Tenue du VIIè Congrès Ordinaire du Syndicat des Pharmaciens du Burkina

vendredi 16 septembre 2016 à 08h00min

Chère Consoeur, Cher Confrère,
Par la présente, nous avons l’honneur de vous rappeler la tenue du VII° Congrès ordinaire du Syndicat des Pharmaciens qui aura lieu ce Samedi 17 septembre 2016 à partir de 08 heures dans la salle de conférence de Pacific Hôtel sous le patronage de Monsieur le Ministre de la Santé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Tenue du VIIè Congrès Ordinaire du Syndicat des Pharmaciens du Burkina

Le programme de ce congrès prévoit :
La cérémonie d’ouverture du congrès
Une Conférence inaugurale sur le thème de : " Le pharmacien mobilisé pour la défense de sa profession"
La Présentation du Rapport moral et financier du bureau sortant
L’élection du nouveau bureau national

Il est demandé à tous les confrères adhérents qui pour des contraintes de calendrier ne pourraient pas participer aux travaux du congrès de bien vouloir remettre une procuration à un participant effectif.

En espérant vous compter parmi les congressistes, nous vous prions d’accepter chère consoeur, cher confrère nos sincères salutations.

Le Président
Dr Camille KABORE
Chevalier de l’Ordre du Mérite Burkinabé

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 septembre 2016 à 03:39, par Insurgé enragé
    En réponse à : Tenue du VIIè Congrès Ordinaire du Syndicat des Pharmaciens du Burkina

    On a pas besoin de ce bouffon et ridicule ministre comme patron d’une cérémonie des pharmaciens qui a travaillé à fragiliser et marginaliser davantage surtout dans le secteur public. Ses partisans les plus ultra sont ceux qui théoriser depuis 2010 la marginalisation complète des pharmaciens et autres cadres non médecins au MS. Ainsi les non médecins màis particulierement les pharmaciens n’ont pas le droit d’occuper une fonction officielle (hors DGPML ), ni assurer un intérim, ni diriger une réunion, ni conduire une mission. C’est la plus grande atteinte à la dignité intellectuelle mais on est resté bras croisés.
    Maintenant que le ministre est dans la merde après avoir foutu du bordel dans le secteur pharmaceutique, on veut lui offrir une opportunité de reprendre la main. Je vois dans cette manoeuvre, des mains obscures, qui par des alliances de circonstances veulent redorer le blason terni de Smaila.
    Je demande à tous les conférés de s’insurger contre cette forfaiture et le déshonneur en vue pour les confrères en lutte légitime contre ce ministre manipulateur.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2016 à 13:53, par LAICO
    En réponse à : Tenue du VIIè Congrès Ordinaire du Syndicat des Pharmaciens du Burkina

    Humm ... nos pharmaciens ; ils sont vraiment mal aimés . Même pas une réaction pour les encourager . En dehors de celle d’un enragé !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2016 à 17:31, par issa
    En réponse à : Tenue du VIIè Congrès Ordinaire du Syndicat des Pharmaciens du Burkina

    Ça sent vraiment la trahison des responsables du syndicat des pharmaciens envers leurs collègues . Cette invitation du ministre de la santé à venir présider l’ouverture d’un congrès du syndicat des pharmaciens est inopportune en ce moment quand on se rappelle des déclarations de ce syndicat à propos de la nomination de la DG PMlL et de l’affaire CAMEG .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés