Année 2017 : L’UNICEF Burkina veut renforcer ses liens avec les médias

LEFASO.NET | Marcus Kouaman • vendredi 20 janvier 2017 à 16h17min

Courant 2016, l’UNICEF (Fonds des nations unies pour l’enfance) a entretenu de bonnes relations avec la presse burkinabè. Partenaire un jour, partenaire toujours donc, l’institution du Système des nations unies a bien voulu le leur témoigner à travers une modeste cérémonie de vœux dans ses locaux à Ouagadougou, le mardi 17 janvier 2017. Ce cadre convivial a été une occasion pour le bureau du Burkina de décliner quelques axes de son programme annuel.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Année 2017 : L’UNICEF Burkina veut renforcer ses liens avec les médias

2016 a été une année fructueuse en terme de collaboration entre l’UNICEF et la presse nationale. C’est dans l’espoir que celle qui débute en soit ainsi, sinon meilleure que la Représentante résidente de l’UNICEF au Burkina, Dr Anne Vincent avec son service de communication, a convié des journalistes au sein de son institution pour leur souhaiter la bonne année. Pour elle, les médias sont pour l’UNICEF des partenaires essentiels pour la réussite et la portée de leurs actions au Burkina comme ailleurs. « Je voudrais qu’on multiplie cette année des opportunités, que vous veniez avec nous sur le terrain, que vous vous intéressiez à des sujets qui nous tiennent à cœur », confie-t-elle.

Ravi du niveau de la liberté de presse au pays des hommes intègres, Dr Vincent n’a pas manqué de féliciter les uns et les autres pour l’éthique en terme de protection des enfants, car depuis sa venue dit- elle, elle n’a pas constaté de manquement à ce niveau. Elle a donc souhaité la prospérité aux entreprises de presse et souhaité qu’il y ait plus de productions de qualité. Aussi veut-elle d’un partenariat plus fort dans le but de la promotion du bien-être des enfants.

Un espace enfant au FESPACO 2017

Le bilan de 2016 est semble-t-il satisfaisant. Saran Koly et Modeste Yaméogo, tous du service communication de l’UNICEF Burkina ont profité de l’occasion pour donner le programme des grands rendez-vous pour le premier trimestre de l’année 2017. Une année 2017 qu’ils veulent avec de meilleurs résultats.
Déjà le 10 janvier dernier, une campagne sur le développement de la petite enfance a été lancée. Elle va se dérouler tout le long de l’année avec pour objectif de montrer l’impact qu’à la nutrition sur les 1000 jours d’un enfant. De la maman enceinte jusqu’à ce que l’enfant ait deux ans.

Ensuite, le 6 février il y aura la célébration de la journée mondiale de lutte contre les mutilations génitales féminines (MGF), où il y aura un événement particulier au Burkina.

Aussi, du 25 février au 4 mars 2017, l’UNICEF participera au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) à travers un espace dédié aux enfants et la remise de prix spéciaux aux cinéastes.
Enfin, en mars 2017, il est prévu grâce à un réseau de journalistes, en partenariat avec l’UNICEF, une formation des formateurs. 20 journalistes seront ainsi formés sur les questions de la traite et des pires formes de travail des enfants. Ces derniers formeront à leur tour d’autres journalistes.

Au titre de ses projets, l’UNICEF compte former des enfants à l’utilisation des TIC afin qu’ils puissent remonter les informations sur des sujets qui touchent aux enfants dans leurs localités. Suite aux échanges, les participants ont envisagé l’éventualité que ce volet exploite le canal des journaux scolaires pilotés par les élèves dans certains établissements. La problématique de la non spécialisation des journalistes dans les rédactions en ce qui concerne les questions de l’enfance n’a pas été occultée lors des échanges. Les uns et les autres ont reconnu sa pertinence. Mais la mobilité des journalistes rend difficile cette option.

Des recommandations ont été faites aux participants afin qu’ils s’intéressent à des sujets comme l’enregistrement des naissances, la justice juvénile et bien de sujets en lien avec les enfants.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés