Infrastructures du 11 décembre 2016 à Kaya : La LONAB investit près de 3 milliards

LEFASO.NET | Par Angelin Dabiré • mercredi 2 novembre 2016 à 22h42min

Avec son slogan « les lots aux heureux gagnants et les bénéfices à la nation entière », la Loterie nationale du Burkina Faso (LONAB) ne pouvait être en marge d’une grande célébration comme les festivités du 11 décembre 2016 à Kaya. C’est la bagatelle d’environ 3 milliards FCFA qu’elle a injectée dans la construction d’infrastructures à Kaya, chef-lieu de la région du Centre Nord.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Infrastructures du 11 décembre 2016 à Kaya : La LONAB investit près de 3 milliards

La LONAB a délié le cordon de la bourse dans le cadre de la célébration du 11 décembre à Kaya. En effet, ce sont exactement 2 milliards 607 millions de FCFA qu’elle a déboursés pour la construction d’infrastructures à Kaya.

Elle a financé la maison de la femme avec des réalisations sur deux sites d’une hauteur de 490 millions de FCFA. Le premier site a consisté en la réhabilitation de l’ancien bâtiment, la construction de magasin de stockage, la construction d’une infirmerie, d’un local d’hébergement et d’un mur de clôture.

Le deuxième site concerne la construction d’une cantine, d’une salle de conférence, d’un local pour gardien et d’un mur de clôture.

Comme le dit l’adage, « à tout Seigneur tout honneur », la LONAB a érigé une nouvelle agence à Kaya. Equipé en mobilier de bureau. Il s’agit d’un bâtiment R+1 extensible à R+3, avec un logement pour le chef d’agence et un système d’énergie solaire, d’un coût de 1 milliards de FCFA.

Elle a aussi financé l’auberge de l’appelé équipé en mobilier de bureau et de logement. D’un coût de 320 millions FCFA, il est composé de deux bâtiments pour hébergement ; d’un bâtiment comprenant une salle de conférence ; des chambres ; des bureaux et d’un forage à pompe manuelle.

Une autre réalisation de la LONAB est le village artisanal. D’un coût de 797 millions FCFA. Ce village est constitué de boutiques de vente et d’un forage avec château d’eau. Ce sont l’ensemble de ces infrastructures qui ont été visitées le 31 octobre 2016 à Kaya.

La Gouverneur de la région, Nandi Somé/ Diallo s’est réjouie du fait que les travaux avancent bien. Elle avance l’assurance des chefs de chantiers quant au fait que les travaux seront achevés à bonne date avant les festivités.

Le secrétaire permanent des festivités du 11 décembre, Khalil Bara a fait remarquer que ces infrastructures d’environ trois milliards FCFA, contribueront à donner un nouveau visage à la localité et permettront à n’en pas douter son essor économique.

Le directeur général de la LONAB, Lucien Carama s’est dit satisfait de l’état d’avancement des travaux. Pour lui, Kaya mérite les investissements consentis par sa structure.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 novembre 2016 à 09:23, par Le DTN
    En réponse à : Infrastructures du 11 décembre 2016 à Kaya : La LONAB investit près de 3 milliards

    Félicitation à la LONAB. Mais n’oubliez pas que juste à coté il y a un département nommé Pissila où vivent plus de 100 000 âmes et qu’il manque un bon centre de santé pour des soins primaires. C’est un sérieux problème quand on sait que nous sommes à la porte du sahel où sévissent toutes les maladies tropicales. Ce cri de cœur est à l’encontre du Directeur Général de la LONAB et à toutes les bonnes volontés. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2016 à 11:08, par FOFANA
    En réponse à : Infrastructures du 11 décembre 2016 à Kaya : La LONAB investit près de 3 milliards

    Bonjour à tout le personnel de la LONAB et plus particulièrement au DG de la LONAB,je viens par la présente note vous solliciter la construction d’un CSPS et une maternité avec tous les équipements adéquats dans mon village natal LONGO dans la commune rural de Sangha qui fait frontière avec leTOGO .La population continue de bénéficier les soins au TOGO alors que notre pays pouvait faire de l’économie pour préserver les ressources financières qui franchissent nos frontières tous les jours.je lance un cri de coeur au nos de la population et à mon nom propre pour sauvegarder la santé de notre population sans aller dans les causes profondes pour des raisons d’éthiques et de professionnalisme.Je reste conscient que notre gouvernement oeuvre pour bâtir un pays renommé avec toutes les politiques du développement. Merci pour la reception de ma requête.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés