Année internationale des légumineuses : Le Burkina Faso prêt pour abriter la clôture

LEFASO.NET | Herman Frédéric Bassolé • lundi 6 février 2017 à 23h42min

Kongoussi et Ouagadougou abriteront respectivement les 10 et 11 février 2017, la clôture de l’année internationale des légumineuses 2016. A quelques jours de l’événement, le ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques et le représentant résident de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont fait le point avec la presse, ce lundi 6 février 2017 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Année internationale des légumineuses : Le Burkina Faso prêt pour abriter la clôture

« Des graines pour nourrir l’avenir », tel est le slogan de l’année internationale des légumineuses (AIL) décrétée par la 68e Assemblée générale de l’ONU, convaincue de l’importance alimentaire et nutritionnelle des légumineuses pour les hommes, les animaux et le sol. Et les six ambassadrices spéciales désignées par la FAO ont mené à travers le monde des sensibilisations pour une plus grande production et consommation des légumineuses. Désigné le 21 octobre 2016 pour abriter la clôture de l’année internationale de ces plantes très prisées, le Burkina Faso était au four et au moulin durant trois mois pour être au rendez-vous. Et « à quatre jours de l’événement, nous sommes fin prêt », a déclaré le ministre en charge de l’agriculture Jacob Ouédraogo, face à la presse.

Des centaines de participants attendus

« Valorisation des légumineuses dans le cadre des ODD (Objectifs de développement durable, ndlr) et pour la résilience au changement climatique », c’est sous ce thème que se tiendra l’événement placé sous les auspices du président du Faso, Roch Kaboré et parrainé par son épouse, Mme Sika Kaboré. Selon Jacob Ouédraogo qui avait à ses côtés le représentant résident de la FAO, Aristide Ongoné Obamé, plusieurs acteurs de la chaine de valeur niébé sont attendus à cette « belle fête ». Il s’agit notamment d’institutions de recherche sous régionales et internationales, d’organisations professionnelles agricoles, de décideurs politiques et de partenaires techniques et financiers.

Foires et hommage au programme

A Kongoussi, jadis « fleuron de la production du haricot vert », le président du Faso, le directeur général de la FAO et bien d’autres acteurs s’adresseront au monde entier et plaideront pour la promotion de la filière « Légumineuses  ». Les officiels en profiteront pour encourager l’ensemble des producteurs avec un hommage particulier à l’Union provinciale féminine Namalgbzanga (UPFN) de la province du Bam, lauréate du prix de la meilleure plateforme d’innovation décernée par la Conférence internationale sur l’agriculture en Afrique de l’Ouest (CORAF). Une foire des légumineuses est au programme de cette manifestation.

Et pour le deuxième jour de cette clôture de l’année internationale des légumineuses, Ouagadougou sera le point de rencontre d’experts qui mèneront la réflexion sur les stratégies de développement de la filière. Une foire aux savoirs et des démonstrations culinaires seront également servies aux participants.

Institution d’une journée internationale des légumineuses, un vœu

Pour le représentant résident de la FAO, l’objectif de cette année internationale n’est pas de dresser le bilan des actions menées, mais d’attirer l’attention de toutes les parties prenantes sur l’importance des légumineuses dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle des enfants, des femmes enceintes et des personnes âgées, mais aussi dans le renforcement des ressources financières et la résilience des populations.

Et le vœu le plus cher des acteurs, selon le ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques, c’est « de voir toutes ces activités prévues être couronnées par une déclaration instituant une journée internationale des légumineuses ».

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Encadré : Quelques notes sur les légumineuses

Les légumineuses sont des plantes appartenant à la famille des fabacées (plus de 18 000 espèces) et sont caractérisées par des fleurs papilionacées (en forme de papillon), avec des graines contenues dans des gousses. Les principaux groupes de légumineuses concernées pour la cérémonie de clôture de l’année internationale sont les légumineuses sèches : il s’agit notamment des haricots secs, des lupins, des pois de terre, des fèves sèches, des lentilles, des pois secs et des pois chiches. En 2016, la production nationale de légumineuse était de 700 000 tonnes pour le niébé et 56 000 tonnes pour le voandzou.

Source : dossier de presse.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 février à 09:17, par Alexio
    En réponse à : Année internationale des légumineuses : Le Burkina Faso prêt pour abriter la clôture

    IL faudrait que nous prenions des brevets d inventions pour preserver l avenir de ses legumes entre les mains des africains. Un barrage contre les OGM de MOSANTO. L afrique ne doit pas se laisser entrainer dans cette sale aventure avec des consequences inestimables par ses requins des entreprise des OGM. Notre bio-diversite dans ce domaine n est pas a monnayer. Le Coton burkinabe qui etait d une qualite naturelle et performante est un exemple tres concret. Un homme avertit en vaut deux fois, Les banques des graines de nos cereales devraient etre catalogue. L industrie des insectes est le dernier recours des pays occidentaux sur notre continent. Le Sitoumou avaec ses Valeurs nutritionelles sont servis dans les restaurants hypes en Belgique et la boule neige est entrain de rouler partout en europe. Nestle ne doit pas monopoliser ce patrimoine a notre detriment.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés