Jeux de hasard : la LONAB met en place le « jeu responsable » pour lutter contre la dépendance et les excès

LEFASO.NET | Rita Bancé/Ouédraogo • mercredi 19 avril 2017 à 23h42min

De plus en plus, des gens s’adonnent totalement au jeu de hasard au point de perdre tous leurs biens et se retrouver dans la rue. C’est fort de ce constat que la Loterie nationale du Burkina(LONAB), soucieuse du bien-être de ses joueurs a mis en place « le jeu responsable », un ensemble de mesures d’éducation du joueur visant à lutter contre le développement des habitudes excessives de jeu. Les premiers responsables de l’institution l’ont fait savoir aux journalistes, à travers une formation qu’ils ont organisée ce mercredi 19 avril 2017 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Jeux de hasard : la LONAB met en place le « jeu responsable » pour lutter contre la dépendance et les excès

A en croire les premiers responsables de la nationale des jeux de hasard, il y a des familles qui ont perdu tous leurs biens, des enfants qui ne partent plus à l’école, tout cela à cause des jeux. C’est d’ailleurs, consciente des conséquences négatives que peuvent provoquer la dépendance d’une personne à ces jeux que la LONAB a mis en place le jeu responsable. Ses objectifs sont se déclinent ainsi qu’il suit : sensibiliser les joueurs à la problématique du jeu excessif ; protéger les mineur ; orienter les joueurs à difficultés liées au jeu vers des centres de traitement pour sortir de l’addiction et de diffuser la vraie image de la loterie vis-à-vis des joueurs et des non joueurs.

Pour eux, il faut que le joueur comprenne que le jeu doit être un loisir et non une dépendance. Le joueur doit également savoir que l’argent qu’il met dans le jeu est irréversible et ne doit pas se dire qu’il lui faut le rentabiliser coûte que coûte car, à ce rythme, il risque d’épuiser toutes ses économies, être très endetté, voire pire, être licencié. A titre d’exemple, ils ont confié qu’il y a plusieurs caissiers qui ont été licenciés parce qu’ils ont utilisé l’argent de la caisse pour jouer, mais malheur pour eux, ils ont perdu. Où avoir l’argent pour restituer ? Et c’est là, la grande question. Pour réussir le pari de sensibilisation lié au jeu responsable, des affiches sur les 10 bonnes manières pour jouer responsable seront affichées dans tous les espaces PMU (Pari mutuel urbain) du Burkina, des communications et des sketchs seront également présentés. Aussi, la LONAB promet-elle de participer à la mise en place d’une unité de soins à l’endroit des joueurs pathologiques.

Les caractéristiques du joueur à problème

Selon la LONAB les caractéristiques du joueur à problème sont les suivantes : Il joue et rejoue pour obtenir l’argent perdu ; il peut emprunter ou vendre un bien pour jouer ; il est toujours stressé et angoissé lorsqu’il joue ; il joue parfois de façon compulsive sans se soucier des quantités d’argent perdu ; il culpabilise souvent d’avoir joué et perdu ; ses proches et ses amis le critique à cause de ses habitudes de jeu ; le jeu lui crée des problèmes financiers (dettes) et des problèmes familiaux (toujours absent quand on a besoin de lui à cause du jeu) ; il dépense plus d’argent pour le jeu que pour sa famille ; il ment et il cache ses activités de jeu à sa famille et à ses amis et enfin, il n’arrive pas à se contrôler et se corriger.

Les 10 bonnes manières pour jouer responsable, toujours selon la LONAB :

- Jouez uniquement pour vous divertir : le jeu n’est pas une alternative au travail ;

- Faites des pauses de temps en temps pour faire le point sur l’argent misé, les gains et les pertes ;

- Fixez une limite de temps pour jouer ;

- Fixez une limite d’argent pour jouer ;

- Prenez le temps de réfléchir avant de jouer vos gains ;

- L’argent consacré au jeu ne doit pas impacter le budget consacré à votre vie et à votre famille ;

- N’empruntez jamais pour jouer ;

- Ne vendez jamais un bien pour jouer,

- Restez ouverts aux opinions de vos proches quand à votre façon de jouer ;

- Au moindre sentiment de malaise par rapport au jeu, parlez-en à vos proches ou amis.

Rita Bancé/Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés