Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • samedi 27 mai 2017 à 17h01min

Le groupe municipal de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a tenu dans l’après midi du vendredi 26 mai 2017, une conférence de presse à Bobo-Dioulasso. Les conseillers du groupe exigent du ministre de la santé, des explications sur son projet de délocalisation du site de construction du nouveau Centre hospitalier universitaire (CHU) initialement prévu au secteur 33 de la ville de Sya.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

En effet, depuis un certain temps déjà, le projet de construction du nouveau CHU dans la ville de Bobo-Dioulasso, fait couler beaucoup d’encre et de salive. Les populations sont divisées sur le choix du site devant abriter sa construction. Ainsi, beaucoup de voix discordantes se sont fait entendre notamment celles des associations et mouvements pour le développement des Hauts-Bassins et la coordination spécifique des OSC de Bobo-Dioulasso.

C’est dans cette même lancée que le groupe municipal de l’UPC a tenu cette conférence de presse, non, pas pour donner sa position sur le choix d’un quelconque site mais, pour prendre à témoin l’opinion publique des multiples tergiversations autour du projet de construction et d’équipements de ce centre.

Face au projet de délocalisation du site de l’actuel ministre de la santé, les conseillers se disent indignés. « Nous, conseillers UPC de Bobo, indignés face à cette tergiversation, prenons l’opinion publique à témoin devant cet énième tâtonnement du régime en place pour la résolution des problèmes des communautés bobolaises » ; a dit Koné Mohamed, président du groupe municipal UPC.

Le Centre Hospitalier Universitaire Souro Sanou ne répond plus aux normes et aux attentes actuelles des populations, d’où la nécessité d’un nouvel hôpital. Ainsi, soucieux de l’amélioration des conditions de vie sanitaire et humaines de ses populations, le groupe municipal UPC exige des explications claires du ministre de la santé sur la suspension du processus qui était en cours. Aussi, il interpelle le parti au pouvoir au niveau local et national à taire leur égo ainsi que la confrontation de leurs intérêts égoïstes au profit de l’intérêt général de la population. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 mai à 03:12, par Hamon
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Populations de Bobo Dioulasso, à vous écouter concernant le choix du site de votre hôpital, on voit qu’il y a deux catégories de gens qui souhaitent que leur choix du site soit pris en compte : il y a une catégorie de gens qui souhaite la proximité de l’hôpital avec leur habitation pour des raisons économiques (hôpital poumon économique) et de proximité avec l’université et une deuxième catégorie de gens qui souhaite que l’hôpital soit éloigné des habitations ou que ces activités ne génèrent pas de problème de santé pour le voisinage. Il vous appartient d’avoir une idée sur les conséquences de chaque choix. Pour notre part, nous pensons que la dernière catégorie de gens mérite d’être écoutée. Un hôpital ça soigne en plus d’être un poumon économique mais c’est avant tout un lieu à haut risque pour l’environnement et les habitants : le sol et les nappes souterraines peuvent être contaminés par des métaux lourds et aux autres produits toxiques dangereux qui pourraient entrer dans la chaîne alimentaire.… A titre d’exemple on y rencontre des déchets présentant un danger de contamination, des déchets anatomiques, des déchets infectieux, des déchets de médicaments, des déchets cytotoxiques, des déchets contenant des métaux lourds et des déchets chimiques (laboratoires de développement des films de radiographie et laboratoires biomédicaux), des déchets radioactifs etc… Tous ces déchets devraient être récupérés et traités par des firmes spécialisées comme en Europe mais demain n’est pas la veille. Donc chère population de Bobo Dioulasso vous avez maintenant des éléments d’appréciation pour décider. Et sachez également que le même modèle d’hôpital est en projet à Ouagadougou et son site se trouve sur la route de Ouahigouya à près de quarante (40) km de l’université de Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 06:54, par MAO
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Population du grand ouest ,arretez de militer dans les partis pulitiques de l’autre .le MPP, le CDP ,UPC etc— tous ces partis politiques sont hostiles a notre developpement . Bobo Dioulasso a besoin de son propre parti politique pour s ’imposer.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 15:37, par Le fou
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Vous êtes qui pour demander explications au ministere en charge .Vous voulez vous qu ’ on le délocalise chez vous, à la maison ? Espèce de baudruches !laissez le gouvernement exécuter son programme de développement !
    Parce qu ’ on est à l ’ opposition, on s ’ oppose effrontément à tout. Est ce comme cela qu on joue le role de contrepoids ? On est ou là ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 15:45, par GORKO
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Pourquoi on comprend mal la démocratie ? On soumet "TOUT" aux populations, même quand elles ne comprennent rien au sujet. Un centre hospitalier universitaire a certainement des avantages et des inconvénients que des spécialistes maîtrisent et doivent communiquer publiquement. Donc c’est plutôt leur analyse que nous devons prendre en compte au lieu de tergiverser avec des propositions individualistes, partisanes et égoïstes des populations incultes. Et puis les terres appartiennent à l’Etat, donc pas de problèmes de site si les spécialistes nous où implanter le CHU. Le gouvernement n’a qu’à arrêter de jouer avec les nerfs des gens concrétiser les intentions de développement afin de permettre aux mêmes populations de multiplier leurs chances d’emplois.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 15:57, par GORKO
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Pourquoi on comprend mal la démocratie ? On soumet "TOUT" aux populations, même quand elles ne comprennent rien au sujet. Un centre hospitalier universitaire a certainement des avantages et des inconvénients que des spécialistes maîtrisent et doivent communiquer publiquement. Donc c’est plutôt leur analyse que nous devons prendre en compte au lieu de tergiverser avec des propositions individualistes, partisanes et égoïstes des populations incultes. Et puis les terres appartiennent à l’Etat, donc pas de problèmes de site si les spécialistes nous disent où implanter le CHU. Le gouvernement n’a qu’à arrêter de jouer avec les nerfs des gens et concrétiser les intentions de développement afin de permettre aux mêmes populations de multiplier leurs chances d’emplois.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 16:13, par Le fou
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Vous êtes qui pour demander explications au ministere en charge .Vous voulez vous qu ’ on le délocalise chez vous, à la maison ? Espèce de baudruches !laissez le gouvernement exécuter son programme de développement !
    Parce qu ’ on est à l ’ opposition, on s ’ oppose effrontément à tout. Est ce comme cela qu on joue le role de contrepoids ? On est ou là ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 17:46, par TOURE
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Oiseaux de mauvaise augure. Qu’en savez-vous ?Échangez avec les forces opposées en place au lieu de rabâcher les oreilles.Tic tac ce centre sera construit pour le bonheur des populations.
    Troubleurs et mélangeurs de les gens.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 18:08, par Toēenga
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Mao, arrête de semer la division entre les burkinabe. Ce qui’il faut c’est un changement et non des partis ethnicistes. Parti des bobolais., des gaoualais, de dedougoulais, de tomalais, ouagalais, ouahigouyalais... Tu vois qu’on ne peut s’en sortir. Conserve t’es relans ethnicistes pour toi seul. Notre objectif est de construire un pays où l’homme vaut pour ses facultés et non son ethnie. Enterre à jamais tes relans ethnicistes pour construire ensemble le pays. Tu sais que dans l’histoire du bf, le Mao est un groupement politique qui voulait se détacher du bf, pays à nous tous:bobo, gourounsi, senoufo, gourmantche, moose, mes petits peulh, bissa (arachides), même mes petits samo sont des burkinabe. Bon, combattons tous Ceux qui entravent notre développement qu’ils soient moose,gourmanyche, bobo, dagara....
    Mao, reçois le salut fraternel d’un enfant du plateau central,Toēenga

    Le groupe de l’upc, vous aussi. Arrêter votre tapage médiatique. C’est à cause des info que Si vous voulez q vs faites tout ce bruit. Merde alors.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 11:35, par HAMA
    En réponse à : Projet de délocalisation du site de construction du nouveau CHU de Bobo-Dioulasso : Le groupe municipal UPC exige des explications du ministère

    Mr le ministre de la santé, on sait que le choix d’un site pour le CHU n’est pas le problème parce que la terre appartient à L’État d’abord. Dites-nous ce qui ne va pas ou commencer la construction de cet hôpital car la région des hauts bassins a besoin de travailler. Les activités sont au ralenti et pleins de jeunes chôment. Laissez ceux qui veulent se faire voir mais COMMENCER LA CONSTRUCTION DE CE CHU.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés