Grève du SYNASEB : « Quand on prend un engagement, il faut le tenir », Basolma Bazié de la CGT-B

LEFASO.NET | Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire) • samedi 16 septembre 2017 à 00h46min

En route pour une rencontre avec le ministre de la fonction publique et celui du tourisme, ce vendredi 15 Septembre, l’Unité d’action syndicale (UAS) a rencontré le Syndicat national des secrétaires du Burkina (SYNASEB) en sit-in, depuis la veille, au ministère de la fonction publique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Grève du SYNASEB : « Quand on prend un engagement, il faut le tenir », Basolma Bazié de la CGT-B

Venu discuter avec les ministres en charge du travail, et de la culture, sur la crise qui prévaut à l’hôtel Sopatel Silmandé, une délégation de l’Unité d’action syndicale conduite par Basolma Bazié est tombée sur le syndicat des secrétaires du Burkina qui tenait son sit-in. Elle n’a pas manqué d’encourager les travailleurs.

« Je tiens à vous dire qu’au niveau du collectif syndical CGT-B dont vous êtes membre, vos préoccupations sont nos préoccupations », a déclaré Basolma Bazié avant de poursuivre « dans tout pays, toute institution, aucune catégorie de travailleurs, qu’ils soient des secrétaires, des chauffeurs, des gardiens ne doivent être traités sans dignité, sans liberté, sans considération ».

Basolma Bazié invite alors l’autorité, à respecter l’engagement pris à l’endroit des travailleurs. « Quand on prend un engagement à l’endroit des travailleurs, il faut le tenir. La qualité de la démocratie, c’est aussi la capacité d’un gouvernant à tenir sa parole quand il la donne », précise-t-il.

Il termine son intervention en lançant la maxime suivante « Les peuples qui luttent, sont les peuples qui vivent. Les peuples qui méritent dignité, ce sont les peuples qui luttent. Si nous nous couchons, nous sommes morts, donc restons debout », a-t-il conclu.

En rappel, les revendications du Syndicat des secrétaires du Burkina gravitent autour de trois grands points à savoir la réorganisation du plan de carrière des secrétaires, l’amélioration des conditions de vie et de travail et les mesures d’accompagnement et/ou des fonds de motivation.

Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire )
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés