Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

LEFASO.NET | Par Oumar OUEDRAOGO • samedi 15 juillet 2017 à 13h05min

Selon plusieurs médias ivoiriens et internationaux, des tirs ont été entendus dans la nuit de vendredi à samedi (14-15 juillet2017) dans des camps militaires d’Abidjan (capitale économique) et de Korhogo (nord du pays). "Les militaires du camp de Korhogo ont commencé à tirer des coups de feu depuis 01h00 du matin, dans leur camp, on ne sait pas pourquoi. Les soldats sont restés dans leur camp et n’ont pas occupé pour l’heure les rues. Personne ne sait pourquoi ils font ça", ", a confié un habitant à l’Agence France-Presse, AFP. Le même média révèle également qu’une source proche de l’armée ivoirienne a indiqué que "ce sont des caporaux de l’armée qui sont à la base de mouvements, mais jusque-là, on ne connaît pas leurs motivations".

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

L’Agence de Presse Africaine, APA, fait état de ce que ces tirs ont été perpétrés (à Abidjan) par des individus armés de kalachnikovs qui s’en prenaient aux personnes, notamment aux policiers, arrachant des véhicules et des téléphones portables de certains agents de la police. Un véhicule 4x4 du Commissariat de police du 32è arrondissement ainsi qu’un véhicule ‘’Canter’’ de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) auraient été arrachés par ces individus armés et habillés en treillis militaires.

Le média révèle plus loin que d’autres sources sécuritaires expliquent qu’il s’agit des ‘’2600 soldats et démobilisés qui ont participé aux combats pendant la crise post-électorale de 2011 à Abidjan’’. Ces derniers réclameraient des primes, à l’instar des ‘’8400’’ soldats qui ont manifesté en janvier, puis en mai dernier.
Le calme serait revenu samedi matin, selon les riverains de camps, repris par des médias.

On se souvient qu’en janvier et en mai (2017), la Côte d’Ivoire a connu des mutineries d’anciens rebelles intégrés dans l’armée, réclamant le paiement de primes, qu’ils ont fini par obtenir de l’Etat. Tout dernièrement, à peu près 6 000 anciens rebelles "démobilisés", qui n’ont pas été intégrés à l’armée, avaient, eux aussi, réclamé des primes, mais s’étaient heurté au refus des autorités qui ont fait intervenir des forces de l’ordre pour disperser le mouvement, occasionnant quatre morts (dans le rang des manifestants) dans la répression.

Ce mouvement intervient dans un climat politique marqué depuis un moment par l’affaire de la cache d’armes à Bouaké attribuée à de grosses figures de la scène politique et ces dernières heures, par l’indignation du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire, membre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, RHDP, Coalition qui a porté la candidature d’Alassane Dramane Ouattara) contre le limogeage de ses cadres dans l’administration par le régime Ouattara.

O.L.O
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 juillet à 15:30, par Substance Grise
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Un seul conseil tres important pour le Burkina:Renforcons l’axe ouaga-accra en y mettant des gens capables de le faire

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 17:03, par Mafoi
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Seuls les incrédules pensent que cet ado est là au pouvoir par la voie légale.Détrompez-vous,cet assoiffé du pouvoir était et reste plus cynique que son parrain bilaise compaoré mais comme la vérité finit toujours par se manifester quelque soit la durée de la nuit,je parie que ce voyou ne terminera pas son mandat.Ainsi il empruntera la même voie que son parrain qui a du fuir en plein midi pour se réfugier chez lui

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 17:11, par le sage
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    cher ami ne te fatigue pas . ils n’ont pas sufisamment de c.......pour le faire car leur grand frère(la france) les chatiera pour ca. mais ca sert a quoi un homme politique s’il na pas de courage pour choisir le meilleur pour son pays et son peuple. il faut payer l’electricité en CI chez Buigues autrement ils feront ce qu’ils ont fait à sankara ou a gbagbo TUER ou deporter. par contre si tu leur donnes ton pays cadeau tu es le meilleur des dirigeants. l’exemple d’ADO est la alors que cè le pire dirigeant que la CI ait eu. france 24, RFI chante ses louanges tous les jours et les peuples africains qui ne jurent que pour ces chaines ne realisent meme pas qu’on les manipule tous les jours pour coloniser leurs tetes, leur esprit et ca marche. vs avez vu comment Macron mendie l’amitié de TRUMP ? juste pour avoir les coudées franches après pour piller les nations moins nanties. je passais pck je sais qu’il ya des africains plus francais que les francais qui vt tomber sur moi a bras raccourci

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 17:12, par Nabiiga
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    ..je parie fort que Ouattara sera renversé un de ces jours par ces mêmes militaires dits mécontents. Un soldat quelque part va en profiter du chaos pour renverser le gouvernement et Soro sera derrière ce soldat. Ce n’est pas pour rien qu’il a des caches d’armes éparpillées un peu partout en CI tant au nord qu’à Abidjan. Sinon, la question sera de savoir pourquoi faut-il qu’un civil, et non des moindres, le PAN de tout un pays, doive posséder des caches d’armes. Pour quel armée, pour mener quelle guerre et contre qui ?Impossible que les caches d’armes trouvées un peu partout en CI soient à son insu. Impossible également qu’il ne soit pas au courant des caches d’armes trouvées chez son bras droit, puisque celui-ci se rapporte à lui. De même, ce ne sera pas risqué de dire combien c’est impensable que son bras ait eu le loisir d’avoir une cache d’armes chez lui sans que Soro le sache sinon il n’est pas son bras droit. Les armes à feu trouvées ne sont pas comme du bois ramassés en brousse par nos mamans au village ; elles coûtent extrêmement chers si bien qu’il faut quelqu’un qui dispose des moyens individuels et étatiques importants pour, d’une part, les acquérir, et les faire entrer au pays de l’autre. Quelque chose se trame et Ouatara a de quoi surveiller Soro de prêt. Il y a va sa présidence. N’gaw.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet à 13:28, par Konan Bedie Zigueyi
      En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

      Trop tard. Soro a deja nique ADO avec pine de canard mais ce blanc noir merite ca.Lui il ne connait rien de la lutte sur le terrain. C’est un bon fonctyionnaire international. C’est tout. En plus il ne s’ exprime meme pas bien et il a pweur de rencontrer la foule, le peuple. C’est un pietre politicien. Mais vous avez vu un president non politicen a ou ca ? Moi meme s’ il tombe demain meme, je vais aller boire ma BOCK ( Boukary Ouedraogo, Commercant a Koumassi). Le film commande a etre interessant. Attends je vais aller pisser secouer et revenir. Faut pas que je va manquer le reste de l’ episode.

      Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 18:48, par Papa
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    La Cote-D’ivoire n’est pas loin d’un coup-d’etat ,Allassane Ouattara a cree’ un monstre qui va certainement l’emporter. Quand on force le destin ca termine toujours mal. Le Burkina-Faso pays pauvre au monde comme le qualifiait Allassane Ouattara lui meme,nous vous observons, surtout qu’il tente pas sa fuite vers notre pauvre Faso

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet à 10:03, par Abas
      En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

      Papa, ne t’en fais pas, ADO trouvera notre faso (qui n’est autre que son pays d’origine d’ailleurs) beaucoup trop pauvre pour lui, même en cas de fuite. Si les ivoiriens se montrent sans "couilles" au point de lui laisser le loisir de fuir (comme ce fut notre cas avec Blaise Kouassi), tu verras que (comme le cas Blaise Kouassi), ses beaux parents "français" cette fois, vont le récupérer pour qu’il aille se la couler douce en France avec sa Dominique, en narguant le peuple ivoirien. Encore une fois, ce sera bien fait pour nous les africains, toujours trop assujettis aux colons, surtout nos frères ivoiriens !

      Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 18:53, par Afrique
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Bonsoir. Je ne sais pas d’où vient cette information, mais elle est fausse. Je suis actuellement à Abidjan. Il nya eu aucun tir à Abidjan. Je suis même passé au camp militaire du plateau, il nya rien. Je me suis baladé toute la journée à Abidjan, il nya eu aucun tir. Revoyez vos sources d’informations

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet à 10:50, par ngoonga
      En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

      Cher Internaute par rapport à l’information France 24 en a parler, certainement qu’elle dispose de sources claires. N’empêche il faut reconnaître que le Burkina doit rester vigilant et voler au secours pour la stabilité dans ce pays qui est une bombe pour la sous région et particulièrement pour notre pays le Burkina. Une autre médiation peut commencer à la différence que les acteurs sont différents, car ils n’ont pas mis le feu. Nous ne devons pas laisser cette situation sous prétexte que nous n’allons pas nous ingérer. La question de la CI nous concerne et plus que quiconque sauf la France pour qui elle est un trésor.

      Répondre à ce message

    • Le 16 juillet à 13:34, par Mafoi
      En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

      C’est toi qui veux faire dans la désinformation puisque les faits sont bien réels et têtus.D’ailleurs il y a eu mort d’hommes

      Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 18:54, par lecoq
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Cher internaute 1,qu’est-ce qui se passe sur l’axe Ouaga-Accra pour qu’on renforce,explique nous clairement pour qu’on puisse donner notre point de vue.

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 19:18, par Pappa
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    La RCI=Payis tres riche de par la nature, mais peuple par des gens qui ont toujours faim ! Je ne veux pas que mon Faso leur ressemble. Malheureusement, ....
    Je ne fais que regretter mon grand-frere Thomas Sankara.
    Insultez-moi si vous le voulez. Je prends ma retraite par rapport aux questions de developpement de notre Afrique. Nous n’y sommes pas encore ! Pas pour parler de developpement !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 09:30, par Substance Grise
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    A internaute numero 7 ; C’est juste pour dire aux burkinabe de diversifier leurs sources d’approvionnement et de cooperation vu que la CI est instable.
    La France est un serieu probleme pour nous dans ces pays dits francophones de l’Afrique

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 13:21, par Petit Gros
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Je ne suis pas triste pour ce qui arrive au valet de la france, ADO. Restons dans le cfa. Seulement, certains vont courir. Surtout les fils inutiles d’ afrique qui ne comprennent ni francais ni anglais ni moore, seulement le dioula dont ils sont honte, comme certains parachutes a la presidence. Les candidats de l’ etrangr. Gbagbo, faut pas etre dans la vision comme ca deh ! Trop vrai meme. Alpha Conde, viva. Toi au moins, tu assumes tes propos. Tu as voulu etre ingrat vis a vis de Soro qui t’ a donne le pouvoir. Ru as vu comment le Karma est une realite, non ? Ce que tu as voulu faire au petit gros, meme Allah n’ est as d’ accord. Gere. Tampiri pour toi !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 17:53, par Yiriba
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    La Côte d’ivoire est très menacée et par le fait même la sous région. Il est temps que les gouvernements de la région et particulièrement la CEDEAO prennent position et lance un appel à l’égard des personnes en avant de ces troubles graves : "on ne reconnaîtra aucun gouvernement dans la région qui compte sur la force militaire pour gouverner un pays". Ce n’est pas de l’ingérence et c’est porteur de force populaire importante. Laissez au gouvernement en place seul ce problème de banditisme, c’est ignorer les conséquences résultantes de l’instabilité engendrée dans ce pays. Il ne faut pas laisser croire aux bandits qu’il existe des voies de gouvernance en dehors des urnes.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 23:45, par Mossi Dramane Ouattara
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Moi, grand imam de la Mosquee de la Verite Inch’Allah ordonne ceci : ADo Mossi, tu dois trop a la terre qui t’ a nourri. Le Burkina Faso ou tu es ne, ou tu as grandi, la ou tu as bu ton eau et tu as pris l’ avion avec une bourse du pays au detriment d’ un vrai patriote, tu as fais quoi pour ce pays ? Tu crois que tu es le plus intelligent dans le pays en son temps ? En retour, tu as fais quoi pour ton pays ? Demain ce mogo-la va dire que lui il est ne au Ghana. Tu sais pas que naissance qui est la la, c’ est une seule fois dans la vie ? on naissance pas deux fois, hein ! Ton pays meme c’est ou finalement ? Faut faire un doua de trois flacons de lait de mouch melange a une barbe de fourmi. Passe to peche est trop meme ! Si tu peux pas faire ca, ton pouvoir est a terre soleument. L’ histoire retiendra que tu as ete nuisible et pour la CI et pour le BF. Tu es un instrument des blancs. Desole. Tu ne me fais as pitie face ace que le bilakoro de .. Ferkhe est en train de te faire subir. What is come around goes around. What do you croit ? tu croait que c’est un garcon de coeur qui a fait rebellion pour toi toi tu vas venir prendre pouvoir comme ca et le mutiplier par moins l’ infini quoi ? Chaque fois que ca chauffe toi tu es trop malin meme zoukaaa tu te mets toujours a l’ abri a quelque part et tu laisses les autres aller au feu pour toi. C’est quel facon de leader qui peur l’ eau comme poisson comme ca la ? Tu es coince maintenant. Meme si tu as tous les blancs avec toi, tu n’as pas les Freres Cisse (FRCI) avec toi.Tu vas faire comment ? Si les blancs viennent frapper , la communaute internationale va le savoir Et Brusquement Fache (BF) aussi est ferme pour toi. Kouassi L’ apatride n’ est plus la oohh ! Vraiment probleme vient jamais seul , on dirait ! Surtotu, je suis meme as triste pour toi. Soro, vas- y, fonce un tout petit peu. Le Dramane Mossi va fraya vite et net avant 2020. Et toi tu prends la chose aisement. Tu as fight pour ca, non ? Bagayoko, repars dans tes boites de Minuit et tu donnes ton ce que tu as l’ habitude de donner aux enfants des ministres pour etre dans leur groupe -la. Nous on est des hommes bien pendus comme ca. On est pas biligues deh !. Karissa ! On mange sauce arachide solment. Pas sauce graines melange a sauce arachides. C’est quel connories encore ? Si tu fais pas ce sacrofice -la, chaque jour, meme si tu dis bonour soleument, y aura mitinirie pour toi. Tu vulait pouvoir, non/ C’est pouvoir meme qui sir ton tete come ca. Et e ne pitie pas les hommes comme toi. Tu n’ es pas bon l ’ homme. Soror, Bogota, let go. Tu es l’ homme de la situation meme. ADO Mossi connait pas politique. Economie qu’ il connait la est trop vieux aujourd’ hui weh !

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 05:06, par faso
    En réponse à : Côte d’Ivoire : Encore des ‘’tirs nourris’’ dans des camps militaires

    Les ivoiriens sont très gentils mais très naïfs.Ils sont en Afrique de l’ouest mais devront être en Afrique centrale .Ils partage avec ces peuples Congo,Cameroun les mêmes turbulences.Ils aime tellement la facilité,la fête qu’il ne peuvent pas travailler à une révolution positive de leur pays .Ils sont toujours en cavale en fuite en Europe à la recherche de la vie facile en témoigne le nombre d’ivoirien en France.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés