Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

LEFASO.NET | Par Romuald DOFINI • jeudi 6 octobre 2016 à 00h52min

L’association union pour l’organisation du hadj n’est pas satisfaite de l’organisation du 5è pilier de l’islam au Burkina. Pour ce faire entendre, elle a tenu un sit-in le dimanche 02 octobre 16 afin de dénoncer les irrégularités constatées dans l’organisation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

Les fidèles musulmans de la ville de Bobo se sont retrouvés ce dimanche 02 Octobre à la mosquée de Dioulasso pour échanger sur des questions liées à l’organisation du Hadj. Pour le président de l’association Idrissa Gnèmè « cette année ils sont environ 2000 Burkinabè qui n’ont pas pu effectuer le voyage à cause de la mauvaise organisation du Hadj ».

Placer sous le thème : « les problèmes liés à l’organisation du Hadj 5ème pilier de l’islam », les fidèles musulman n’ont pas manqué de dénoncer les failles dans l’organisation du Hadj, toute chose qui n’honore pas la pratique de l’islam. L’image du Hadj n’est plus celle d’antan. Chaque année, ce sont toujours des problèmes liés à l’organisation. « Les fidèles musulmans sont victimes d’escroquerie car l’organisation du Hadj est devenue pour certains un fonds de commerce », a regretté le président.

Les mécontents ne manqueront pas aussi de relever les difficultés liées à l’établissement des passeports et d’interpeller le gouvernement à revoir ce problème. Ils ne passeront pas par quatre chemins pour pointer du doigt les agences de voyage car cette année les fidèles n’ont pas bénéficié de formation et disent non au comité de suivi qui selon eux est à la base de tous ces problèmes.

Conscients de cette pratique ‘’honteuse et inadmissible’’, regroupés au sein de l’association union pour l’organisation, les fidèles musulmans réclament haut et fort un renouveau dans l’organisation du Hadj au Burkina Faso. Ils ont par ailleurs rassuré les populations que leur objectif visé n’est rien d’autre que de mettre fin à cette mauvaise organisation ainsi qu’à des pratiques malsaines qui ne font pas honneur à la religion musulmane. Les membres disent ne plus pas vouloir que le pèlerinage soit un calvaire pour tout musulman désirant accomplir le Hadj. Ils souhaitent ainsi que le gouvernement prenne en main l’organisation du Hadj afin de soulager les fidèles musulmans.

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 octobre 2016 à 00:48, par Garaudy
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    Si c’est par ce qu’on n’a pas pu faire le hadj qu’il faut incriminer à tout vent l’organisation, continuer, allons seulement.
    Le quota du Burkina c’est bien les 5000+500=5500, ou c’était combien ?
    Est ce qu’il n’y a pad eu les 5500 pèlerins ?
    Les agences et le Comité de suivi ont ils inscrits autres personnes que des burkinabés, ou ils n’ont pad atteint le nombre de 5500 ?
    Il faut que les gens arrivent à comprendre que ce n’est pas parce que l’on veut aller au hadj que l’on y irra forcément la même année. Il y a des pays où l’on s’inscrit sur une liste d’attente et attendre 2 ou 3.année avant d’être programmé. Comprenez donc que pour une question d’organisation, la Mecque ne peut accueillir tous ceux qui veulent y aller la même année.
    Aucune organisation n’est parfaite et l’on sait tous que celui du Burkina reste à perfectionner d’avantage.
    Une des innovations à introduire est sans doute la liste d’attente avec priorité aux premiers inscrits ; affichage sur le site Internet du Comité de suivi.
    Nous savons tous que depuis l’année passée l’avionneurs et choisi avec clarté et les programmes de vols sont respectés. Ce qu’il y a à améliorer ici, c’est signé le plus tôt les contrats pour que nos pèlerins soient en Arabie au moins deux semaines avant le début du hadj et qu’une semaine après le hadj, nos hacks et el hadj soient de retour au Faso.
    Les agences doivent davantage se professionnalises pour un meilleur encadrement de nos pèlerins.
    Pour finir, je tiens à dire à cette association fantoche qu’il y a eu trop de réactions épidermiques dans leur façon de faire. Tous les acteurs impliqués savent que le 5eme pilier de l’islam est de mieux en mieux organiser. Il ne faut jeter le bébé et l’eau du bain.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2016 à 07:42, par Salam
      En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

      Monsieur Garaudy,

      je vous remercie pour votre réaction même si elle semble partisane car traiter de "fantoche" cette association, je trouve que c’est aller fort. S’il est vrai que le Burkina a envoyé son quota de 5 500 pèlerins, savez-vous combien ont été inscrits par les agences agréées pour le hadj ? Avez-vous la preuve que ces agences n’ont pas expressément abusé de la confiance de fidèles musulmans ? permettez-moi de vous en donner :
      - l’agence Al barka tours, situé à la cité an 3 de Ouagadougou est une agence qui n’a pas été agréée pour organiser le hadj de 2016. Cela a t-il fait l’objet de publication par le comité d’organisation du hadj ? Cette agence a tout de même recruté des candidats au hadj et perçu les sommes requises pour le hadj. Résultat : des personnes du troisième âge se rendent à l’aéroport pour embarquer pour la Mecque et s’entendent dire qu’elles n’ont pas de visa ! Alors, elles se mettent à pleurer. Vous pouvez vous renseigner auprès de la radio al houda car elle a interviewer ces victimes de l’escroquerie autour du hadj au Burkina Faso. Elle ne sont pas les seules victimes de cette agence... Et cette agence a des agences agréées qui sont ses complices.
      Les burkinabè se complaisent de plus en plus dans le haram et sont de plus en plus nombreux à être allergiques aux critiques. Quand on ne veut pas être critiqué, on reste dans son coin. On ne peut pas arnaquer ses concitoyens et vouloir crier ensuite à la victime. Peut-on oui ou non faire mieux ? Doit-on oui ou non faire mieux ? Est-il interdit de critiquer ?
      Il y a bel et bien de l’escroquerie autour du hadj au Burkina Faso ; celui qui pense le contraire, qu’il m’appelle au 64 30 06 06.

      Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2016 à 08:29, par Moctar
      En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

      Bien dit mon frère. On se demande quel est le véritable but de ces accusations ??? Mais Allah sait ce qui est dans le cœur de tout un chacun

      Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2016 à 09:46, par KANE SOULEYMANE
      En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

      cher internaute. je suis dans l’obligation de vous répondre car je réalise que vous n’avez peut-être pas bien saisi le fond du problème en question. il ne s’agit pas d’un problème de quota comme vous le pensez mais plutôt un problème du dépassement du quota des visas octroyés par l’Arabie saoudite. cette faut incombe aux agences de voyage qui chacun sachant qu’il a atteint son quota continue de recevoir les dossier des gens et d’encaisser leur argent tout en sachant qu’il n’auront pas la place. c’est regrettable. du coup le rôle du comité de suivi est pointé aussi. le MATDS doit urgemment agir pour ne pas laisser les agence de voyage véreux souiller ses efforts consentis. il y a lieu de retirer la licence de tous ceux qui outrepassent les règles d’organisation établies.

      Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 06:53, par OUATTARA Badioré
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    Assalamaléikoum, bonjour à toutes et à tous !

    Avoir la grâce divine de dire, le plus pacifiquement possible et avec assurance où et quand il le faut, l’un des deux mots que sont OUI et NON pour panser des maux de notre société, est le plus NOBLE et INEBRANLABLE PILIER de toute religion, de tout contrat social
    Que nos actions, après avoir vainement usé des mots indiqués, soient toujours motivées par l’équité afin qu’elles soient inscrites dans l’éternelle volonté pacificatrice de DIEU.

    Je demande pardon du fond du cœur, si à travers ces mots, j’ai blessé des sensibilités car loin de moi cet objectif
    Assalamaléikoum, paix et salut à toutes et tous !
    OUATTARA Badioré (00 226/ 70 26 17 14)

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 08:45, par Brahma
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    Le gouvernement n’a pas à se mêler des affaires religieuses, il faut d’ailleurs que les différentes subventions à n’importe quelle religion que ce soit s’arrêtent.

    Et franchement, les Africains gagneraient à se décoloniser les esprits avec toutes ces religions importées qui nous appauvrissent. Ces voyages coûteux ne sont en réalité que des investissements inutiles pour les africains qui vont enrichir des compagnies et des pays déjà riches. Dieu dans ça n’est qu’un gros business. Cela n’est pas pour dire de ne pas croire, si cela vous aide. Mais Dieu alors est partout et vous aime, il n’exige pas de vous que vous alliez à la mecque alors que vos enfants ne mangent même pas bien et ne vont pas à l’école. Libérez vos esprits un jour.

    Et si les musulmans et chrétiens d’Afrique le veulent, ils peuvent décider de se rassembler chaque année à tour de rôle dans les pays africains, vous verrez que ça être plus utile que de traverser mers et océans aller gaspiller vos maigres sous et revenir sans aucun changement concret sinon que le lavage du cerveau.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 09:51, par ous
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    La veritable bete noire du hadj c’est le deficit de communication. Il serait souhaitable de dire aux uns et aux autres son rang dans l’inscription et lui informé de la possibilité ou non de faire le voyage a l’année n de son inscription ; de son numero de vol l’allée comme le retour comme le font les ivoiriens.
    Il est vrai que Talbya par exemple communique les dates de retour de ses pelerins mais l’important serait de communiquer la date de depart aussi. Presnter surtout la structure des couts liés au hadji. Il faudra avoir le courage d’ecarter du hadj tous ceux qui cherchent par tout les moyens a escroquer les autres. Pourquoi ne pas dire aux pelerins de semunir en euro et en dollars avant le voyage. (sauf que certains se transforment en bureau d’echange une fois la bas). Ces dames burkinabes qui jouent au bon samaritains restauratrices se sont revellées de vrais predatrices de leur parents ; tenez par exemple pendant que les nigeriens tchadiens togolais te vendent un plat de repas africain a 2 ryal nis braves dames vont te recclamer 10 ryal.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 12:17, par shalom
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    je voudrais que les gens fassent attention à ce qu’ils disent. nous les musulmans ne sommes pas les seuls à effectuer des pèlerinage. D’autres religion le font chaque année et ils n’ont pas de soucis. Faisons preuve de plus de maturité et prenons nous en charge et attaquant le mal à la racine. Si ce sont les organisateurs qui ne font pas correctement leur travail, il faut trouver d’autres personnes plus crédibles.
    Allah nous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 12:44, par T. Ousmane
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    Le Hadj 2016 a coûté (en raison de 2.000.000 F x 5.500) 11 milliards de francs CFA au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 14:13, par T. Ousmane
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    Pauvres africains de burkinabé, nous pensons que notre salut se trouve chez les autres.
    Les chrétiens sont convaincus que le peuple juif est le seul peuple béni de Dieu. Pourquoi les africains prient-ils alors ?
    Les musulmans croient fermement qu’il faut mettre les pieds en Arabie Saoudite pour voir la porte du paradis. Pourquoi reviennent-ils en Afrique alors ?
    Je me demande si c’est Dieu qui a créé le monde et est au courant de l’existence des africains ? Ou bien ce sont les juifs et les saoudiens qui en sont les géniteurs des êtres sur la terre ?
    Cette année, les pèlerins musulmans ont déboursés au moins 11 milliards de francs CFA. Entre nous ça appauvrit le pays, les communes, les villages et les ménages. En plus, depuis que les musulmans font le pèlerinage, il y’a quoi de changé ? Ils reviennent aliénés nous montrer qu’ils ne nous ressemblent plus à travers leurs accoutrements. C’est de même chez nos frères chrétiens.
    Parce que tous (chrétiens comme musulmans) sont impliqués dans les affaires la corruption, de crimes, de vol, d’incivisme, …..
    S’il vous plait je ne veux manquer du respect à personne. Je souhaite qu’une réflexion soit menée au niveau de chaque pratiquant. Pas pour abandonner la croyance. Mais la manière de se soumettre et de ne pas permettre la perpétuation de l’aliénation du peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2016 à 15:33, par USA
    En réponse à : Les musulmans de Bobo dénoncent la mauvaise organisation du Hadj et disent non au comité de suivi

    VOTRE RAL-BOL EST JUSTE MAIS VOUS NE DETAILLEZ PAS LE DYSFONCTIONEMENT ENCORE MOINS QUELLE COMMISSION EST INCRIMINE

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés