Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

LEFASO.NET | Par • lundi 19 juin 2017 à 20h30min

Dans la lettre ouverte ci-après, un citoyen demande aux députés de la région de l’Est ainsi qu’à leurs suppléants de déposer une motion de suspension de leurs mandatures, et de rejoindre la base pour protester contre l’état de dégradation avancée de la route Koupèla-Fada. Ceci pour, dit- il, amener le gouvernement à réparer ce tronçon dont la situation actuelle coupe Fada du reste du pays.

Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

J’espère qu’au moment où vous lisez cette lettre, vos familles respectives se portent bien. Honorables députés de la région de l’Est, c’est ma première fois de me donner à cet exercice de lettre ouverte.

Je ne serai pas long dans cette lettre car le temps n’est plus aux écrits. En effet, je vous informe, si vous ne le savez pas encore, que les dernières compagnies de transport qui desservaient encore Fada N’Gourma à savoir STAF et Rakiéta ont cessé de le faire et ce jusqu’à nouvel ordre. Il se trouve que l’axe Koupéla – Fada est si dégradé qu’ils ne veulent plus prendre de risques. Comme conséquence, la Région de l’Est est un peu comme coupée du reste du pays.

Je vous rappelle que suite à une grogne sociale en début d’année, le gouvernement avait lancé la réhabilitation du 1er tronçon Koupéla – Gounghin, comme pour dire « Taisez-vous maintenant ». Et depuis ce lancement, un certain 14 février 2017, plus rien. Je suis arrivé à la conclusion que la réhabilitation de cette route nationale est loin d’être une priorité nationale (cela n’engage que moi). L’Est s’enclave de plus en plus surtout au regard de l’existant. Je ne vous apprends rien si je vous dis que seulement six (06) communes ont accès à un goudron parmi les 27 que compte la Région.

Si cette situation n’est pas une préoccupation nationale, alors, elle l’est et demeure pour les populations que vous représentez à l’Assemblée nationale. Je vous invite donc à déposer UNE MOTION DE SUSPENSION DE VOS MANDATURES AINSI QUE DE VOS SUPPLÉANTS et rejoindre la base pour qu’ensemble nous réfléchissions à des alternatives citoyennes solidaires pour soulager le calvaire des populations de la Région. Si vous ne le faites, sachiez que ces jeunes poussés à l’extrême prendront leur destin en main.

Si les membres du gouvernement pouvaient déposer le tablier pour être solidaires à cette initiative, on aurait attiré une attention particulière de l’État sur ce qu’on peut considérer comme un Abandon. L’urgence est vraiment de trouver des alternatives et des débuts d’actions sont entrepris dans ce sens.

En attendant votre réaction sur cette question, je vous invite à rester solidaires aux initiatives citoyennes solidaires à venir.
Avec tous mes respects.

Le 13 Juin 2017

Un citoyen
Yougbare.boubakar@gmail.com

Photo : Netafrique

Vos commentaires

  • Le 19 juin 2017 à 14:57, par Sidbewindin Somande En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Cette route je la connais parce-que l’utilisant au moins une fois par mois pour aller au Benin voisin . Ne parlons pas de route mais d’ancienne route. Il n’y a plus de route. Pourtant cette ancienne route est vital pour la plus grande des regions du Burkina et meme du Niger voisin.
    Mais voila ; Les caisses de l’Etat sont peut-etre (secretement) vide. Mais comme le Premier Ministre dit que tout baigne on comprend plus rien. Peut-etre YA POUTOGO.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 15:47, par Mafoi En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Tu prêches dans le vide.En effet vos députés ne vont jamais s’asseoir sur leur million et + de salaire/mois car plus généralement nos dirigeants font leur bonheur du malheur du bas peuple et c’est ce qu’on appelle l’égoïsme

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 17:01, par KOTIGUI En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Pourquoi le burkinabè est-il devenu si vindicatif ? Au lieu de poser le problème et se battre pour qu’on trouve une solution, chacun parle de rebellion. "les jeunes vont prendre leur destion en main" "les députés n’ont qu’a suspendre leur mandat". Vous ne pouvez donc pas trouver une autre soluttio si ce n’est la violence ? Chacun veut les choses et en un clin d’oeil. Sachez que tout le Burkina est une priorité nationale et si les caisses sont vides, ce n’est un secret pour personne.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 17:18, par besnisone En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    vous le savez tous, on se représente d’abord avant de représenter le peuple. donc vos députes sur qui tu compte ne vont jamais suspendre leur moisson. peut être un autre changement.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 17:22, par ODANO En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Le premier ministre était face aux hommes de medias ce lundi matin. Répondant à une question sur le problème de routes dans la région de l’Est, Paul Kaba Thieba soutient que "le gouvernement travaille avec méthode". " Nous ne construisons pas de routes pour faire plaisir aux gens, assure-t-il".
    C’est à peine croyable que ce discours vient d’un premier ministre de la République. Vraiment, nous n’avons plus rien à attendre de ce gouvernement. Chacun doit prendre ses responsabilités et s’assumer jusqu’au bout.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 17:26, par Said En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    humm ! laisser leurs ventre maigrir !??? tu vas attendre longtemps...

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 17:48, par Un fils de Solenzo En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Hum, Fada vaut encore mieux car à goûté au goudron. La route Dedougou-Solenzo-Koundougou est vieille de plus de 100 ans ; elle n’est même pas chargée. Celle de Sanaba-Balave-Tansilla-Frontière du Mali c’est la même chose. La commune de Sami n’a jamais été rattachée au pays car pas de route. Les populations de Sami rentrent d’abord au Mali voisin et contourner pour rejoindre Solenzo qui est leur chef lieu de Province. Que notre Gouvernement pour des raison de TRANSPARENCE nous sorte les critères pour lesquels une route est chargée, goudronnée, réhabilitée et delaissee au Burkina. Le Premier Ministre ne dois pas seulement commenter que le Gouvernement ne bitume pas une route sous la pression des populations alors que des routes semblent être bitumee grâce à certaines influences. Je peux citer les voies menant à Kongoussi, Ouahigouya, Kaya etc... En quoi ces routes méritent mieux le goudron ? Si notre Gouvernement est conséquent qu’il publie les critères retenus pour bitumer une route ; ainsi nous du bas peuple pourront également les contrôler et veiller à ce qu’il n’y ait d’injustice. Si les routes du Burkina étaient des humains il ya très longtemps que certaines auraient pris des actions d’envergure.
    C’est simple ! Que l’on donne un plus grand pouvoir aux Régions. Que ce soit les Gouverneurs qui décident des routes et pas les Ministres. Ça fait mal que certaines populations contribuent large au budget du pays et que leurs routes soient délaissées au détriment des autres moins "rentables".
    Sans rancune !

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2017 à 09:45, par Sabar En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

      Quand je te lis, je comprend bien tes sous-entendus mais je reste convaincu que ta connaissance du Burkina est limitée à ta localité, tout au plus à la zone Ouest. Les connaissances que tu as des autres régions le sont plus sur des rumeurs. Tu cites des noms de villages ou communes rurales et tu parles de bitume !. Kaya (5 ème ou 6 ème ville du pays)et Ouahigouya (4 ème ville) sont des chefs lieux de regions. Quant à la route Djibo (1er marché de bétail du pays)- kongoussi, elle a pour finalité Ouagadougou (la Capitale). Mon frère, même les chefs lieux de province, quand elles ne sont pas traversées par une route nationale, sont laissées à elles memes, sans routes bitumées, telle est la réalité. Seul Ouaga accapare les efforts de développement et Bobo dans une moindre mesure. Ne soyez pas trop plaintif, sinon malgré vos potentialités agricoles énormes, vous pourriez être à la traîne des autres. Une ville comme Pouytenga, n’n’a rien bénéficié de l’Etat et pourtant en développement, n’a rien à envier de Banfora.
      Je connais les Banwa, et c’est là où je peux être d’accord avec toi, c’est vraiment le grenier du Burkina, plus que n’importe quelle autre province du pays, elle mérite donc mieux.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juin 2017 à 16:14, par Un fils de Solenzo En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

        Mon frere Sabar, je n’ai pas de sous entendu. Je connais le Burkina a plus de 50%. Je connais 44 chefs lieux de province sur les 45 que compte le Burkina.
        Dire que Kaya est 5e ville et Ouahigouya est 4e et chef lieux de région n’est pas un argumentaire solide. Le classement est basé sur quoi (nombre d’âmes, niveau de développement, indice de bon vivre, indice de criminalité ou quoi ?). Aussi nous savons comment ces classements sont fait au Faso. C’est basé sur des statistics qui ne sont pas toujours fiables. Aussi pour que Kaya et Ouahigouya parviennent a ces rangs combien l’Etat Burkinabe y a consenti ? Penses tu que si les milliards investis dans ces zones étaient investis ailleurs au Faso ou du moins équitablement investis, Kaya et Ouahigouya auraient été à ces classements ? Je suis économiste et je sais de quoi je parle. Je propose que notre Gouvernement rende public l’argent investi dans chaque province de 1960 à nos jours versus les taxes et impôts récoltés dans ces provinces et vous verrez que certaines provinces sont à moins de 0,05% tandis que d’autres crèvent le plafond. Une sagesse de chez nous dit : laissons le fétiche caché dans le sac pour l’adorer.
        Si nous voulons divulguer tout, certaines regions demanderaient leur autonomie et à juste titre. Je le répète, la meilleure solution c’est donner plus de pouvoir aux Gouverneurs qui je pense pourront mieux développer leurs regions que ces ministres qui sont plus que politiques. Sinon qu’aucun investissement conséquent n’est fait dans les Banwa. Pas de barrages, pas de routes, pas de projets de développement. Pensez vous que si nos taxes étaient versées directement à notre Gouvernorat à Dedougou la province des Banwa serait à ce stade de léthargie ? Pourrez vous s’il vous plaît aider a faire l’enquête sur combien est la contribution des Banwa dans le budget du Burkina depuis 1960 et combien les Banwa ont pubbénéficier de la part de l’Etat ? Même certains édifices administratifs dans les Banwa ont été les œuvres des vaillantes populations.
        Que Dieu bénisse le Faso

        Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 18:35, par le sage En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Mon frere c’est bien mais tu perd ton temps. Notre soulagement sera la sanction que nou asllons les infliger en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 18:54, par en verité je vous le dis En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Nous sommes fatigués de vos chantages.Ce ne sont pas les députés qui construisent les routes.Dans la région de l’est si chaque habitant donnait ne ce reste que 1000 F CFA seulement la route sera établit.Si votre objectif c’est d’éjecter vos députés faites le car il ya pleines de localités qui sont inaccessibles.pourquoi vous ne demander pas une contribution solidaire et exiger que toutes ces compagnies de transport qui dégradent vos routes y mettent la main car refuser de desservir la zones en attendant est un acte égoïste puisque c’est leur profit qui les intéressent. qui va réparer et elles vont venir tirer profit.Si nous voulons réellement le changement il faut que chacun se sent responsable pour le développement de sa localité car en attendant que l’état ne fasse quelques choses et c’est nous qui allons subir.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 20:29, par Yako En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Compassion mon frère.Que faire si l’état est en faillite ?Pire le gouvernement joue la technique de l’embrouilleur professionnel exemple : Au début de l’année le PM et le ministre des infrastructures ont sonné le vuvuzela sur Caterpillar pour lancer le début du chantierDidir-Touga.Puis plus rien,silence radio.
    Cependant,le gouvernement rassure via le PNDES "la nouvelle bible économique" du gouvernement PTK que le chantier avance selon le calendrier.Hum...
    .Ne feo fen gnanabora ka to a wari koma,ho ma gnanabo deh.Disent les Bobolais.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2017 à 23:08, par Adama En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de l’Est de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Allez voir la route Koundougou -Solenzo- Dédougou. C’est pire, pitoyable ! Les camions de la SOFITEX viennent ramasser le coton en dégradant la voie. La SOFITEX, l’État et la présidence du Faso amassent des milliards grâce au coton de cette région, mais les pauvres populations n’ont que leurs yeux pour pleurer

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2017 à 08:52, par Le réglo En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Ne comptez pas sur ces gens qui cachent leur origine.Je pense que les populations de la région devraient arrêter de payer les taxes routières et tout ce qui est impôt pour compenser leur manque à gagner ou s’auto-financer.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2017 à 10:30, par minbourizefonta@yahoo.fr En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    ha le sous développement ! haaa les hommes politiques et que sais je encore.
    La situation du tronçon Koupéla Fada est vraiment critique.
    J’ai emprunté la voie en avril passé pour me rendre à Nakaba dans le département de Baskouré. J’ai voulu passer par Kabèga.Mais souffrez que je vous dise que les nids de poules pour ne pas dire les nids d’éléphants ont failli abimer les amortisseurs de mon véhicule. La voie de FADA mérite mieux que cela, car étant une route internationale reliant le Burkina au Niger ainsi que le Bénin , et pourquoi pas le Ghana par ricochet.
    Pourquoi ne pas envisager la construction d’une autoroute ? C’est une question de volonté politique. On se contente toujours d’un travail mal fait, des entreprises médiocres incapables de faire un bon travail, bref la route de Fada n’est pas l’unique voie délabrée.
    OUI, je sais de quoi je parle pour avoir servi les quatre points du Burkina.
    Que dites vous des tronçons:Pouytenga- Boulsa, Boulsa- Piéla- Bogandé -Mani, Bogandé Liptougou, Manga- Zabré, Gaoua- Batié- Kpéré ? oui Kpuéré la queue du Burkina, délaissé,
    la route Zabré -Youngou -Youga, l’axe Zabré-Ziou -Zeco-Guélwongo- guénon Kampala- PO ? La voie Dano KOPER ? Que dire de la région des Banwa ? qui depuis les indépendances n’ont jamais vu le moindre bitume ? Dori- Gorom- Déou GOUNTOUROU GNINGIN,Pétécoli, Fadar Fadar etc etc. C’est à peine si ces zones ne font pas parties du Burkina Faso. Voilà pourquoi il Ya trop de frustrations, et c’est légitime.
    Je pense que les gens doivent revoir leur copie, redoubler d’effort, arrêter les campagnes démagogiques, et enfin faire des priorités pour chaque choix.
    Dans tous les cas, l’histoire jugera.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2017 à 12:08, par youmanli En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    D’une “manière” général le Burkina en matière de route est dans une situation impitoyable, c’est dommage mais hélas ! le risque d’accident très élevé sur ces routes donne lieu à réfléchir sérieusement. Le pays va mal, c’est inquiétant .la solidarité de la population de l’est et les compagnies de transport est possible, quant bien même les taxes et les impôts sont versés par les citoyens pour aider le gouvernement a entretenir ces routes, Mais que clairement les chose se disent,Alors ou se situe le problème ? il y a t-il un souci de redistribution de ce budget au profit de la population ? Oui ! de la population car ce que certaines personnes oubli, une voie qui part à Fada, ou dans une autre localité du Burkina est au profit de toute la population du Burkina d’une certaine manière ou d’une autre. si la caisse de l’état ne peux pas faire face, qu’on ne promet pas et rester silencieux, sinon c’est là que subviennent les problèmes, comme s’il y a une mauvaise volonté derrière.
    Que DIEU aide le gouvernement a réaliser ce lancement qui a tant pris des mois sur la route de Fada, et apaise les coeurs des populations.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2017 à 14:26, par intrus En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Ressortissants de la région de l’est, plus de soucis pour vos déplacements, Air SARADA international est là pour tous vos déplacements à un "prix à la portée du citoyen lambda" et sans nid de poule (un peu d’humour, c’est bon pour le moral).

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2017 à 15:48, par karama karama En réponse à : Routes dégradées à l’Est : Un citoyen demande aux députés de la région de déposer une motion de suspension de leurs mandatures

    Fada chef lieu de région,qui occupe 22,5 pour cent du territoire national ; 1ere région d’élevage avec le plus grand marché de bétail de la sous région, 2eme région cotonnière du pays, route internationale à la croisée de 4 frontières. La région mérite mieux que cela, ne se reste qu’une route praticable.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés