Elections municipales complémentaires : La CENI enseigne le code électoral à ses démembrements

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • mardi 14 mars 2017 à 00h03min

La commission électorale nationale indépendante(CENI) a organisé, ce lundi 13 mars 2017, une formation sur les dispositions du code électoral au profit des ses démembrements de l’arrondissement 4 de la province du Kadiogo. Cette formation destinée aux membres de la Commission électorale provinciale indépendante (CEPI), la Commission électorale communale indépendante (CECI) et la Commission électorale indépendante d’arrondissement (CEIA) intervient dans le cadre des élections municipales complémentaires du 28 mai prochain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Elections municipales complémentaires : La CENI enseigne le code électoral à ses démembrements

Après une rencontre d’information et d’échanges à l’issue de laquelle les membres de la CEPI et de la CEIA de l’arrondissement 4 ont été installés, ceux de la CECI ont également pris fonction ce lundi 13 mars. Et en attendant le 17 mars pour le début de la réception des dossiers de candidatures aux élections municipales partielles, il était nécessaire, selon Alidou Zorom, Directeur de cabinet de la CENI, d’outiller les 18 représentants des formations politiques et de la société civile sur leurs missions. Chaque démembrement est composé de 6 personnalités, dont deux représentants de la majorité, deux de l’opposition et deux de la société civile.

« Il s’agit de leur donner à travers la loi sur le code électoral, les dispositions prévues en tant que règlement intérieur dans le fonctionnement des différentes commissions » a expliqué Esther Somé, secrétaire générale de la CENI.

Une fois imprégnés de leurs missions, les nouveaux représentants des démembrements de la CENI auront droit à un second module relatif à la réception et la validation des candidatures. « Le contenu de ce module, c’est de leur donner la capacité de pouvoir mener à bien, les tâches qui leur revient dans le cadre de ces élections municipales » a signifié madame Somé.

Des participants, la CENI a émis le souhait qu’ils soient véritablement opérationnels à l’issue de la présente formation. « La CENI attend de ces participants, qu’ils soient très assidus, qu’ils posent toutes les questions en lien avec le processus pour qu’au soir du 28 mai 2017, nous puissions nous applaudir, nous féliciter par rapport au travail abattu », espère le directeur de cabinet.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés