner de l’Assemblée. Par ailleurs en lisant la publication des biens des députés, il est un homme riche. Il a ainsi voté la loi sur le PPP pour espérer avoir des marchés et s’enrichir davantage au détriment du peuple.

        Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 09:18, par k
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      La moralisation dans la sphère politique commence par le respect des textes du parti, le respect des camarades politiques, ensuite suivent les respects des électeurs qui donnent mandat, une fois élu le respect des textes régissant les institutions. Evitons de cautionner le désordre. Pour votre information, le Président d’un pays n’est - il pas évalué sur la base de la réalisation d’un programme qui est celui de son parti politique dans une bonne démocratie.

      Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 18:20, par zemstaaba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    La solution c’est que le député Kiemdé rende son mandat et aille adhérer à un autre parti. Aux prochaines élections, il se présente sous la bannière de son nouveau parti et si les populations du Bazéga veulent de lui, ils lui renouvellent leur confiance. Mais les gens ne peuvent pas accepter qu’on soit élu sous une bannière et qu’on aille siéger sous une autre bannière ! Meme si la loi le permet, cela pose quand même probléme !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 18:31, par Lisboa
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    je pense que c’est l’UPC qui se devait de reflechir plus en profondeur. L’UPC avait demande a certains deputes de se demarquer de la volonte de Blaise de changer la constitution et sa volonte a instituer un senat. se demarquer en ce temps la faisait du depute un heros systematique. Mais cette demarcation se devait etre le fruit d’une decision murie qui place l’interet de la nation d’abord. Aujourd’hui qu’un depute UPC montre qu’il n’est pas suiviste et que pour une fois, il a une opinion contraire, on le met immediatement dehors. cela prouve que meme dans l’UPC, il n y a pas de democratie, la voie discordente est prohibee et toute tentative de construction d’une pensee differente est a proscrire.
    est-on elu depute sous la banniere d’un parti pour la nation ou est-on elu depute pour le parti ? l’UPC se devait d’ecouter en son sein le raisonnement des autres. c’est ce que font les partis dans d’autres parties du monde. Macron est un exemple dans le socialisme et McCain, un exemple dans les Republicains Americains (confere la lutte du president pour la suppression et le remplacement de l’OBAMACARE). Macron a ete soutenu par le president sortant et McCain a permi a l’OBAMACARE de rester en place (ce que D. Trump n a pas souhaite). personne n’a ete ici suspendu, ou ecarte du parti. Mais nos partis au Burkina demande une alternance et un debat d’idee au niveau national et ne le font pas en leur sein.
    Elyse Kiemde doit rester depute car il a montrer qu’il est une voie sur qui refuse le beni oui-oui meme a l’etape des partis. d’autres diront que c’est un vendu, mais ce n’est pas connaitre la democratie que d’affirmer cela. ON EST ELU POUR LA NATION. full stop.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 19:41, par BONJOUR
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Il a été exclu du parti et on lui demande de démissionner ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 21:57, par Un fils de Solenzo
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Pourquoi doit il rendre le tablier ? Qu’a t-il fait de mal.Inspirez vous de ce qui se passe ailleurs. Dans cette même semaine des Sénateurs Républicains des USA ont refusé de votez une loi qui abrogeait l’Obamacare car d’une portee nationale. Est ce pour autant les électeurs ont demandé leur démission ? En tant que député du Bazega, il ne répond plus de l’UPC mais de tous ceux qui l’ont voté (militants votants de l’UPC), tous ceux qui ne l’ont pas voté (militants votants des autres partis politiques) et des nombreux autres qui n’ont pas voté (65% de la population du Bazega). Je pense que l’honorable devrait être suffisamment mature pour voter toute loi qu’il juge bénéfique pour ses populations du Bazega. Chers frères de l’UPC grandissant un peu. Ou est donc la liberté d’expression ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 23:09, par Il doit remettre le mandat au suppléant
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Il doit remettre le mandat au suppléant. C’est honteux de siéger à l’assemblée nationale sans représenter ceux qui t’ont permis d’y siéger. Il devrait démissionner pour donner l’exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 23:14, par Armel
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Des neophites ,instrumentalisés.tout le monde sait que l upc au bazega égale Elise.Les gens comme Donatien Zongo ne représente qui eux même. La preuve est au il a été battu a plate couture au municipales a Toece. Mais comme tirs l upc se tirera une balle dans le pied en chassant Élise.Alors que le parti a dans ses rangs un maire délinquant condamné a 12 mois fermes pour avoir organisé les fraudes au concours(Seydou de l arrond 07)qui il n ose pas exclure .A t il fraudé en service commandé ?

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 11:31, par zemstaaba
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      Armel, Elysée pèse quoi au Bazéga ? Zéro ! Lui même sait que c’est le parti que nous avons voté, pas lui. A cause de son arrogance, Elysée est tellement impopulaire ! Il n’a de considération pour personne ! Elysée lui même sait qu’il n’a pas mis 1franc dans la campagne. Plus grave, il n’a pas montré le chèque de financement que le parti a donné pour la province. Il a fallu qu’un camarade l’interpelle plus d’un semaine aprés l’ouverture de la campagne pour qu’il reconnaisse avoir reçu de l’argent. Dans son propre village de Toudou, l’UPC a été battue à plate couture et n’a même pas un seul conseiller ! A Kombissiri, il a présenté son propre petit frère pour être conseiller dans son propre secteur et il a été lamentablement battu. S’il est populaire, qu’il aille dans un autre parti et tente encore d’etre député et on verra s’il va passer. Lui même le sait très bien ;D’ailleurs au début de la campagne, les militants avaient bien dit au Poé Naba qui conduisait la mission du BPN ; qu’ils ne voulaient plus de Elysée. Malgré le rapport fait par le Poé, la direction a passé outre. Le jour de la réunion du BPN pour investir les candidats, les militants du Bazega sont venus avec trois cars perturber la réunion, pour dire encore qu’ils ne veulent pas de Elysée. Malgré tout cela, il a été imposé par la direction, soir disant que c’et l’ami du Président du parti. Non seulement on l’a imposé, mais on lui a permis de constituer lui même sa liste. Il a en profité pour écarter les noms des gens qui le gênaient. Voilà, les conséquences. Les militants de l’UPCne vont jamais accepter travailler pour faire élire quelqu’un, pour que ensuite ce dernier aille se pavaner avec leur mandat au MPP ou au NTD. De toutes façons, nous allons nous battre. La prochaine étape, ce sera un sit in en bonne et due forme devant l’Assemblée Nationale. Si ses amis du MPP veulent, ils n’ont qu’à envoyer les CRS nous gazer. Nous ne baisserons pas les bras ! A bon entendeur salut !

      Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 05:53, par joel
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    En français facile, on dit que le mandat du député n’appartient pas à son parti. Si le parti vire le député, c’est le parti qui a perdu un siège. C’est tout. Laissez donc monsieur Kiemde tranquille, espèces d’ignorants.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 08:39, par Taoko
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Joel, en français facile, on dit que c’est de l’escroquerie si le traitre de Kiemdé garde son mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 08:40, par Jerémie Sanem
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    C’est quoi cette affaire ? Donc depuis là, Kiemdé s’accroche quoi. Soutien à l’UPC. Il faut qu’il remette son mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 08:41, par Kalil
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Plus rien ne sera comme avant. S’il a trahi pour la soupe, qu’il ait le courage de démissionner. Point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 08:42, par Yamdèmba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Héiyyy ! Kiemdé, démissionne pendant qu’il fait encore frais. Mbon

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 08:48, par yaa siida
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    il serait plutôt mieux pour vous de demander la levé de la sanction que de courir après demander à un exclu de démissionner.

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 14:32, par "LE VIEUX"
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      C’EST A KIEMDÉ LUI-MÊME DE REMPER "VENTRE A TERRE" POUR DEMANDER PARDON A L’UPC DE LE REINTRGRER ET NON QUELQU’UN D’AUTRE. DE TOUT FAÇON LA TRAITRISE EST SI GRANDE QU’ IL SERA IMPOSSIBLE DE REINTEGRER CE TYPE. IL FAUT METTRE LA PRESSION SANS REPI SUR LUI PARTOUT OU IL SERA.
      L’ETOILE D’UN "HOMME" BRILLE UNE SEULE FOI DANS SA VIE ET S’EN EST FINI POUR KIEMDÉ. ZEPH LUI A PERMIS DE FAIRE LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS MAIS IL A SURESTIMÉ SES FORCES OU IL A ÉTÉ MIROITÉ PAR LES "FEUILLES" DE GORBA.MAIS C’EST DIEU QUI TRAVAILLE POUR L’UPC !!!

      Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 09:03, par will
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    La souveraineté populaire s’oppose à la souveraineté nationale.Dans un régime politique qui a choisi la souveraineté nationale les élus représentent l’ensemble de la nation.Donc si le député KIEMDE Elysée à un mandat représentatif et non impératif(des militants).Les militants du Bazèga devraient encore patienter.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 09:22, par lignorantdelagéographieduburkina
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Si Kiemdé est déjà exclu de l’UPC, les militants de ce parti ne peuvent plus lui demander de démissionner car il n’est plus du parti. Il est hors, et il est désormais sans parti en attendant de rejoindre un autre ou de créer son propre parti ou meme de se retirer de la politique. Je comprends les militants ; cela fait très mal moralement. Mais si un député ne peut pas voter une loi selon ses propres convictions, on est mort. Regardez nos députés quand ils votent une loi : c’est mécanique. Comme des moutons de panurge, tout le monde est d’office d’accord. Félicitation Mr Kiemdé sous réserve que ton acte soit indépendant de toute corruption !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 09:46, par Sidzabda
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    au nom de qui vous parlez à l’honorable KIEMDE ? vous l’avez exclu de votre parti avec toutes les conséquences que cela comporte. alors, attendez 2020 pour prendre votre siège si vous en avez les moyens au lieu de jouer à un jeu qui n’en vaut pas la peine. on vous instrumentalise avec les conseiller municipaux et vous croyez que vous pouvez influencer quelque chose, que nenni !!!

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 18:08, par Debatclos
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      Sidzabda, nous parlons au député Kiemdé au nom de la promesse qu’il a faite devant témoins aux 7 Secrétaires généraux du Bazega qui sont venus le voir. Il a promis de démissionner. Personne ne l’a obligé à prendre un engagement. Mais comme il a pris un engagement, il doit le tenir ! Si c’est faux, qu’il dise que c’est faux et nous reviserons notre position. Si ce sont les 7 secrétaires généraux qui ont menti, alors personnellement je soutiendrai le député Kiemdé. Le reste c’est des faux débats qui ne nous intéressent pas.

      Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 11:29, par SIDA
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Mon ami Elisé c’est honteux même suicidaire vous allez tout perdre. politique c’est pas la force c’est pas la folie tous ceux qui utilisent le droit pour t’encourager me font la honte aux yeux. de quel droit ces mecs parlent. c’est pas la langue du bois c’est un principe une morale c’est simple que cela. démissionne pour ne pas qu’on te démissionne si vraiment tu es digne mon type. ya quoi tu veux une chose et son contraire. Nous sommes des amis de longue date n’insulte pas notre intelligence.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 11:45, par toudoubiga
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Mon frere Elysée, à ta place j’allais rendre ce mandat, adhérer à un autre parti, et me préparer pour 2020 afin de montrer à l’UPC ce que je vaux. Cette affaire n’est pas juridique. Sur le plan du droit, tu as tout à fait raison ? Dés lors que le parti t’a exclu, la loi t’autorise à garder le mandat. La loi t’autorise mais elle ne t’oblige pas. Actuellement c qui se joue, c’est tom image. En t’accrochant, tu permets à des moins que rien de te salir pour rien.Tu mets ta famille et tes amis dans la gène. Et en te salissant, ils empêchent d’autres partis de te récupérer car aucun parti ne veut quelqu’un autour de qui il ya une polémique. Donc le mieux, c’est de prendre les devants et de démissionner pour montrer que tu n’es pas attaché à ce poste.Tu gagnes mille fois le salaire d’un député. 2020 c’est déjà arrivé.Prépares toi dés maintenant et le moment venu, montre à tes détracteurs que tu pése. Juste un conseil fraternel d’un parent de Toudou.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 11:47, par kouklouss
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    M Kiemdé a voté en âme et conscience laisser le en paix en posant l’acte c’est en toute responsabilité pour le bonheur des populations. L’UPC doit accepter ce débat contradictoire en interne sinon il s’éloigne de la democratie. Courage à M. Kiemdé et ne démissionne pas pour faire plaisir à des aigris politiques . Vous aussi grandisser un peu aux USA les senateurs replublicains ont plusieurs fois voté contre leur Donald Trumper mais rien ne s’est passé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 12:16, par Le Fils d’Alexandre
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Quelqu’un pour éclairer ma lanterne. le député représente qui à l’assemblée ? le peuple qui l’a élu ou bien son parti politique ? l’intérêt supérieur du peuple doit être au dessus des considérations politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 12:26, par sai
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    si vous pouvez lui permettre de démissionner en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 13:14, par en verité je vous le dis
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    On n’est ou la .Ce chantage politique ne marche pas .Si Kiemdé accepte démissionner c’est que lui même ne connait pas ce qu’il cherche.Soit il s’ aligne peuple ou il s’aligne à sa région ou à son parti.Je crois que pour que le pays marche normalement il faudra désormais qu’au vote à l’assemblée Nationale cela soit à bulletin secret et non à main levée sinon ils seront très rares ces députés qui voteront pour l’intérêt de la nation par peur
    Combien de gens qui ont voté pour RMCK sont déçus aujourd’hui tous les jours on crie cela est ce qu’il a démissionné.Quitter dans ça.
    On vous a toujours dit que démocratie c’est débat d’idée de construction et non de destruction ou de hantise.Tant que vous n’allez jamais avoir de débat contradictoire dans les partis politiques la démocratie sera toujours un luxe pour les africains.Réveillez vous un jour

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 13:17, par Amad
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    En attendant l’UPC a fait une mauvaise lecture de la situation du pays en chassant OUALI. Pourquoi l’UPC va s’accoupler avec le CDP et veut que KIEMDE soit serieux

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 11:29, par "LE VIEUX"
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      EN CHASSANT OUALI, L’UPC S’EST DEBARASSÉ DE LA PESTE. RAPPELEZ-VOUS DU PARCOURS POLITIQUE DE CE "GONFLÉ" QUI SE CROIT INDISPENSABLE. OÙ SE TROUVE SA BASE POLITIQUE ? GAOUA ? FADA OU OUAGA ? NULLE PART !!!
      QUANT A KIEMDÉ, L’AVENIR PROCHE NOUS DIRA S’IL PEUT TOUJOURS EXISTER POLITIQUEMENT.

      Répondre à ce message

      • Le 29 septembre à 18:20, par Bazega
        En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

        Bien dit le vieux ! Ouali est devenu une loque politique depuis que l’UPC l’a chassé. S’il est fort, pourquoi il ne créé pas un parti ? C’est valable pour tous les vauriens que l’UPC a chassé : Ouali, Kiemdé, Tambi kaboré, Bruno Kafando etc...Tous ces gens se prenaient pour de grands politiciens ; ils n’ont pas compris que leur importance venait de l’UPC. Dés qu’on les a mis dehors, ils sont devenus moins que rien. Tambi kaboré a créé un parti à grand renforts de publicité. Mais depuis, on ne l’entend plus. L’ancien PAN l’a flatté avec quelques feuilles et ensuite abandonné à son sort. Meme pas un seul comité de base au kadiogo ! Bruno Kafando quant à lui a complétement disparu des radars, lui qui se prenait pour le manitou du Kadiogo. Zélé comme pas deux quand ils était coordonnateur du Kadiogo. Il se croyait irremplaçable. On l’a chassé mais l’UPC continue ! S’il a du poids, qu’il créé un parti on va voir ! Kiemdé aussi finira comme ces types. Wait and see !

        Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 14:50, par Jean Francois Kabore
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes, cela est bien connu sauf à l UPC ; en effet si un parti prend la décision historique d exclure un député, il en supporte toutes les conséquences...au nom de quelle morale l avez vous exclu pour l inviter au nom d une morale à démissionner
    C est nul nul pour un parti que l on croyait dirigé par une personne ouverte d esprit
    foutez la paix à Elisee, il est libre de faire ce qu il veut de son mandat

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 15:18, par s
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    vraiment ce parti nous fera tout voire, sinon un exclu ne peut plus démissionner, c’est nul et sans effet.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 15:46, par sheiky
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    "Zemstaaba", je ne connais pas le député cité, ni la manière dont il a été élu. Cela est interne à l’UPC que je respecte comme 1er parti d’opposition avec son leader Zeph. Mais c’est un danger de poursuivre un député parce qu’il n’a pas suivi le mot d’ordre de vote ou de boycott. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes. La morale et la représentativité doivent être les critères 1ers de désignation d’un candidat à la députation. C’est d’abord une élection de proximité puisque venant après les communales. C’est ahurissant qu’après avoir placé leur confiance à un député que le parti et les électeurs tombent à bras raccourcis sur lui. S’ils ont raison, ils ne peuvent sans prendre qu’à eux même. Encore une fois, ce dossier est à gérer en interne. Pour le commun des burkinabé qui n’est pas de l’UPC, ce député représente le pays et à voter pour le pays. J’étais personnellement contre la loi PPP, mais nous ne pouvons cautionner ce type de sortie qui nourrit l’incivisme au Faso. Quel sera la suite si le député refuse de démissionner... revenons aux textes et tout le monde s’en portera et ils doivent tout simplement en tirer les leçons pour l’avenir.

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 17:14, par sidsoba
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      Sheiky,Elysee n’a pas été exclu a cause de son vote sur les PPP mais a cause du complot qu’il a monte avec le MPP pour déstabiliser l’upc. Le député Palenfo qui etait avec lui a ete sanctionne pour avoir tenu des propos discourtois vis à vis de ses camarades. Il a été seulement blâmé. Le probleme de Elysee est donc different du votr PPP. Le député Zerbo Moussa a dit dans le Pays que Elysee l’avait démarché pour le debaucher. Jusque là Elysee n’a pas dementi. Si c’est faux il doit attaquer Zerbo en justice. Mais plus grave est le fait que Elysee ait donné son accord a la délégation qui est venue le voir. Pourquoi accepter le principe et demander du temps ? C’est cette promesse qu’on lui rappelle. Personne ne l’a obligé de promettre qu’il va partir. Des lors qu’il a lui même promis, c’est qu’il reconnait que sa position est moralement intenable. Tout ce debat se situe sur le plan de la morale pas du droit. Quand vous lisez bien la déclaration vous remarquez qu’on lui rappelle une promesse qu’il a faite devant temoins. Si c’est faux,li n’a qu’a dire qu’il n’a rien promis.

      Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 18:00, par Zemstaaba
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      Sheiky, si vous relisez la décision de notre BPN vous allez comprendre la veritable raison de l’exclusion de Kiemde. Ce n’est pas a cause du vote sur les PPP. Non, Kiemde a ete exclu surtout a cause du travail de sabotage qu’il faisait avec le MPP contre lUpc. La preuve c’est que le député Palenfo qui a voté la loi comme Kiemde et qui, plus grave a insulté ses camarades en les traitant de peureux a ete seulement blâmé. Donc le cas de Kiemde est plus profond. Il a trahi notre parti.La presse a récemment parlé de cela et meme que un autre député l’a accusé dans le journal le Pays sans qu’il ose dementir. Depuis son election, il est plus en contact avec lesbgens du MPP Bazega qu’avec les militants Upc Bazega. En fait Elysee n’a qu’un seul reve, etre ministre. Voila son probleme. Or comme l’UPC n’a pas le pouvoir, nous ne pouvons pas lui offrir ce poste de ministre. D’ou son rapprochement avec le MPP a travers Salif Diallo. Quand la sanction est tombée,une délégation de camarades est allée le voir. C’est lui meme qui a promis de démissionner. C’est là que se situe notre problème avec lui. Il a promis de démissionner devant les7 Secretaires generaux des 7 communes du Bazega. Nous lui demandons seulement de tenir parole. Je ne vois pas comment vous pouvez venir lui dire de ne pas demissionner alors que lui meme a déjà donné son accord de principe. Vous ne pouvez pas etre plus royaliste que le roi. Maintenant s’il dot qu’il n’a jamais promis, alors nous fournirons les preuveds.

      Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 17:09, par vla
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Mes amis de l’UPC ne persécutez pas l’honorable pour rien. Si vous des démocrates ne confisquez pas la liberté d’opinion et de décisions des autres. Vous êtes libres de l’exclure de votre partie au regard de vos textes mais vous ne pouvez l’obliger à demissionner car la loi ne l’obliger pas. Du reste pami les populations que vous avez mobilisé certaines etaient aussi d’accord avec la décision du député. Vous luttez sans doute Pour des intérêts d’un suppléant tapis dans qui n’hésitera pas aussi à vous trahir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 17:15, par Haroun
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Sheiky, Kiende n’est pas poursuivi parce qu’il n’a pas vote selon le mot d’ordre. On lui demande de remettre son mandat parce qu’il a voulu vendre son parti.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 21:25, par Yaam Soba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Les textes de l’UPC sont clairs ! En cas de démission, le député doit remettre son siège ! Kiemde n’a plus sa place à l’hémicycle !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 07:16, par Le Republicain
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Webmaster,pardon ce sujet est tres important pour le debat democratique. Il faut nous le ressortir. Les échanges sont passionants et beaucoup veulent encore contribuer . Merci

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 11:48, par sidsoba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Mille fois pardon Webmaster, nous on veut continuer ce débat. Il s’agit là d’un sujet de fond qui concerne l’avenir de notre démocratie et la question du statut du député. sans vouloir dénigrer les autres sujets qu’on voir défiler, je me dis que c’est dommage qu’on enlève des sujets importants comme celui là pour mettre à la une des sujets qui n’en valent pas la peine. Merci de votre compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 12:13, par Tonton SOLO
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    l’exclusion de Kiemde ne doit pas souffrir de débats ! Il s’agit là d’une question de légalité ! Les militants ont parfaitement raison en demandant à son suppléant de le remplacer !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 13:40, par Bazega Toorsoba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Moi je ne comprend pas le raisonnement de certains sur le forum vraiment ! etes vous prêts à accepter un militant qui ne repond pas aux correspondances du parti et qui n’assiste pas aux réunions du dit parti ? le cas de kiemde est très critique ! les militants UPC du Bazega l’ont élu sous la bannière de l’UPC et comment se fait-il que ce dernier assiste aux réunions du MPP ? Hier le camarade moussa Zerbo de l’UPC a affirmé dans le journal "Le pays" que Kiemde était venu le voir pour le débaucher au MPP. il paraît même que Kiemde est allé voir d’autres députés de l’UPC pour les débaucher... moi je ne tolère pas les traîtres !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 13:49, par Bazega Toorsoba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Moi je ne comprend pas le raisonnement de certains sur le forum vraiment ! etes vous prêts à accepter un militant qui ne repond pas aux correspondances du parti et qui n’assiste pas aux réunions du dit parti ? le cas de kiemde est très critique ! les militants UPC du Bazega l’ont élu sous la bannière de l’UPC et comment se fait-il que ce dernier assiste aux réunions du MPP ? Hier le camarade moussa Zerbo de l’UPC a affirmé dans le journal "Le pays" que Kiemde était venu le voir pour le débaucher au MPP. il paraît même que Kiemde est allé voir d’autres députés de l’UPC pour les débaucher... moi je ne tolère pas les traîtres !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 13:53, par La moderation
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Vous qui demandez au député Élysée Kiemde de remettre son mandat a l’UPC sous prétexte qu’il a été exclu de ce parti, avez-vous demandé aux électeurs du Bazega leur avis sur le comportement des députés UPC ayant boycotté le vote de la loi relative au PPP ? Êtes-vous surs que tous ceux qui ont voté pour l’UPC et les autres partis de l’opposition étaient d’accord pour le boycott du vote de la loi sur le PPP par les députés de l’UPC et des autres partis membres du CEFOP ? Il faudra répondre a cette question avant de condamner les députés qui n’ont pas respecté le mot d’ordre de boycott parce que inopportun.
    Chacun se fait élire par les populations et une fois à l’assemblée, et pour des intérêts purement partisans, agit souvent contre les vrais intérêts de ces mêmes populations qu’il prétend représenter.
    Si démission il doit y avoir, elle doit concerner en premier lieu, ceux qui ont quitté la plénière, refusant ainsi de participer aux débats sur la loi relative à la mise en œuvre du PPP. Si ces derniers avaient des arguments pertinents et convaincants contre la loi, ils devaient participer aux débats pour éclairer davantage l’ensemble des députés et toute la population sur les tenants et les aboutissants de la loi et laisser la liberté à chaque député de voter, en connaissance de cause et en son âme et conscience, comme cela se passe dans toutes les démocraties qui se respectent. Je suis convaincu que si tel avait été le cas, il y aurait eu des oui, des non et des abstentions tant dans les rangs de la majorité que dans ceux de l’opposition. Ainsi la majorité des voix pouvait aller dans un sens ou dans l’autre. C’est la faute à ceux qui ont contraint leurs députés à boycotter les débats en plénière si, au finish, le vote de cette loi a été purement partisan et mécanique, et non pas objectif et selon l’intime conviction de chaque député.
    Dites-moi quelle est la différence entre les dirigeants de l’UPC et ceux du CDP en ce qui concerne l’infantilisation et la confiscation des libertés des élus nationaux ?
    En octobre 2014, beaucoup de citoyens, y compris les premiers responsables de l’UPC, ont exprimé leur indignation face à l’embastillement des députés CDP et des autres partis du Front républicain dans l’hôtel Azalai pour les contraindre à participer à la plénière et à voter oui pour la loi portant modification de l’article 37 de la constitution.
    Pourquoi vous vous autorisez des actes (contraindre les députés élus sur les listes UPC à boycotter la plénière et vous assurer ainsi qu’aucun d’eux ne votera pour la loi sur le PPP) ce que, en 2014, vous avez dénoncé et condamné avec la dernière énergie, et amené le peuple à refuser au CDP de Blaise Compaoré (contraindre les députés élus sur les listes CDP à être présents à l’hémicycle le matin du 30 octobre et à voter oui pour la modification de l’article 37). Il n’y a donc que ce que vous pensez et faites qui soit démocratique alors que rien de démocratique ne peut sortir de l’imagination et encore moins des actes de vos adversaires politiques !? Ahhhh, la pensée unique à la Kim Zong-Un !!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 16:18, par Camarade Fousséni
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      Les raisons de l’exclusion du député KIEMDE R. Albert Elysée de l’UPC ne sont pas dues au fait qu’il ait voté la loi PPP, sinon Kodjo Palenfo serait lui aussi exclu ! En effet, Kiemdé est coupable de haute trahison en vertu des règles du parti !

      - l’intéressé a fait acte d’indiscipline notoire en refusant d’appliquer la consigne du parti.
      - Il a porté gravement atteinte à l’unité et à la cohésion du parti par son attitude.
      - Il a terni, de par son comportement, l’image de l’UPC.
      - Il a fait acte de trahison vis-à-vis du parti, en s’alliant au MPP et à la Majorité.
      Au-delà de l’acte posé le 03 juillet 2017, le député KIEMDE R. Albert Elysée s’est illustré depuis le début de la législature par les comportements suivants :
      - absences chroniques aux réunions des instances du parti dont il est membre (Bureau Politique National, Secretariat Exécutif National). Le nombre de ses absences est depuis longtemps largement supérieur à la limite maximale tolérée par les textes du parti ;
      - refus de répondre aux différentes lettres d’explication qui lui ont été envoyées, au sujet de ses absences ;
      - travail de connivence avec les plus hauts responsables du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) et du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) dans le but de débaucher des militants de l’UPC au profit de ces partis politiques de la majorité, toute chose qui constitue un acte de haute trahison.
      l’intéressé n’a pas répondu à la demande d’explication qui lui a été envoyée, mais il a en plus boycotté la session extraordinaire qui devait examiner la question, toute chose qui dénote d’un manque insultant de considération envers l’ensemble des militants du parti.
      Pour toutes ces raisons, le Bureau politique national a décidé d’exclure le député KIEMDE R. Albert Elysée de l’Union pour le Progrès et le Changement. Le BPN exige de lui que, par souci de cohérence et d’honnêteté, il démissionne de son poste de député et remette ainsi son mandat aux militants UPC du Bazèga qui, par leurs mobilisations sur le terrain et leurs soutiens financiers, ont permis son élection à l’Assemblée nationale.

      Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 17:32, par "LE VIEUX"
      En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

      TU ES HORS SUJET MON TYPE. ON PARLE ICI D’IMMMORALITÉ ET DE TRAITRISE DU COMPORTEMENT DE TON CHAMPION. S’IL PEUT TENIR LONGTEMPS DANS CETTE ADMOSPHERE D’ENFER, QU’IL GARDE INDUMMENT CE MANDANT POUR MOURIR D’ULCÈRE D’ESTOMAC. ON NE PARLE PAS DE DROIT ICI MAIS DE MORALE ET DE DIGNITÉ MR LE "MODERATEUR".

      Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 14:57, par Zemstaaba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Merci webmaster. Nous militants upc du Bazega,nous savons pourquoi le député Kiemde a accepter facilement qu’il allait demissionner quand il a reçu la délégation. En fait, d’apres nos informations, le fefunt PAN lui avait promis qu’en Octobre il y’aurait remaniement et qu’on allait le nommer Ministre pour lui permettre de mieux casser l’UPC.C’EST pour cela qu’il a accepté facilement. Malheureusement pour lui, ce qui devait arriver arriva. Du coup les plans de promotion monisterielle sont tombés a l’eau. Or mr le député a déjà parlé. Voilà problème ! Nous voulons une seule chose:que Kiemde tienne parole. Un point barre@

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 15:32, par Bazega Toorsoba
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Moi je ne comprend pas le raisonnement de certains sur le forum vraiment ! etes vous prêts à accepter un militant qui ne repond pas aux correspondances du parti et qui n’assiste pas aux réunions du dit parti ? le cas de kiemde est très critique ! les militants UPC du Bazega l’ont élu sous la bannière de l’UPC et comment se fait-il que ce dernier assiste aux réunions du MPP ? Hier le camarade moussa Zerbo de l’UPC a affirmé dans le journal "Le pays" que Kiemde était venu le voir pour le débaucher au MPP. il paraît même que Kiemde est allé voir d’autres députés de l’UPC pour les débaucher... moi je ne tolère pas les traîtres !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 15:48, par Liguid Vénéga
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Il faut que la politique change sous nos cieux. Un homme politique ne peut pas être libre de trahir toute une population, laquelle l’a pourtant mandaté pour des missions précises. Si le sieur Kiemdé est digne et a confiance en lui, qu’il démissionne tout simplement. Il pourra être candidat indépendant s’il veut en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 15:51, par Le juriste
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Tout comme dans l’affaire de l’article 37, ce n’est pas une question de légalité, mais plutôt de morale politique. Autrement dit, quel enseignement des traitres, des gens sans parole pourront transmettre à leurs enfants ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 15:52, par Tinga Ouédraogo
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Dans ça là, si c’était au MPP, depuis, le Môgô là avait fui laissé son mandat. L’UPC est trop républicain.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 15:54, par Mister Nikiema
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Moi je pense que si Kiemdé veut continuer sa carrière politique tranquillement, il doit remettre le mandat. Sinon, vous l’imaginer en train de sillonner encore le Bazèga pour des meetings ? C’est une question de bon sens.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 15:58, par Zouraogo
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    En fait, la situation nationale mérite que chacun mette l’eau dans son vin. Que l’UPC ne fasse pas de violence. Que le député remette dignement son mandat pour sortir par la grandeporte. Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:04, par Militant du Bazèga
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Quand nous on est allé voir Kiemdé dans son bureau de la SIMAO, il nous avait promis que Salif Diallo le nommerait ministre en septembre. C’était avant le décès de Salif(RIP). Maintenant, le mois de septembre est presque fini. Remaniement ou pas, nous voulons notre mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:07, par Humoriste
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Zeph est comme les Etats Unis et Kiemdé la Corée du Nord. Bon, toi Kiemdé Jong Un là, tu vas finir par céder.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:08, par Basneeré
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    J’ai été beaucoup étonné de voir ce type dans les rangs de l’upc. Ça devrait finir comme ça. Sachez que sa trahison n’a pas commencé maintenant. Il a rejoint l’upc en son temps parce-que sa canditure n’avait pas été retenue aux primaires du cdp en son temps. Zeph pensait avoir décroché le gros lot. Tout ancien ambassadeur qu’il est il n’hésite à descendre très bas. Il a la trahison dans ses gênes !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:10, par Camarade Fousséni
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Ce traître payera pour avoir trahi les militants du Bazega au nom de la politique du ventre. S’il est si puissant, qu’il se présente alors en indépendant en 2020 et on verra. S’il es aussi un homme digne il doit aussi céder son poste à son suppléant. c’est une question d’éthique !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:11, par Serge Thiombiano
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Si j’étais Kiemdé, je négocie fifty fifty. Démi mandat, et je donne à mon suppléant. Mon esclave Salif a vraiment laissé des orphelins hein.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:14, par S’en fout la mort
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Kiemdé tu ne peux pas être député de L’UPC et du MPP en même temps. Il faut choisir un camp ! L’UPC t’a rejetté et les portes du MPP se sont refermées à ton nez ! maintenant remet ton mandat, car tu n’as plus de militants, ni de famille politique ! traître !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 16:14, par Alino
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Qui a trahi trahira. Notre Ouali qui se croyait fort est où ? Silence radio. Ouali avait même fini de rédiger les textes du grand parti de gauche. Il attendait un signe de doigt de Salif. Et hope ! Wouy !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 17:52, par Debatclos
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    MESSAGE IMPORTANT A TOUS CEUX QUI INTERVIENNENT DANS CE DEBAT : IL FAUT RELIRE ATTENTIVEMENT LA LETTRE DES MILITANTS DU BAZEGA.LEUR ARGUMENT N’EST PAS JURIDIQUE.DONC TOUS CEUX QUI OPPOSENT DES ARGUMENTS JURIDIQUES NOUS FONT PERDRE NOTRE TEMPS.LES MILITANTS UPC DU BAZEGA ONT POSE AU DEPUTE KIEMDE UN PROBLEME MORAL. IL LUI ONT FAIT COMPRENDRE QUE AYANT ETE ELU SOUS LA BANNIERE DE L’UPC, ET AYANT ETE EXCLU DU PARTI, IL EST DIFFICILE AUX POPULATIONS DU BAZEGA DE LE VOIR ALLER AILLEURS AVEC LEUR MANDAT.LE DEPUTE KIEMDE A ACCEPTE LEURS ARGUMENTS ET PROMIS DE DEMISSIONNER. PERSONNE N’A OBLIGE LE DEPUTE A ACCEPTER DE DEMISSIONNER.IL A DEMANDE UN PEU DE TEMPS.LES MILITANTS LUI RAPPELLENT SIMPLEMENT SA PROMESSE.OU EST LE DEBAT JURIDIQUE ? QUELQU’UN PROMET DE FAIRE QUELQUE CHOSE.ON LUI RAPPELLE SA PROMESSE.QUOI DE PLUS NORMAL.CEUX QUI DISENT AU DEPUTE KIEMDE DE NE PAS DEMISSIONNER SONT DONC EN TRAIN DE LUI DIRE DE RENIER SA PROMESSE. COMMENT DES CITOYENS PEUVENT DEMANDER A UN HOMME POLITIQUE DE RENIER SA PROMESSE.COMMENT PEUX T ON ETRE PLUS ROYALISTE QUE LE ROI ? MAINTENANT SI LE DEPUTE ESTIME QUE LES MILITANTS UPC ONT MENTI, QU’IL ECRIVE POUR DIRE QU’IL N’A JAMAIS PROMIS,UN POINT C’EST TOUT.A CE MOMENT, LES MILITANTS VONT APPORTER LA PREUVE QU’IL A PROMIS. ET CHACUN D’ENTRE NOUS SERA SITUE. MAIS POUR MOI, S’IL A PROMIS, IL DOIT DEMISSIONNER ! TOUT LE DEBAT JURIDIQUE QUE CERTAINS VEULENT MENER N’A AUCUN SENS.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 18:06, par y
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    comme un député est avant tout un élu national, vous devrez réunir les signatures de tous les votants pour qu’il démissionne. l’upc a trahi l’insurrection en s’alignant au cdp mais on l’a pas dissous.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 18:24, par mAAt
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Qu’il remette immédiatement et séance tenante son mandat à ses électeurs. Nous parlons là de légitimité et non de légalité. Une loi doit être comprise intégralement (légalité + légitimité). Sinon Blaise Compaoré serait en droit de modifier l’article 37. Les insurgés ont brandi la légitimité de cette modification pour lui faire échec. L’UPC est donc dans son plein droit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 19:25, par Sougri
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    Ok allons seulement la majorité silencieuse du bazega vous attend .
    Sachez que s’il y a des militants anti kiemde , comprenez aussi qu’il y a des militants pro kiemde .
    Certaines personnes pensent se cacher derrière un ordinateur pour vilipendé l’honorable à des fins personnelles , mais nous savons lire entre les lignes .
    Et pour votre gouverne cher détracteurs sachez que nous militants upc du bazega dans sa grande majorité apportons notre soutien total à l’honorable députés .
    Nous invitons tous les militants de base à rester serein .
    Non à une opposition moutons et mécanique .
    Merci monsieur le député pour votre refus .
    Nous militants de base nous nous tenons à vos côtés et attendons votre mot d’ordre .
    Par Sougri

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 04:52, par boudson LE FILITOXER
    En réponse à : UPC : Les militants de la province du Bazèga demandent la démission du député Élysée Kiemdé

    LES POPULATION DU BAZEGA VEULENT LEUR MANDAT. DE GRÂCE MONSIEUR LE DÉPUTE REMETTEZ LE LEUR POUR HONNÊTETÉ INTELLECTUELLE ET DÉCENCE. VOUS NE FAITE PLUS PARTI DE LEUR PARTI POUR EXCLUSION CÉDER VOTRE MANDAT S’ IL VOUS PLAIT. C EST LA DÉMOCRATIE. FINI LES ÉQUILIBRISTES POLITIQUE

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés