Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • vendredi 2 juin 2017 à 13h18min

Le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré a reçu en audience, en fin de matinée du jeudi 1er juin 2017, une délégation de l’Union Européenne conduite par l’ambassadeur Jean Lamy.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

L’Union européenne (UE) est un partenaire au développement du Burkina Faso. Afin de booster cette coopération, une approche inclusive avec toutes les parties prenantes est nécessaire. C’est ainsi qu’une délégation conduite par l’ambassadeur Jean Lamy a fait le déplacement, le jeudi 1er juin 2017 à Ouagadougou, pour rencontrer le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré. A l’issue de leur tête-à-tête, qui a duré plus d’une heure, l’ambassadeur Lamy a confié que cette visite de courtoisie s’inscrit dans le cadre des contacts que l’Union européenne doit avoir avec tous les partenaires du développement de la vie politique, économique et sociale du Burkina Faso. C’était aussi une occasion pour l’hôte du jour et ses collègues ambassadeurs des Etats membres de l’UE de recueillir le sentiment de l’opposition sur la bonne marche du pays.

Est-ce que la motion que l’opposition voulait déposer à l’encontre du gouvernement a fait l’objet d’échanges lors de la réunion entre l’UE et le Burkina ? « Non. Ce n’était pas un sujet à l’ordre du jour de la réunion de dialogue politique entre l’UE et le Burkina Faso », a rétorqué l’ambassadeur. En revanche, « l’art.8 de la convention de Cotonou prévoit que, dans tous les pays où il y a une aide de l’UE, nous organisons un dialogue politique sur les conditions de la démocratie, de l’Etat de droit, le respect des droits de l’homme (…) ».

Le chef de file de l’opposition, de son côté, s’est réjoui de la visite de la délégation de l’UE. « C’est une marque de considération vis-à-vis de l’opposition et qui témoigne de son souhait d’écouter aussi l’opposition dans le cadre de sa mission qu’il conduit dans notre pays », avant d’ajouter. Il a également saisi l’occasion de cette audience pour déplorer, en tant que bon défenseur des intérêts de la population, la gestion du pouvoir par le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). « Les populations ont le sentiment d’avoir été flouées parce qu’elles s’attendaient à une autre manière de gérer qui n’est pas là. Elles s’attendaient à un engagement beaucoup plus dynamique. Les populations s’attendaient également à des résultats concrets qui ne sont pas là », a fait savoir Zéphirin Diabré.

La gestion de l’administration publique n’a pas été épargnée. « A force de nommer des copains, on se pose des questions sur l’efficacité de certains segments de l’administration à faire le travail de développement », a-t-il dit. La corruption, la mauvaise gestion et la gabegie des biens publics viennent s’ajouter à la longue liste de failles relevées par le chef de file de l’opposition. Tout cela n’augure pas de bonnes choses pour ce qui est du développement de notre pays, selon lui. Dans cette croisade contre les disfonctionnements, il a réaffirmé la reconnaissance de l’opposition à l’UE pour « tout le soutien qu’elle a toujours apporté à notre pays ». Puis, il a invité le gouvernement en particulier et le peuple burkinabè en général à travailler davantage pour mériter cette aide.

Interrogé sur l’affaire Inoussa Kanazoé, PDG du groupe Kanis international et de l’entreprise CIMFASO, M. Diabré a exprimé ses réserves. D’où son questionnement : « S’agit-il d’une action de justice ou bien sommes-nous en train d’assister à une opération du MPP qui veut créer ses propres opérateurs économiques pour des besoins de sa politique ? ». Du reste, sa formule est la suivante : « Si on doit attraper les voleurs, qu’on les attrape tous. Mais attraper les voleurs teint clair et laisser ceux qui sont teint noir ça pose un problème ».

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juin 2017 à 14:56, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    INTERNATIONALEMENT, LE CHEF DE FILE ACTUEL DE L’OPPOSITION EST PLUS CREDIBLE QUE LES TENANTS DU POUVOIR ACTUEL ! POUR QUE LE BURKINA SORTE DE CETTE TORPEUR POUR ENGAGER UN VRAIT DEVELOPPEMENT, IL FAUT ENVISAGER UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE OÙ UN DE L’OPPOSITION SOIT CHEF DU GOUVERNEMENT SI NON LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES VONT NOUS BOYCOTER ET ÇA SERA UNE CATASTROPHE PCQ NOS VOISINS IMMEDIATS NOUS BOUDENT DEJAS. EXEMPLE : LE PRESIDENT GUINEEN EN VISITE PRIVÉE A BOBO SANS PASSER PAR OUAGA. C’EST VRAIMENT INQUIETANT.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2017 à 10:44, par Adoume
      En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

      Les ignorants politique ne peuvent rien voire à travers ces visites. Une question simple. quel intérêt pour ces pays et institutions à aider ouvertement, au grand jour une opposition à renverser un régime régulièrement élu avant le terme de son mandat ? Moi je pense qu’ils sont venu dire à Zeph de faire attention à ne pas déstabiliser la sous-région à nouveau. C’est plus logique non ?

      Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 15:18, par BURKINA NOUVO
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Merci à l’Union Européenne de reconnaitre la valeur de cet grand Homme. C’est lui qui devrait être le PRÉSIDENT DU FASO. Mais PRESI, patientes toi, le Peuple te regardes et te suis. Quel qu’en soit la manière tu seras PRÉSIDENT. Bon vent à toi mon esclave !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 15:45, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    ZEPH, demande aux bailleurs de fonds, s’ils sont prêts à financer des élections couplées en 2018. S’ils te donnent un avis favorable, laisse le reste avec nous.
    Nous tendons vers trois décennies de souffrance, et nous regardons l’avenir avec des verres correcteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 15:50, par Minute
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Celui qui est assis, sait danser. Même les handicapés moteurs

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 17:22, par yayélé
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Ah bon ! tout ça c est le MPP ? mais Zéph, tu as oublié les élections municipales volées pour imposer leurs copains voleurs et impopulaires dans les mairies.Quand tu as souvent l’occasion faut rien sauter.Dis tout à ces blancs là, ce qui ne va pas dans le pays pour éviter qu’ils ne jettent leurs sous par la fenetre

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 17:38, par Zoé Nif sè Kabè
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Mr Diabré pourquoi n’aviez vous pas dis à la délégation de l’union européenne que vous n’aviez pas laissez le temps au gouvernement pour qu’il travaille ! Le diagnostic que vous pouvez décrire est bien connu du gouvernement , il dit que les solutions se trouvent dans son PNDES pendant ce temps vous , vous dites non.
    Pour les nominations , si Dieu fait en sorte que vous arrivez au pouvoir en 2020 , nommez qui vous voulez les MPPistes ;les Sankaristes ,et tous les alliés du pouvoir actuel ; tous ceux qui n’auront pas à soutenir votre programme.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 19:01, par Alexio
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    C est grave si le chef de l opposition n arrive pas a separer le mil du gros mil. Une affaire de justice n apas forcement besoin d etre une affaire politique. Laissez la justice faire son travail.
    Bien sur que le pouvoir corrompre.

    Mais les operateurs economiques ont toujours jouer entre l Etat et leur influence. La famille Kanazoe a fait ses preuves dans ce pays. Ces immixions dans le politique n est plus secret pour personne.

    Leur monopole des marches dans le batiment depuis le vivant du vieux Kanazoe n est pas non plus. Les abus a long-terme de sa position du marche peut eblouir et finir pas s etre pieger. Les fraudes declarations fiscales. les falsications des documents sont legions dans le ciel economique partout en Afrique.

    Cette culture nous a deplumer des sous qui pouvaient etre allouer a batir des ecoles substituant nos ecoles de pailles en 2017.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 20:20, par Zenabada
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Plus hipocryte que le blanc tu meurs ils voient tout et sage tout mais veux entendre de ta bouche ne dit rien mon zeph ils sont plus informé que toi laisse les diriger leur pays voler leur peuple et rendre leur peuple misérable et endetter le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2017 à 21:03, par SOME
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Ca y est, les europeeens reviennent a leur premier amour : apres avoir laché Diabre qu’ils avaient preparé a remplacer Blaise depuis 2005, ils reviennent a lui. Ils remettent en selle leur homme qu’ils avaient laché au profit de roch, salif et simon qui avaient des reseaux plus puissants. Mais devant l’incompetence de ce trio, ils les lachent pour revenir preparer diabre a les remplacer en 2020 et preserver leurs interets : « … l’UE de recueillir le sentiment de l’opposition sur la bonne marche du pays. ». Ils viennent poser leurs conditions à Diabre, tous on l’a bien compris.

    « …une délégation conduite par l’ambassadeur Jean Lamy a fait le déplacement, le jeudi 1er juin 2017 à Ouagadougou, pour rencontrer le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré. » juste et parce qu’ils se preoccupent du devenir de ce pays et sa population ?!! Vous pensez que M Jean Lamy et l’Union europeenne vont depenser de l’argent juste pour vos beaux yeux et par humanisme !?

    « …[Mr Diabre] a réaffirmé la reconnaissance de l’opposition à l’UE pour « tout le soutien qu’elle a toujours apporté à notre pays ». Il a de quoi etre content car 2020 vient de lui etre acquis et on est venu lui dire qu’il sera president parce les europeens viennent de le readopter. Apres les japonais, les americains, les canadiens, etc tout est posé… Et bien sur, il faut que Diabre leur affirme son gage et sa reconnaissance et doit faire allegeance pour qu’on lui ouvre les portes de Kosyam. Voila VOTRE democratie ! C’est gagné d’avance, avant meme que le vote ne soit organisé.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2017 à 06:05, par abu
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    j’espère qu’ils ne sont pas là pour avoir le soutien de cette partie de la classe politique pour l’adoption de lois pro homosexualité et autres lois nuisibles à notre bien être social. faisons attention à cette UE qui est l’acteur principal du neocolonianisme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2017 à 10:55, par Sidnaba
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Mr Zeph, ta conclusion est vraiment calamiteuse, piteuse et à la limite irresponsable. Quand tu étais avec ton mentor Blaise Compaore comme ministre à plusieurs reprises et président du CES combien de voleurs blancs et noirs avez vous attrapé ? Quand ces "fabriqués" de Blaise Compaore parlent, ils croient que tout le monde qui les écoute est né après le 30 octobre 2014. Ceux qui croient que ce Zeph est la solution pour ce pays se trompent lourdement et un jour, ils n’auront que leurs yeux pour pleurer. Allons seulement et on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2017 à 08:50, par aurapanou
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Zeph,nous te suivons de près.Sauve-nous de cette merde.Courage

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2017 à 09:02, par sidwaya sorgho gomis
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Que signifie ce ballet diplomatique chez le CFOP ?

    Tenez : début mai c’est l’ambassadeur des USA chez le CFOP. Ensuite le 20 mai je crois c’était l’ambassadeur du Canada qui rendait visite au CFOP. Aujourd’hui c’est le tour de l’UE.

    Que vont -ils "conseiller" au CFOP ? De laisser tomber et rentrer "dans les rangs" pour mettre en place leur politique dite inclusive ? Inclusive pour les politiciens mais en réalité exclusive pour le reste du peuple ?

    Non. Les burkinabè doivent savoir tirer leçon du passé. Que nous a apporté la transition voulue inclusive ? Rien que désillusions. Trois ans après l’insurrection la synthèse bilan se présente comme suit :

    une trentaine de morts (30 et 31 octobre 2014) sans procès. Des juges et des avocats s’échinent à faire croire qu’on ne peut pas juger,

    Une vingtaine de morts (15 septembre) dont le procès ne serait même pas encore instruit,

    le retour des partis déchus avec la CODER pour narguer le peuple,

    les juges corrompu toujours aux affaires.

    Bref, la transition voulue inclusive en particulier par l’ex ambassadeur de France et acceptée naïvement par les burkinabè se révèle une supercherie pour tuer l’insurrection dans l’œuf. L’espoir réside aujourd’hui dans une opposition forte, éclairée et déterminée pour apporter un vrai changement en 2020. Sinon ce serait encore perdu pour le Burkina.

    Si c’est ce que ces ambassadeurs occidentaux conseillent au CFOP tant mieux ; sinon que le peuple et ses OSC se réveillent afin que tous les politiciens sachent qu’ils trouveront toujours le peuple devant eux s’ils ne s’inscrivent pas dans la véritablement voie du développement qui passe nécessairement par une justice forte, impartiale et implacable.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin 2017 à 22:02, par SOME
      En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

      mon frere gomis, tu as bien vu les choses ! Pour "repondre" a tes questions va voir mon intervention ci dessus (n°9). Mais tu le sais toi meme deja ! Ces europeens reviennent dire a diabre de se preparer pour remplacer le MPP : nous on vote et eux ils decident qui doit nous diriger pour garder leurs interets. Point barre. Tous ces ballets devant diabre c’est pour leurs interets Et diabre se voit deja president Et il fait tout pour rester visible dans les smedias et il intervient sur tout et n’importe quoi, a critiquer meme si ce n’est pas utile, tout simplement il doit parler pour exister en tant que chef de l’opposition ; et il attaque car il fait son boulot d’opposant : il se croit obligé de critiquer le gouvernement, meme sur des sujets futiles. Nos dirigeants pour 2020 sont deja choisis par d’autres des maintenant !!!! Tu as raison : c’est des maintenant que nous devons nous reveiller.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2017 à 06:04, par Niampa Abdoul Aziz
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    Frères et soeur combattants de la la liberté et du développement de notre Nation, notre pays à échoué sons programme de développement depuis le 15 octobre 1987, après avoir renversé le régime de la révolution le CNR, aujourd’hui c’est c’est difficile de faire développé ce peuple qui a été mal gouverné depuis plus de 27ans de mal gouvernance, dont notre nation sera toujours gouverner par des corrupteur de l’ex régime, nous somme dans un pays où le gouvernement déçoit la population, nul ne veut agit pour le peuple chacun cherche a remplir c’est poche et partagé des poste au membre de sa famille, seul le peuple peut agit pour eux pour mettre tous ça en ordre, vivent le peuple de Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2017 à 06:10, par Niampa Abdoul Aziz
    En réponse à : Une délégation de l’Union européenne était chez Zéphirin Diabré

    J’ai honte de pensée que le jour de l’insurrection j’ai sacrifier ma vie a la place de la nation, et devant Kosam pour contribué le départ de Blaise au pouvoir

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés