Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

lundi 3 octobre 2016 à 01h48min

Safiatou Lopez du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOSC) était devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou, ce vendredi 30 septembre 2016. Elle comparait suite à une plainte du Procureur du Faso pour des propos qu’elle aurait tenu à l’encontre de l’institution judiciaire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

Poursuivi par le Procureur du Faso pour invitation à incendie d’une institution de l’Etat, Safiatou Lopez était devant le juge. Accompagnée par des jeunes venus la soutenir, ces partisans étaient divisés en deux groupe. Un à l’intérieur de la salle d’audience et l’autre devant le palais de justice. Ces jeunes devant le palais, pancartes en mains, n’ont cessé de chanter. Ces chants étaient audibles depuis la salle d’audience en plus.

Convoquée à la barre lorsque leur leader se dirigeait vers les juges, les partisans fortement mobilisés dans la salle, entonnèrent l’hymne national. Safiatou Lopez marque un temps d’arrêt, se tourne vers eux et entonne le chant de la victoire. Cette attitude n’a pas été du gout des juges qui se retirent de la salle d’audience et demande à la sécurité, mobilisée pour l’occasion, d’évacuer la salle d’audience. Ce qui fut fait.

C’est dans une salle d’audience vide qu’elle fut entendue. L’avocat de la défense a demandé le renvoi du procès pour mieux défendre sa cliente. Requête acceptée par le juge. Le dossier est alors renvoyé pour le 7 novembre prochain.

Marcel Tankoano, président du M21, était présent au palais de justice pour soutenir sa consœur Safiatou Lopez. Pour lui la mobilisation des OSC n’était pas pour intimider les juges mais plutôt pour soutenir « une qui se bat pour la liberté et la communication pour que notre pays avance ». Elle a eu à regretter un fait au niveau de la justice burkinabè en disant que ce serait regrettable que la justice burkinabè connaisse le sort de l’Assemblée nationale qui a été incendiée lors de l’insurrection populaire, clame-t-il.

Selon lui, elle a utilisé le conditionnel et aujourd’hui cette phrase la suit. « Convoquer des gens qui ont simplement donné leur point de vue pendant que des criminels se pavanent, qu’on libère des gens impunément », s’offusque Marcel Tankoano.
Pour Safiatou Lopez, cette plainte n’émane pas seulement du Procureur du Faso car tous les syndicats de magistrat ont porté plainte contre elle parce qu’elle aurait proféré des menaces contre l’appareil judiciaire. Alors qu’il n’en est rien. Pour elle, c’est une question de personne mais pas une question de justice. Voilà pourquoi l’on s’acharne sur elle. Elle prend pour exemple les propos des 4e vice-président de l’Assemblée et du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) qui disent que le Président du Faso risque de ne pas terminer son mandat et que ce qui est arrivée à Blaise Compaoré risque de l’arriver. Ils n’ont pas été entendus alors que ce sont des propos forts.

« L’anniversaire du putsch, on libère celui la même qui était dans l’appareil d’Etat et qui a favorisé le putsch », s’indigne-t-elle. Elle condamne cette justice à deux vitesses. Et déplore le manque d’impartialité dans ce dossier car les juges sont à la fois, juge et partie en même temps puisque c’est eux qui ont porté plainte contre elle.

Nous y reviendrons dans un entretien qu’a bien voulu nous accorder Safiatou Lopez et Marcel Tankoano en ce qui concerne cette affaire.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 octobre 2016 à 23:46, par enouca
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    svp, laissez la dame tranquille. on a plus de dossiers urgents et connus de tous ou la justice traine les pas

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 00:01, par Ouedraogo lassissi
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    C’est simple : Que tous les supporters de Safiatou entonnent en meme temps (ou un a un mais tous. Meme s’ils sont 40.000) la meme phrase incriminee et on verra si les juges peuvent mettre tout le peuple de Ouagadougou en prison. On les a vu devant les violations flagrantes des droits des citoyens par le regime defunt sans qu’ils ne bougent le petit doigt. Maintenant ils ont la force contre le people qui leur permi de recouvrer leur liberte.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2016 à 07:05, par yayous
      En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

      Il faut qu’on se prennent ,le BF appartient à tous ces fils et si nous sommes intègre et qu’on ne se reproche rien alors laisser les juges faire leur travail car cette Dame est un caméléon . Elle est au MPP et elle manipule une OSC. La seule OSC responsable comme le Balai Citoyen,la seule a mon avis , pose des actes pour le bien des burkinabé.
      Un activiste ne se réclame pas d’un parti politique. Les OSC qui la suit aveuglement car d’autres doivent leur gagne pain a elle seront bientôt démoli par les burkinabé qui veulent qu’on laisse les institutions fonctionnées convenable et c’est cela la démocratie.
      Si elle veut la chambre de commerce qu’elle fasse sa campagne sinon il est facile d’accuser l’autres et sans regarder le rétroviseur. De toutes les façons elle ne peut pas gérer la chambre de commerce si cela sera la meme chose que Alizeta et on n’en veut plus dans ce pays des gens hypocrites comme elle.

      Répondre à ce message

      • Le 3 octobre 2016 à 16:39, par hassan
        En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

        Yayous tu merite pas la n ationalité burkinabè. ton raisonnement n’est pas patriotique. tu connais bien les juges burkinabè. Pourquoi ils ont peur de ce propos. c’est parce que ils savent que tôt ou tard s’ils ne changent pas, le même sortn leur arrivera. la vérité est amer mais c’est toujours bon de la dire.

        Répondre à ce message

        • Le 3 octobre 2016 à 22:28, par yayous
          En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

          Hassan c’est dommage ce raisonnement qui touche à ma dignité de burkinabé. Cela est normal pour vous êtes des hors la loi. Vous prôner la barbarie alors que tous les pays se construise dans la dignité et la légalité des institutions et la légitimité du President. Aujourd’hui on a un PF bien élu , les institutions doivent perte respectée sinon avec votre incivisme dilatoire vous empoissonné le peuple.
          Que DIEU bénisse le BF

          Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 00:08, par Zoodo
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Il faudrait que cette dame apprenne a se calmer et reduire son comportement audacieux. Tout se regle suivant des normes. Si ta declaration peut te condamner tu seras condamnee sans qu’aucun jeune ne puisse dire mot. S’il s’avere aussi que tes propos ne sont quun language de la rue ils sauront te pardonner pour ton ignorance. Mais de grace arretes de texciter.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 00:55, par Moi aussi
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Je constate pour ma part que ce pays est dans une apparente accalmie. Le genre d’accalmie qui précède une tempête dévastatrice. Il suffit donc d’une mèche pour que le feu s’embrase et certaines personnes devraient tourner 7 fois leur langue avant de parler ou d’agir. Sont de ceux-là, le Procureur du Faso ou ce juge qui ordonne à la sécurité d’évacuer la salle d’audience. Et cette fois, ça ne sera pas Safiatou Lopez qui aura provoqué ce feu mais l’orgueil bafoué des magistrats. Ah yah !!!!
    Vous laissez parader les voleurs, les pilleurs, les assassins et les ennemis du Peuple pour vous acharner sur les défenseurs du Peuple.
    Honnêtement, vous filez du mauvais coton et c’est regrettable.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 01:50, par karim.
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    il y a vraiment des gens qui se croient comme des dieux dans ce pays . Jetter la au gnouf et vite . Il faut mater ces soit disans societe civil. c’est des causeurs de troubles.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 03:35, par Le fou guéri
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Elle est d’un "teint naturel extraordinaire", avec une "philosophie extraordinaire" et des "méthodes extraordinaires". ça aide car cela ajoute aux affaires, voire remplace les affaires...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 05:10, par HORUDIAOM
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    La justice Burkinabé me fait tout simplement honte

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 05:39, par vérité no1
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Oui, une justice à 2 vitesses avec embrayage à l’appui !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 05:42, par Kouadio
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Une mauvaise justice qui refuse de juger Blaise et sa clique

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 05:46, par Un juge caché
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Notre système judiciaire a besoin d’un changement très profond. Les magistrats sont sous les ordres de l’exécutif.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 05:46, par QUID
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Si notre pays veut avancer, il faudra commencer a mater ces groupuscules de hors-la-loi qui se permettent de defier l’autorite publique.
    On convoque un individu pour repondre des faits qui lui sont reproches et des ignares, croyant connaitre leurs droits et le droit tentent de semer le bordel.

    Il faut etre au Faso pour voir cela.
    Il est temps de mettre de l’ordre dans cette merde generalisee avant qu’il ne soit trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 05:58, par Liberté au peuple
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Safiatou Lopez consoeur de Marcel Tankoano ? Ils font quel même boulot ?? Ah j’oubliais dirigeant d’OSC est devenu un boulot au Burkina. Bref Lopez n’a jamais été une battante ou une qui lutte pour la justice : elle a milité pour le départ de Blaise juste parce-que las de la voir toujours abandonner ses chantiers après avoir bouffé l’avance de démarrage dans des grosses voitures et des voyages, Blaise et Cantal ont fini par l’abandonner . Quand à ses déboires judiciaires actuels ils sont tout à fait justifiés : quand on a le courage de dire "on va brûler" il faut avoir le courage d’assumer sans pleurnicher ni crier à la victime. Elle peut louer des étudiants à 200 fcfa la journée pour venir la soutenir et remplir la salle mais si elle échappe à la prison nous allons tous menacer de brûler des institutions et insulter la justice chaque matin : pas de deux poids deux mesures devant la loi même si on est la bonne petite de la 1ère dame Sika KABORE.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 06:38, par Ghost
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Attention. Il faut que les gens comprennent que le temps des paroles vide de tout sens est passé. Beaucoup d’eau à coulé mais apparemment beaucoup n’ont toujours pas compris que désobéissance civile ne veut pas dire incivisme, que connaître ses droits signifie aussi connaître ses devoirs et nulle n’est au dessus de la loi, osc ou pas. Avant de critiquer il faut analyser, ce que Lopez ne sait nullement faire sinon elle ne serait pas dans une telle situation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 07:04, par NOEL
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    ILS PEUVENT JUGER CE CAS. MAIS LE CAS BLAISE COMPAORE ET AUTRE ILS NE PEUVENT PAS OU CA TRAÎNE. ON A FAIT L ECOLE COMME VOUS.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 07:11, par warba
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Une condamnation a 3 mois avec sursis sera un bon message a tous lesjeunes gueulards et parle hasards.il faut une bonne lecon avec interdiction d’occuper un poste public pendant 1 an.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 07:20, par Papa
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Arretez votre acharnement contre la Dame. Que faites-vous des anciens dossiers rougis de poussiere pleins dans les placards ? Ya-t-il pas d’autres urgences que les propos de rue de la dame ? Vous croyez que le peuple apprecie les liberations en desordre des criminels ?Faites-nous venir Francois Compaore et dame Alizeta Gando la on saura que vous travaillez pour une vraie justice. Vous n’avez plus de crediilite’ aux yeux du peuple. Thruuuuuuuuu .

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 07:42, par ben
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Et si la justice jugeait les dossiers urgent qui dorment depuis des décennies sans jugement et laisser la pauvre Dame en paix,
    Nous avons beaucoup de priorité dans ce pays que la justice n’ose pas le lever le doit
    je pense qu’ à cette allure la justice Burkinabè risque de suivre le chemin de Blaise Compoaré et devenir des Baoulés ou des Bétés
    Quand vous ne rendez pas justice à la population, la population se rendra justice elle même un jour.
    Je ne suis ni pour Safiétou, ni pour les juges,je suis un simple citoyen burkinabè vivant à l’étranger qui demande du sérieux dans la gestion du pays, car nous avons une population très jeune qui à besoin de la confiance de nos dirigeant qu’ont leur destin entre leur main . Car ces ma vision des choses depuis l’arriver des RSS au pouvoir, rien ne change, la misère des citoyens ne fait qu s’intensifier, pire que le régime de Blaise. j’ai peur pour notre avenir, qui se voit confisquer dans la main des politiciens

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 07:57, par Thién
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Ce que cette dame a dit est une vérité qui ne pourra être étouffée de cette manière !
    La justice a un problème et n’inspire confiance à personne dans ce pays. Après avoir eu gain de cause pour les grands avantages financiers et autres, les magistrats ont été incapable de muer positivement en faisant le menage en leur sein pour nettoyer les magistrats voleurs, pourris ; acquis et délinquants. Plusieurs écrits dans les journaux ont concernés des juges indélicats et jusqu’à présent la justice garde le silence sur ces dossiers. Faites un tour dans les palais et vous verrez que rien n’a changé dans leur manière dr travailler. Non ! La justice est en déphasage avec le Peuple et ce que la dame a dit arrivera tôt ou tard si ces magistrats ne se remettent pas en cause ! Ils se comportent comme des extraterrestres sans se rendre compte qu’ils ne sont audessus de rien. L’injustice est la cause essentielle des problèmes de la société burkinabè et les magistrats nous parlent d’indépendance sans se mouiller pour défendre le "pauvre" donc le Peuple ! Ils peuvent condamner la dame mais ils verront que ce que cette dame a dit, est un signe de malaise généralisé de la population !
    Les juges doivent profiter pour changer de visage à travers l’éducation du Peuple et en montrer les nouvelles voies qu’ils veulent emprunter au lieu de "bander les muscles" pour brouiller cette dame ! Cela sera l’erreur de trop !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 08:08, par saint
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    j’ai l’impression que la justice burkinabè refuse d’avancer. si vous harcelez le peuple quand vous serait dos au mur face à l’executif. le peuple ne vous entendra pas. la preuve qd les magistrats sont sortis pour dire que roch veut venir à la tête du conseil supérieur de la magistrature. bcp de gens trouvait q c’était mieux. ce procès s’il aboutissait ne fera q attiser la haine.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 08:33, par kaboré Nassirou
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Poursuivi par la procureur...Elle n’a pas d’ chose à faire que de se rabaisser devans une qui demande à la justice de faire correctement son travail(dossiers coup d’Etat ,insurrection,crimes de sang etc.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 08:47, par Inside
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Personnellement j’ai très honte de la justice de mon pays. J’ai suivi avec attentions plusieurs dossiers traités par cette INjustice Burkinabé à savoir : le dossier Obouf, le dossier Guiro, le dossier compaoré blaise et j’en passe. A l’analyse des conclusions donnés à ses dossiers, on peut aisément constater que nos juges se sont plutôt comportés en avocat des accusés.
    Ce que Safiatou à dit, c’est ce que nous pensons tous tout bas et à l’allure où vont les choses, ça risque malheureusement d’arriver. Dans les provinces 9 personnes sur 10 font plus confiance aux kooglwego qu’à la justice.
    Safiatou, je veux tout simplement te dire que tu as notre soutien, en tout cas au QG, nous sommes tous unanime (pour une fois) : notre justice nous fait honte, elle ne répond pas à nos aspirations...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 09:05, par DK
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    S’il est vrai que la justice de notre pays ne va pas bien
    Je demande à tous les burkinabés d’avoir l’attitude de la maman qui n’abandonne pas son enfant qui est atteint d’une maladie très contagieuse.Et Monsieur les magistrats vous êtes vous et nous autre des créatures humaines donc vous avez vous et nous autres un JUGE SUPPRIME (DIEU). Vous magistrats peut être vous voulez notre bien mais comprenez nous et faits a ce qu’ont vous comprennent aussi car entre le savoir et l’ignorance il y a une différence. Excuser moi s’il y a quelque chose de déplacer car je suis un enfant qui apprend a parle

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 09:15, par AD VITAM AETERNAM
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Je cite les propos de Marcel TANKOANO « une qui se bat pour la liberté et la communication pour que notre pays avance »
    Si je me souviens bien Soumane TOURE a traité la TRANSITION de bâtarde ça lui a valu un séjour à la MACO, je ne t’ai vu sortir le défendre ou défendre la liberté d’opinion garantie par notre constitution ?
    On se demande si dans ce pays là on aime la VERITE, chacun sort pour défendre sa chapelle et c’est tout. Et si pour une fois on respectait la loi.......

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 09:23, par Le Faso D’abord
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Que d’acharnement inutile contre une dame défenseur des droits du peuple à une justice juste !! Ces juges là doivent franchement arrêter leur zèle et se concentrer sur leurs dossiers car à ce jour ils ont montré aux yeux du monde qu’ils sont médiocres. Tous les actes qu’ils ont pris jusque là se sont avérés empreints d’amateurisme ! On se demande où est ce qu’ils ont étudié ! Champions de la gesticulation, montrez nous que vous êtes capables au lieu de vous acharner contre une dame qui n’a fait que vous dire la vérité ! Des juges qui répugnent la vérité ne méritent que le dédain voire la radiation. A ce jour, que ces juges Burkinabé nous disent ce qu’ils ont déjà produit d’éloquent, si ce n’est des revendications impromptues pour des avantages indus !! Vous ne méritez même pas le moindre respect de la part des Burkinabé car vous vous suffisez simplement de votre titre de juge et refusez de faire le travail que cela implique. Sous Blaise Compaoré vous étiez où lorsque les gens de son clan commettaient tout type de crime, d’abus, de mépris et d’atteintes diverses à ceux que vous êtes payés pour protéger ? Il fut des moments où des gens se permettaient de scander"on te fait et il n’y aura rien là", où étiez-vous ? VOs qui pensez avoir étudié plus utile que les autres ? Vous avez étudié pour finir dans la compromission oui !! Dans les dessous de table !! Dans la couardise ! dans la sinécure et l’insouciance totale ! Ce qui vous intéresse c’est comment construire à Ouaga 2000 et rouler dans des véhicules rutilants au grand dam de la justice à vos concitoyens !! Vous n’en valez pas la peine ! Regardez tous les actes pris contre SORO, à la CEDEAO, contre Blaise Compaoré, Interpol, tout ça entaché d’irrégularités !! Bon sang, ce n’est pas médiocre ça ? De grâce, ne provoquez pas la colère du peuple car on sait tous que Blaise a été chassé de ce pays pour le manque de justice et la volonté de tripatouiller les textes pour imposer un règne clanique sans fin et contre les intérêts des Burkinabè.
    Ce n’est que par le travail que vous les juges arriverez à nous faire pensez autrement de vous ! Le service minimum ne sera jamais félicité ! Cela vaut, même pour les hommes en robes noire !!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 09:40, par siid la beem
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Tu défie toute la justice de ton pays et tu te fait supporter par des caméléons comme toi, vous vous battez pour quelle justice et démocratie ? y’a pas de démocratie dans l’anarchie. apprenez à avoir confiance et à respecter les institutions de votre pays, aucun pays ne peut se développer dans cet désordre. Aucune administration n’est parfaite ici, et si on veut apporter sa pierre pour améliorer le service rendu aux administrés il faut le faire dans le respect et la discipline. Qu’elle demande à sa suite, combien d’entre eux même savent comment fonction la justice. elle profite de l’ignorance de certains jeunes pour les manipuler et les traîner à sa suite.ce sont ces même personnes qui lui donne le courage de faire ce qu’elle fait. vanité rien que de la vanité. et puisque la justice ne joue pas son rôle, et que les magistrats se prennent trop la tete ! pourquoi elle invite pas sa suite à marcher pour qu’on les supprime comme le RSP ? comme ca on pourra peut être légitimer les coglweogo et leur confier le ministère !!! N’ importe quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 09:44, par Moi aussi
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    @l’équipe lefaso.net. Nin toum tôgô (je vous salue pour votre travail).
    Suite aux changements apportés, j’aurai une modeste suggestion sur la police utilisée pour publier les commentaires. Je trouve qu’elle est moins aisée à lire et que certaines lettres se confondent. Ex : le i et le L. Pour ceux qui portent des verres correcteurs, ce n’est pas évident. Je ne sais pas ce qu’en pensent les autres internautes.
    Merci et bonne continuation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 10:06, par Moi aussi
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    ‘‘Palais de Justice’’ dites-vous ?
    Palais peut-être.
    de justice, certainement pas.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 10:50, par vrai
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Quelle Justice injuste ! ! ! !
    Bah !!!!!
    Merdes !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 10:51, par Joseph
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Pauvre procureur du Faso. Tu t’acharnes contre cette dame pour rien. As-tu fini avec les nombreux dossiers en souffrance ? Justice à plusieurs faces.Ce procureur doit être remplacé et vite et vite car elle fait la honte de notre pays. Tchrrrrrrrrr !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 11:18, par ben
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Je reviens aux magistrats et au présidents du Faso, peut-on construire un pays ou une démocratie sur l’injustice ?
    Pourquoi une justice qui s’acharne sur les citoyens qui disent la vérité en protégeant les riches.
    y a t il une justice au Faso pour les riches et une justice pour les pauvres ?
    L’avenir nous dira qui a raison
    J’ai l’impression que la leçon de Blaise Compaoré, ne dit rien au RSS

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 11:32, par LA STAR
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    A cette allure la prochaine insurrection serait contre la justice...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 12:22, par kabore
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Vous vous acharnez sur la bonne dame pour rien.soit on est en démocratie ou on ne l’est pas.en démocratie,il y a ce qu’on appelle la liberté de parole et elle a dit ce qu’elle pense .en plus,quand on parle de justice,même le juge n’est pas au dessus de la loi et c’est une personne comme tout autre qu’on peut le critiquer et même dire des méchancetés sur lui comme on le fait sur tout le monde.elle a dit ce qu’elle pense et c’est normal ;laissez la tranquille car il y a des problèmes de tueries et autres cas graves qu’on fait semblant d’oublier.C’est une femme courageuse et je pense que l’Afrique a besoin de ce genre de femme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 12:29, par SOME
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Ce jugement de mme lopez nous dit clairement (s’il en etait encore besoin) ce que nous devons faire dans ce burkina. Nous n’avons rien a attendre de ces elites là ! Tout ce qu’ils savent faire, c’est d’etre prompts à defendre leur classe et leurs interets : ils savent juger certaines affaires vite vite...
    Ce qui est sur et certain, c’est que ces gens font tout pour nous mettre la guerre dans notre pays. Continuez ! on vous a donné des garanties pour votre salut, pour vous "exfiltrer" a l’exterieur, mais les plans ne marchent pas toujours.
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2016 à 17:21, par Ignorance
      En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

      Moi j’aimerais souvent avoir une idée sur le niveau d’instruction de certains internautes ! Lorsque quelqu’un dit par exemple qu’ "ils savent juger certaines affaires vite vite...", cela dénote que cette personne ne sait absolument rien du fonctionnement d’une justice ! Ce qu’on appelle les BA-BA, elle ne les connait pas ne serait-ce qu’en termes de culture générale ! Internet a fait que chacun dit du n’importe quoi. Internaute SOME, en matière de justice il y a la procédure de flagrant délit, la procédure de citation directe, la procédure d’instruction devant un juge d’instruction. Inutile de rentrer dans les détails sinon ça sera très compliquer. Mais juste vous rappeler qu’en matière criminelle l’instruction est toujours obligatoire contrairement en matière délictuelle. Cela veut dire que des affaires souvent de nature très différente peuvent être jugées rapidement donc directement mais d’autres non. Même des affaires de même nature. Juste ces notions de base qui pourront peut-être vous aider si la mauvaise foi ne s’y mêle pas.
      Pour ce qui concerne le fait qu’on n’attend rien des élites, vous vous trompez lourdement. Montrez moi un seul pays qui s’est développé sans la contribution de ses élites. C’est une combinaison des différentes classes qui aboutit au développement. Comme dirait l’autre, on voit des gens qui critiquent les élites le jour et le soir venu ils courent derrière les cours du soir pour avoir des diplômes. Arrêtons cela ! Arrêtons la critique facile !

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 12:30, par momo
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Nulle n’est au dessus de la loi. Veuillez accorder un peu du respect et de considération à ceux qui sont sensés dire le droit.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 12:45, par Zoodo
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Il faudrait que cette dame apprenne a se calmer et reduire son comportement audacieux. Tout se regle suivant des normes. Si ta declaration peut te condamner tu seras condamnee sans qu’aucun jeune ne puisse dire mot. S’il s’avere aussi que tes propos ne sont quun language de la rue ils sauront te pardonner pour ton ignorance. Mais de grace arretes de texciter.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 12:47, par belobf
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    ce serait regrettable que la justice burkinabè connaisse le sort de l’Assemblée nationale qui a été incendiée lors de l’insurrection populaire. Honte à cette justice ! Si elle n’y prend garde, son arrogance la perdra !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 13:03, par Alexio
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    On a un ancien president qui est en fuite. les dernieres venant de cette justice, il n est plus acculer pour atteinte a la haute trahison de l Etat avec argument que le Burkina Faso n avait pas verset codial qui regissait cette action. Juger non-lieu. Quelle farce pour la gallerie. Un President qui avait voulut charcuter la Constitution fondamentale avec les pertes de vie relativisees a cette tentatives, je vous prie chers justiciers du Faso, un retour a nos sources des valeurs africaines de la vraie justice qui n a pas des besoin d une longue etudes de droits dans les universites en France. La justice francaise n est pas le reflet, ni la morale de nos societes africaines. C est qui bon pour le peuple francais n est pas forcement bon pour le peuple burkinabe. Le cadre est tres different. C est curieuc que l afrique est devenu l eldorado des avocats francais . Combien d Avocat Burkinabe sont alles procedes en France pour les memes causes politiques ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 13:55, par Trahison
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    N025, si la justice de ce pays n’est plus juste, il faut la defier. C’est un devoir citoyen. On ne peut pas respecter des lois injustes ou dans le cas de figure, une justice fantaisiste. J’ ai de profondes inquietudes pour notre justice, surtout apres une insurrection payee au prix fort. Je demande au gouvernement et a Mr. Le President Kabore en particulier, de faire rectifier le tir. La "justice" burkinabe inquiete. Ne me lancez pas le mantra ecule de la separation de l’ executif et du judiciaire. Ce disque de conte de fee est raye maintenant. Si la justice n’ est pas juste, il n’ y aura pas de democratie et de paix sociale. C’est un peu comme ceux qui cherchent a aller au paradis et craignent la mort comme le chat craint la nage tout en aimant le poisson.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 14:07, par ABAH !
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Si je dis que, Bado à dit que l’assemblée actuelle connaitra un sort pire que celle du temps de Blaise (il a donné 18 mois aux députés qui veulent traverser les frontières). Le "pro-curieux du façon" (je n’ai pas dit procureur du Faso dèh) risque de me poursuivre ou poursuivre Bado, donc je n’ai rien dit. Alors, on a donné des salaires fous au majustraques pour qu’il s’occupent des futilités comme ça. Je propose qu’un dossier impliquant un magistrat ou le système judiciaire soit jugé par une cours spéciale composée de sages (chefs traditionnelles religieux,droit de l-homme,magistrat à la retraite....). Car je n’imagine pas un juge condamner son institution (qui a déposé la plainte) contre un citoyen. Chers "justiciers" ne perdez plus du temps pour ces futilités, car il y a trop de dossiers sérieux qui pourrissent chez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 15:32, par sawadogo
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Attention ! Liberte d’expression ne veut pa dire libertinage.il faut les gens mesure leur propo souven avant de s’exprimer.justement cette question des osc nous embete.il faut q letat rvw cela car ya trop d’osc et la plupart sort de leur cadre et finalement certaines oublient leirs obkectifd

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 17:02, par Mathson
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    apparemment la justice burkinabé s’ennuie par manque de dossier !!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 17:48, par vérité no1
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Je préfère être jugé par un koglweogo qu’un juge !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 18:12, par vérité no1
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    C’est de l’intimidation et si le RSP a fui, le reste c’est poussière !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 18:54, par ka
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    A mon frère Trahison 38, je confirme : Même avec une insurrection légitime dans le sang, n’a donné aucune leçon au président Roch Kaboré et son équipe élu a plus de 50% pour leur programme présidentiel avec une parole donnée d’éradiquer l’injustice. J’ajoute que sans une justice équitable, une classe donné comme le président Roch Kaborè et son équipe ne pourra maintenir sa domination, et par conséquent, retombera sur un soulèvement populaire avec le nombre de la jeunesse qui fera la différence.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 22:57, par miriya djougou
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Je vous jure que cette dame a dit fort ce que des millions de burkinabé pensent et murmurent.
    pour le moment le Burkina n’a pas de palais de justice. Il n’ya que des palais de jugement. On juge les gens sans rendre justice. seul les petits delinquants partent en prison. ils n’ont pas de droit pour se soigner. POUR LE MOMENT LE VRAI GROS DELINQUANT DU PAYS C’EST LES GAS AU ROBES DES PALAIS DE JUSTICE OH NON PALAIS DE JUGEMENT. EST CE QUE CES TYPES LA SAVENT QUE TOUT CITOYEN PAYE IMPOTS QUI SERT A LES PAYER "ILS COMBRIOLENT LE TRESOR EN COMPLICITE AVEC RSS POUR PEUT ETRE SERVICE RENDU" ILS RECLACHENT QUE LES RICHES ET CEUX QUI ONT POUVOIR ! bien que n’aime pas la dame (car je ne la connais pas, donc ne sais pas si ellle defend le peuple ou son manger) je trouve juste ce quelle dit. Sachez que LE TERRORISME DE L4ETAT FAIT NAITRE DES TERRORISTES PARALLELES OU GENERALISES lOPEZ ? ON TE SOUTIENS MEME DANS LES VILLAGES.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2016 à 23:24, par OUEDRAOGO
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Je partage la remarque de l’internaute n° 26 à propos de la police .
    Si vous pouvez faire quelque chose ?
    D’avance merci.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2016 à 12:49, par le créancier
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Des magistrats indépendants au faso, on en trouve peu. Beaucoup sont des politiciens. Pitié

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2016 à 19:10, par KOBINABA
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Internaute 33 merci pour votre cour.Mais les juges aussi gagneraient a quitter l orgueil demesure qui les habite.Pendant des annees on a jamais entendu certains syndicats qui vociferent aujourd hui.

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre 2016 à 23:46, par Aristide ZONGNABA
    En réponse à : Procès Safiatou Lopez : Le juge décide de vider la salle d’audience

    Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai peur. Les magistrats devraient aussi légitimement avoir peur pour leur vie et celle de leurs progénitures... Ils sont assez intelligents pour le percevoir je crois. Attention, ça n’arrive pas qu’aux autres, attention !

    Il semble qu’ils soient de nos jours relativement bien traités, et cela ne fait pas que des heureux, car ils ne sont pas plus utiles ni plus méritants que d’autres... Par conséquent, nous attendons tous des résultats concrets qui justifieraient leurs émoluments que nous souhaiterions tous avoir à juste titre, je me permets de croire. Ou bien je me trompe ? Peut-être que vous avez toujours été de tout temps, je veux dire depuis l’école primaire, les meilleurs des classes ? Une dernière fois, attention !!!

    Vous êtes nos papas et mamans, nos maris et épouses, nos frères et sœurs, nos filles et fils. En plus simple, vous êtes tous des burkinabé comme nous tous, ayant des droits et aussi des devoirs qui normalement devaient précéder les droits. Lorsque vous avez posé vos revendications, vous avez été soutenus même si cela était diversement, certains considérant que vous étiez déjà des nantis bien entendu de façon relative, mais dans l’ensemble, vous avez été soutenus. Vous avez semble-t-il eu gain de cause et nous en avons été réjouis car pensions-nous, que cela constituait une base solide même s’il faut autre chose, pour dire le droit de façon indépendante mais surtout consciencieuse car ml’indépendance n’a de sens que dans un certain état de conscience et donc de justice. Je ne veux pas entrer dans une logique de polémique quelconque, ne sachant pas grand chose en droit, mais faisant aussi ces petites choses inutiles qui font bouger je crois mon pays depuis trente ans, en quittant très souvent mon bureau en moyenne à 21 heures sur ces trente ans de service (je n’ai pas besoin de me vanter car bien de gens font mieux que cela...), simplement, je vais demander à nos illustres avocats dont certains ont véritablement du cran il faut le reconnaître, de faire une certaine introspection de leurs actions pour situer l’essentiel des réactions des internautes. De grâce, aidez-nous sil vous plaît car si non, ni nous, ni vous n’échapperons à la sanction terrestre et suprême, chacun en sa qualité bien entendu. J’ai peur, j’ai peur, j’ai peur.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés