Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

samedi 20 août 2016 à 00h07min

La Police Nationale a saisi le 19 août 2016, environ trente (30) tonnes de poulets avariés, à la Gare de l’Est de Ouagadougou.
Selon le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, qui s’est rendu sur les lieux, « deux véhicules d’immatriculation étrangère ont refusé d’obtempérer au contrôle de la Police et ont été poursuivis jusqu’à la gare de l’Est. Après vérification, il a été découvert, que lesdits véhicules transportaient des poulets impropres à la consommation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

Aussi, il y avait des entrepôts dans cette gare où des poulets sont conservés dans des congélateurs ». Et ce n’est pas tout. Non loin, un autre entrepôt contenant des boites de tomates et autres marchandises diverses, conditionnées dans des cartons ne correspondant à l’origine des produits, a été découvert. Quant aux conducteurs, foi du ministre en charge de la sécurité intérieure, ils ont pris la clé des champs. Mais rassure-t-il, « les propriétaires seront recherchés et les acolytes seront traduits devant la justice. En la matière, c’est tolérance zéro ».

Simon Compaoré a saisi l’occasion pour féliciter la Police Nationale pour cette action d’éclat et l’a invitée à davantage de sévérité dans le contrôle.
A l’endroit de la population, il a demandé une vraie vigilance, pour barrer la route à ces individus qui veulent s’enrichir sur le dos des citoyens.
Ces poulets impropres à la consommation, à en croire le ministre en charge des ressources animales, Soumanogo Koutou, seront incinérés le samedi 20 août 2016.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 août 2016 à 23:52, par Ouedraogo
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Félicitation à la police pour ce merveilleux service !

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 07:25, par ngoonga
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Pendant combien de temps ces gens là ont empoisonné notre peuple rien que pour des intérêts égoïstes. La course effrénée pour le gain facile au prix de n’importe quoi.
    Il faut regarder aussi du côté des huiles, du sel, des biscuits, etc.

    Félicitations aux FDS

    Bonus et décoration Monsieur le Ministre SIMON à ces agents pour ses actes pareils

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 07:50, par le Maître
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Bravo pour cette prise !! cependant une préoccupation me fait grincer les dents :
    J’aimerai comprendre comment ce paquet empoisonné a pu se retrouver à Ouaga , qui plus est, par la route quand on sait que la frontière la plus proche est située à près de 200km et malgré tous les contrôles routiers en place depuis les événements de Septembre 2015 ???

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 08:38, par tengen-biga
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Bravo à notre police ! Elle a fait du bon travail.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 08:49, par conseillère technique d’un jour
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Felicitations à la Police pour cette vigilance et le professionnalisme. Je crois à mon humble avis que le ministre n’était obligé d’être sur le lieu. En tant que maire de ouagadougou il était toujours descendu sur le terrain. Donc maintenant qu’il est ministre ‚ cela ne sied plus
    Cela dit mes conseils : il faut organiser des séances de sensibilisation des chauffeurs et transporteurs sur divers thèmes en collaboration avec les ministères de la santé des réssources animales‚ du transport et de la justice. Faites une campagne sur 3 à 6 mois. Rejoignez les dans les gares routières et escales et parking. Procédez par des théatres forum de projection de films. Je suis sure que l’ignorance des chauffeurs y est pour beaucoup.
    Envisagez aussi à moyens termes un module sur ces aspects dans les autos écoles.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 09:07, par BaYelemSida
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Félicitations à la police nationale. Doublez de vigilances car ces malfrats ont la peau dure. Monsieur le ministre, situez les responsabilités car le trajet frontière - gare de l’est ressemble à un pasoir

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 09:56, par Bédjou
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Félicitations à la police et soutiens pour ce grand coup. Il conviendrait que les autorités mettent les moyens à la disposition de la police pour lui permettre de mener efficacement sa mission de sécurisation tout court.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 10:59, par YE
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Félicitations à la Police Nationale. On doit demander au responsable de la Gare de l’Est, que font les poulets dans des congélateurs sur son site et à qui ils appartiennent. Il doit être démis de ses fonctions. Comment peut-on être aussi cruel ? s’enrichir en tuant ses concitoyens ? DIEU nous sauve ! Soyons vigilants !

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 12:14, par Neekre
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Qiand il ¨faut feliciter, il faut feliciter. Bravo a la Police

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 14:09
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    S’il faut féliciter la police, il, faut se demander aussi comment ces deux véhicules ont pu traversé le territoire national jusqu’à l’entrée de Ouagadougou. N’ y a t’il pas eu de contrôle douanier, gendarme, policier etc sur tout leur trajet ? Que le MATDS remonte leur itinéraire et situe les responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 14:36, par Sid
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    s’il y à des congélateurs à la gare, cela signifie que ce n’est pas la première fois. et ça laisse entrevoir que beaucoup de gens étaient au courant de cette affaire. c’est dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 14:42, par tenga
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    FÉLICITATIONS aux FDS pour cette action républicaine, cependant il serait bien que les enquêtes se poursuivent pour retracer le parcours de ces criminels de la frontière jusqu’à Ouaga. Tous ceux qui seront impliqués dans les différents postes de contrôle doivent repondre, sinon rien ne peut expliquer que des véhicules puissent traverser le territoire aussi facilement. Nous avons la chance que c’est des poulets avariés, et si c’etait des armes, des explosifs que des terroristes convoyaient ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 15:16, par Sheiky
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Il faut des actions fortes et une véritable évolution dans la chaîne d’approvisionnement. Cette saisie n’est peut être qu’une goutte d’eau dans la mer.
    Il faut nous expliquer en quoi consiste la "tolérance zéro". A mon avis, ce ne sont les propriétaires seuls. Il faut remonter toute la chaîne et si c’est une importation, investiguer sur les points de contrôle ou les marchandises sont passées.

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 18:08, par Dedegueba SANON
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Comme les burkinabé peuvent être amnésiques ? A-t-on déjà oublié l.affaire OBOUF ?
    La multitude de "nouveaux riches" qui se payent des "hectares " à Ouaga 2000 pour y bâtir des R plus "n", pensez-vous qu’ils ont eu les feuilles comment ?
    Il y a un célèbre toubib qui avait dit que la morale agonisait au Faso...je pense que cette morale est déjà enterrée depuiiiiis....

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 20:32
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    MERCI INFINIMENT A LA POLICE .JE SUIS FIER DE VOUS DÉJÀ POUR CE QUE VOUS FAITES EN MATIÈRE DE CIRCULATION ROUTIÈRE ET VOILA QUE VOUS SAUVEZ D AUTRES VIES QUI ALLAIENT ETRE EMPOISONNEES PAR CES POULETS. A MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SÉCURITÉ VOS ENQUÊTES DOIVENT REMONTER A LA FRONTIÈRE POUR SANCTIONNER LES DOUANIERS QUI JE SUIS PRESQUE SÛR ONT DEALER POUR LAISSER PASSER LES CAMIONS. A TOUTE LA POPULATION IL FAUT DÉNONCER LES ACTIVITÉS SUSPECTES PARCE QUE ON NE PEUT PAS DÉCHARGÉ LE CONTENU DE CES CAMIONS À LA GARE DE L EST SANS QUE CE QUI SONT LÀ-BAS NE SOIENT AU COURANT. SI NOUS NOUS TAISONS CES ASSOIFFÉS D ARGENT NOUS TUERONT TOUS. RESTEZ À BOIRE SEULEMENT DANS LES MAQUIS LE RÉVEIL SERA DOULOUREUX (SI REVEIL IL YA)

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2016 à 21:20, par Nabiiga
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Bravo à la police nationale mais, les félicitations selon moi, doivent être adressées aux chauffeurs et non pas forcément aux policiers. Vous êtes excédés n’est-ce pas ? Eh bien voilà mon raisonnement. Je viens de rentrer du Burkina et pendant mon séjour au pays, j’ai eu l’occasion de voyager un peu partout par la route et ce que j’ai constaté n’honore pas ceux chargés de veiller sur nous, en l’occurrence la police nationale. Les contrôles, certes, il y en a mais contrôlent t-ils vraiment ? Si oui, que contrôlent t-ils ? Cela me fait penser aux auteurs des attentats de Cappucino et de Grand Bassam. Ces derniers ont utilisé nos routes pour atteindre les lieux des attentats. À chaque barrière, des billets changent des mains si les policiers ne sont au bord de la route, sinon l’apprenti cours vers eux, remet ce qu’il y a à remettre, regagne le car et voilà on repart. Ces djihadistes auraient fait la même chose sans que personne daigne de regarder juste un peu ce qu’ils transportaient.

    Donc, en ce qui me concerne, c’est plutôt les chauffeurs de ces véhicules transportant ces marchandises impropres et non pas les agents de police nationale forcement qu’il faut féliciter car si les chauffeurs s’étaient obtempéré pour être contrôlés, je parie que des billets auraient changé des mains malgré l’impropriété de leurs cargaison pour les consommateurs. Le ministre chargé lui-même n’a qu’à prendre un autocar normal plein d’autres passagers qui fait n’importe qu’elle destination sur n’importe qu’elle axe du territoire, et il constatera ce qui se passe. C’est comme si la police ne s’occupait que de son intérêt et de sa survie quotidienne au lieu de s’assurer que les véhicules sont en bon états, (surtout ça) que les documents sont en règles, que les identités sont bien vérifiées et que les véhicules sont bien équipés. C’est triste mais c’est la réalité.

    C’est probablement temps que le gouvernement révise à la hausse le salaire de ces policiers afin de freiner cette pratique pour ne pas dire redonner la dignité à la police. Pour l’heure, il n’y a vraiment pas de différence entre eux aux abords de nos voies en uniforme et les mendiants assis, eux aussi, aux abords des rues en train de mendier. Mendier c’est mendier, celui qui le pratique et où c’est pratiqué importe peu.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2016 à 08:57
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Soyons seirieux,par où ces véhicules,sont-ils passés pour avoir accès à notre territoire ?ou était la douane ?que chacun joue son rôle.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2016 à 13:04, par RAZOUGOU
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Toute cette quantité était destiné aux mines. Mon frère qui y travaille m’a dit que c’est ce que eux ils mangent tous les jours avec un sous-traitant nommé ATS

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2016 à 09:37, par sawadogo inoussa
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    L’article ne dir pas d,ou proviene CES poulets ce dea poulets national ou importes ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2016 à 09:43, par sawadogo inoussa
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    L’article ne dir pas d,ou proviene CES poulets ce dea poulets national ou importes ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2016 à 11:09, par savadogo youssouf
    En réponse à : Gare de l’Est de Ouagadougou : Environ trente tonnes de poulets avariés saisies

    Bon boulot à la Police. il faut décourager ce trafic pour la santé de la population mais aussi pour les éleveurs de poulet.Si les poulets n’étaient pas avariés cela représente tout de même une menace pour nos éleveurs de volaille. En absence d’interdiction le marché sera bientôt inondé de ces poulets qui semble t-il coutent moins chers. J e pense que l’état devrait se pencher sur la question au plus vite.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés