Bobo-Dioulasso : Un malfrat spécialisé dans les vols d’engins à deux roues appréhendé

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • mardi 6 juin 2017 à 01h03min

Le service régional de la police judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins a démantelé un réseau de malfrat spécialisé dans les vols d’engins à deux roues dans la ville de Bobo-Dioulasso. Le présumé malfaiteur a été présenté ce lundi 05 juin 2017 aux hommes de presse de la ville de Sya.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Un malfrat spécialisé dans les vols d’engins à deux roues appréhendé

Le vol d’engins à deux roues s’inscrit sur la liste des infractions les plus récurrentes dans la ville de Bobo-Dioulasso. Ainsi, suite aux différentes déclarations de vols d’engins à deux roues enregistrées par le service régional de la police judiciaire, les recherches engagées ont permis de saisir un vélomoteur le 12 mai 2017. A partir de la saisie de cet engin, les investigations ont permis d’arrêter le nommé K. D. F. 41 ans, tailleur, domicilié au secteur 20 de Bobo-Dioulasso.

Selon le commissaire principal de police, Oumarou Songné, chef du SRPJ, le nommé K. D. F. se faisait passer pour un professeur de Lycée, pour avoir aussi trompé le fondateur d’un établissement secondaire de la ville de Bobo-Dioulasso, où il a enseigné une classe de 4eme en Mathématiques et SVT alors qu’il est seulement titulaire d’un BEPC. « Au fondateur, il lui a fait savoir qu’il est titulaire d’une licence en SVT en déposant une demande d’emploi avec un dossier incomplet à charge de le compléter avec le temps, chose qui n’a jamais été faite et à la fin de l’année, le faux professeur a été remercié », a relaté le commissaire Songné.

Comme mode opératoire, K. D. F. tourne dans les lieux publics pour identifier sa cible. Une fois qu’il identifie un engin, il s’installe soit dans un kiosque ou dans tout autre lieu de commerce pour observer l’environnement. Si le milieu est propice, il s’en va s’asseoir sur l’engin et en profite pour le déverrouiller à l’aide des clés lisses qu’il détient. Une fois qu’il réussit à déverrouiller l’engin, il l’emporte. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 juin à 08:37, par Nansamda
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un malfrat spécialisé dans les vols d’engins à deux roues appréhendé

    Messieurs de la police nationale et des journalistes. Vous violez les droits ce monsieur. Pourquoi vous l’exposez comme cela avant que le juge ne décide.
    En plus, messieurs de la police, vous faites ces sorties médiatiques depuis très longtemps qu’’est ce qui a changé ? Votre système a montré ces limites. Les prisons sont bondés de monde et le banditisme augmente.
    Les "petits gens" sont en avance sur vous et vos lois qui prétendent protéger les honnêtes personnes.
    Chers autoritaires, même si vous n’allez pas tout copier à cause de Amnesty internationale, Emmanuel Macron et la banque mondiale, Merci de copier juste un peu la proposition des "petits gens" qui vous ont envoyés à l’école et qui sont restés au village. Parce que au village il n’y a pas de prison.
    Malheureusement ces derniers temps vos amis vols et convoquent les "petits gens" propriétaires des biens volés pour que vous les emprisonniez.
    Merci à vous ! Vous faites un bon travail. Le Burkina va très vite se développer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:37, par Moumouni
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un malfrat spécialisé dans les vols d’engins à deux roues appréhendé

    Je pense qu’il faut les présenter à visage découvert pour permettre aux honnêtes citoyens de les identifier et de prendre des précautions. Dans certains pays, on te promène avec ton butin dans le quartier avant de te conduire au commissariat. Quitte à toi de changer de lieu à ta sortie de prison. Quel droit doit-on accorder à de telles personnes. Si tu as déjà pris un prêt bancaire pour t’acheter une moto et que de tels individus de la chipent, je crois que tu ne tiendras pas de tel langage. La télévision doit présenter ces individus à visage découvert lors du journal télévisé de 20h.
    Bravo à la Police !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés