Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • samedi 24 juin 2017 à 16h10min

Après avoir démissionné des instances dirigeantes du parti en janvier 2017, Me Ambroise Farama a annoncé jeudi dernier sa démission de l’UNIR/PS pour convenance personnelle. Me Bénéwendé Sankara, président de l’UNIR/PS, a réagi à cette démission alors qu’il procédait, ce samedi 24 juin à Kaya, à l’installation officiel de son Coordonnateur pour la région du Centre-Nord.

Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

Selon Me Sankara, « depuis le dernier congrès, il (Me Ambroise Farama) n’était plus des nôtres. Vous savez bien sûr qu’il était dans la Commission constitutionnelle au nom de l’UNIR/PS. Je ne sais pas si c’est parce que maintenant les travaux de la commission tirent vers sa fin qu’il a jugé nécessaire de quitter définitivement le parti.

Mais s’il y a des raisons autres, je ne connais pas parce qu’il a dit que c’est pour convenance personnelle. Comme on adhère librement à un parti, on quitte aussi librement un parti. Quand vous perdez un militant qui vous quitte, même si c’est le dernier des militants, c’est avec regret. On aurait souhaité qu’il soit encore là, mais c’est pour convenance personnelle. »


Voici la lettre de Me Ambroise Farama publiée sur sa page Facebook annonçant sa démission du parti l’œuf.


Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 juin 2017 à 19:42, par Madi En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    De fois, on se demande si la politique n’a pas fait perdre certains leur capacité de réflexion et d’analyse ? Je vois pas en quoi, la fin des travaux de la commission constitutionnelle a avoir avec le départ de Me FARAMA. Néanmoins que tu veux nous dire que y avait des clauses auxquelles il veut pas respecter (suivez bien mon regard) et si c’est le cas ait le courage d’être honnête avec le peuple et l’idéal sankariste et le dire publiquement.
    La grandeur et la sagesse voudrait que tu n’en fasse pas de commentaires la dessus mais hélas

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin 2017 à 23:28, par Tule En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

      Les prétentions excessives à vouloir remplacer maître Sankara tout de suite et maintenant vont couler le parti. Il faut se battre chacun en ce qui le concerne pour se faire valoir avant de prétendre à autre chose. Par exemple tout faire pour se faire élire député de sa localité pour montrer votre capacité à diriger un parti sinon se fier à des prétendues "clauses" pour vouloir remplacer quelqu’un qui malgré ses limites arrive à tirer les marrons du feu ne sont pas de bons prétextes pour des changements à la tête d’un parti. Par exemple combien de conseillers Maître Farama a pu avoir au Sud-Ouest ? Les remplacements vides de sens, rien que pour remplacer, n’intéresse personne.

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2017 à 03:06, par Tess TessOuedraogo En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

      Ce vendu veut simplement insinuer que Farama est reste pour que les travaux de la commission constitutionnelle tire vers [sic] sa fin pour quitter. Quand on n’ a pour ideal que l’ argent, on pense que c’est la meme chose pour tout le monde. Benewende, tu n’ es plus rien dans ce pays. C’est moi qui te dis ca. Tu n’ as jamais eu du charisme dans ce pays. On te suivait seulement parce que tu usais et abusais du nom de notre heros assassine lachement par chercheurs de fric et de premiere place. L’ histoire a rehabilite Tom Sank malgre vos mics - macs d’ ADN introuvables. Or , memes les mamouths de la Siberie exposes sous la neige du goulag sont encore existants. Honte a vous. Vous tous, vous n’ ;etets pas mieux que ceux qui ont planifie et execute la mort cruelle de ce digne fils du pays.

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2017 à 08:01, par Lapaz En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

      Me Bénéwendé n’incarne en rien l’idéal sankariste.

      Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2017 à 20:20, par Cheikh En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Autant le faire en silence, qu’avec tout ce bruit ! Soyons humble en toutes choses, et le seigneur nous le revaudra !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2017 à 20:55, par Tule En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Ainsi donc quand le mangement est fini, on s’en va sans demander sans reste. Regrettable tout de même, Maître Farama tu nous manquera pour mobiliser le Sud Ouest l’autre pays du Président Sankara.

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin 2017 à 22:14, par Le Vigilent En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

      Comme le travail est fini a la Commission constitutionnelle, Me Farama qui y representait le parti qui l’y a envoye pouvait quitter ledit parti apres un devoir bien accompli. Comme vous etes surement de ceux-la qui adherent a des partis rien que pour "mannger" vous croyez qu’il en est de meme pour tout le monde. Dites-vous que Me Farama et bien d’autres honetes citoyens adherent aux partis et s’impliquent dans les travaux des commissions etautres groupesde travail, pas pour "manger" mais pour redre service a la nation. C’est un don de soi, un sacerdoce et non pas un gagne pain comme ca semble etre le cas en ce qui vous concerne,

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2017 à 08:12, par Mafoi En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

      C’est ce que Me Sankara recherchait,à savoir mettre le doute dans les petits cerveaux et malheureusement tu es tombé dans son piège.En effet je ne vois pas le rapport entre la présente démission de Me Farama et cette histoire de commission de conseil constitutionnel mais il fallait bien qu’il trouve quelque chose à dire pour salir alors que c’est lui qui est devenu trop sale en s’accoquinant avec ces huîtres du MPP

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 00:20, par Gangobloh En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Hummmmhhh on vient dans un parti pour défendre un idéal et non pour servir les intérêts d’un individu. Ce qui est regrettable dans nos contrées , c’est que le fondateur gère le parti comme on gère une entreprise. Seuls les intérêts du PDG ( fondateur) comptent et non ceux du parti (du peuple). Tout le monde aime (veut) l’argent mais pas à n’importe quel prix. ( l’indignité). Courage Maître.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 02:35, par Henriette kouassi En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Bonjour Me,Mr le President de l’UNIR/PS,Mr.le Vice-president de l’Assemblee ,Mr.le juge de la Haute Cour de Justice. Merci on vous vois venir . Vous nous Informiez que vous alliez demissionner en 2019.Ah,bon ,bonne chance .Je vous demande donc de tout mettre en oeuvre pour attaindre ladite date...
    Bref ;le Peuple vous regarde...

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 05:22, par LE VIEUX" En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    EN DEHORS DE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE, QUEL EST LE DEPUTÉ LE PLUS RICHE DU BURKINA ?
    PARMI LES ANCIENS PRESIDENTS DU BURKINA (DCD ET VIVANTS) QUI ETAIT LE PLUS PAUVRE (MATERIELLEMENT) ?
    L’HISTOIRE NOUS DIRA SI CERTAINS SONT CE QU’ILS PRETENDENT ETRE OU CE QU’ILS PRETENDENT REPRESENTER !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 08:47, par Papa En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Chers amis internautes ,ne devancons pas l’iguane dans l’eau , le Burkina est un desert et tout se voit tout se saura bientot qui de Me Farama et Sankara a raison. Bonne fete de Ramadan a toutes et a tous.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 10:57, par Kassimbou En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Je vois que les gens analysent mal les propos de Me Sankara. En evoquant la fin des travaux de la commission constitutionnelle il fait remarquer que Me Farama y était en qualité d’envoyé de UNIR/PS, alors démissionner avant la fin des travaux serait en quelque sorte préjudiciable pour le parti et aussi un manque de loyauté envers sa famille politique. Me Farama pourrait lui même avancer cette raison pour ainsi dire qu’il continuait à être militant à cause de la parole donnée. Ceux qui voient dans les propos de Me Sankara une insinuation d’un certain intérêt pecunier manquent de profondeur d’analyse. Même si c’était le cas, les politiques ne se critiquent pas en publique sur ce qui est commun à eux tous.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 10:58, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    ’’Mais s’il y a des raisons autres, je ne connais pas..... ’’.

    - Ah ou I Me Benewendé ne sais pas ? Eh bien moi je vais vous dire que depuis que vous avez commencé à manger dans la gamelle MPP, beaucoup ne vous comprennent plus et plusieurs ne vous prennent plus au sérieux. Voilà la raison mon cher !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2017 à 12:44, par Version En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

      Il y a pas mal de choses incompréhensiblesiblledans ce parti. Au temps fort où ce parti mobilisait, il n’a pas pu fédérer avec les autres partis sankaristes. Ce manque de vision a e:traine le départ de militants. Le manque de charisme de son président et son acharnement contre le CDP avec pour motivation le dossier D’Ankara. Dans cette logique on voit donc mal cette alliance unir/PS et MPP pour la gestion du pouvoir. De même aussi on l’aurait vu faire alliance avec le CDP pour faire opposition au pouvoir en place. On l’aurait plus compris faire alliance avec l’UPC pour la conquête du pouvoir. MPP et CDP ce sont les deux faces d’une meme médaille. Mais comme certains veulent les privilèges, ils ont tenté de faire comprendre que pour avoir un opportunité pour gérer le pays il fallait en avoir une expérience. On aurait compris au:il le fasse en toute discrétion mais de la à vouloir diaboliser les autres partis de cohabiter avec le diable, CDP, il flirte avec le MPP c’est à ne rien comprendre.

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 11:15, par Dedegueba SANON En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Dommage que cette démission n’intervienne que maintenant, donnant ainsi des arguments de suspicion facile au "moustachu".
    Certaines petites "têtes", se sont convaincus que seul un " SANKARA" devrait remplacer un autre "SANKARA". Car l’UNIR / PS aurait assurément fait meilleur score si une autre personne était leur candidat à la presidentielle.
    Mais hélas, tout le monde ne peut pas etre BADO.
    Bon vent maître FARAMA, tu mérites vraiment mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 18:00, par SOME En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Ah ! ENFIN ! Ca commence a venir. Cette demission (et celle attendue de certains comme il se doit) arrive un peu tard/ il y a deja beaucoup trop de degats, meme si je comprends les raisons de ce retard. Il y a des moments ou il faut savoir prendre des ruptures : Me Farama a fini par franchir le pas. Il a fini a perdre toutes ses illusions et s’est decidé à reagir. Tant mieux ! On comprend pourquoi Some Valere se declarait non sankariste, lui avec sa fougue et son franc parler (ce qui ne sied pas en politique politicienne). Devant un tel fait capital, Benewendé reagit en bas etage. C’est pitoyable ! Mais rien n’etonne !

    Maintenant prenons l’initiative : nous devons refonder le sankarisme (encore faut-il qu’il eut existé). Nous devons prendre nos responsabilités face au peuple et face a l’histoire.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2017 à 20:54, par Ka En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Malheureusement il arrive parfois que la lutte de classes dans une société ne soit plus très vive. Cela se vérifie quand une bonne partie des exploités ignorent complètement qu’ils sont l’objet d’une exploitation éhonté comme celui de notre héros d’autre fois, qui est Sankara Bénéwendé. Actuellement notre héros mérite une indulgence selon son calcul, en raclant les casseroles de ceux dont il méprisait en tant qu’un farouche avocat contre l’injustice et l’impunité, avant une retraite mérité. Farama n’est pas le dernier à rendre le tablier, d’autres suivrons, car c’est le début et la fin, rares sont les vrais Sankariste dans ce parti.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2017 à 18:17, par cvx En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    "Quand vous perdez un militant qui vous quitte, même si c’est le dernier des militants, c’est avec regret."

    Juste vous dire Me Sankara qu’un militant reste égal à un autre au même titre. Je ne vois pas en quoi l’un peut être considéré "premier" et l’autre "dernier" car chacun apporte sa contribution particulière pour la bonne marche du parti. Quel manque de sagesse de votre part !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2017 à 20:37, par Dedegueba SANON En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Bien dit "cvx", il faut comprendre l’etat d’esprit de certains de nos dirigeants politiques. Ils sont convaincus qu’ils sont nés pour être " devant" et peut être "mourir devant". Il y a d’abord eux les " présidents fondateurs" ou " les militants de première heure " et il y a les autres. La politique semble rimer avec l’égoïsme et le manque d’humilité.
    On n’en arrive parfois à douter de l’intelligence et de "l’intellectualité" de certains...

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2017 à 01:50, par MOREBALLA En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Félicitations Me FARAMA, maintenant je vous reconnais. De grâce ne dites jamais les vrais mobiles de votre démission. Le silence souvent est plus fort que les mots. Je me veux SANKARISTE mais d’aucune formation politique d’obédience Sankariste, qui ne peut être qu’une dévotion de l’esprit Sankariste.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2017 à 09:46, par Bédjou En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    C’est dommage, mais c’est la triste réalité m° sankara a vendu le parti au MPP pour glaner les honneurs et certainement beaucoup d’autres choses de pas très honorables. Ça ressemble fort à de la compromission. Il a terni définitivement l’image que les gens avaient de lui. Aujourd’hui il occupe des postes ministériels et la vice présidence de l’assemblée. Il a conscience qu’il avait bien amorcé le déclin, politiquement parlant, raison pour laquelle il s’est accroché là ou il est pour quelques subsides avant la fin. Le parti va à sa mort. Les militants sincères vont tous partir, parce qu’ils ne peuvent pas justifier leur compagnonnage dans la mouvance.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2017 à 11:23, par Kiss En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Pas besoin de tergiverser, seul maître Farama détient les raisons de sa démission. Je ne dis pas qu’il a raison ou tord, mais l’UNIR/PS est un parti qui n’a pas d’avenir, car créé sur du faux. Au départ, nous avons cru en la sincérité de Maître Sankara comme défenseur des ideaux Sankaristes. Mais le constat est très amer et très décevant aujourd’hui. Il n’a rien d’un Sankariste, il s’est servi du Légendaire Feu Thom SANK pour se faire une place au soleil. Mais il ne sait pas que c’est ce même soleil qui le brûlera.
    Bon vent à Maître FARAMA. Au Faso on n’aime pas les Hommes intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2017 à 17:47, par yaa siida En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    ceux qui veulent rejoindre l’opposition avec le front républicain, on leur souhaite bon vent ! il ne pouvait rien dire encore dans sa lettre de démission surtout qu’il a soutenu la position du parti jusqu’à maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2017 à 20:49, par MOREBALLA En réponse à : Démission de Me Ambroise Farama de l’UNIR/PS : Me Bénéwendé Sankara réagit

    Félicitations Me FARAMA, maintenant je vous reconnais. De grâce ne dites jamais les vrais mobiles de votre démission. Le silence souvent est plus fort que les mots. Je me veux SANKARISTE mais d’aucune formation politique d’obédience Sankariste, qui ne peut être qu’une dévotion de l’esprit Sankariste.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés