Le Président Kaboré aux sinistrés des inondations : « Nous allons vous soutenir, nous allons vous aider »

lundi 15 août 2016 à 22h40min

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, en compagnie du ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, du maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, a rendu visite aux sinistrés des dernières inondations et constaté l’état de certaines infrastructures en cause. C’est ainsi qu’il a visité le canal d’évacuation des eaux de la Patte d’Oie, le site d’accueil des sinistrés de Polesgo et le pont de Rimkieta dans l’arrondissement 3 de Ouagadougou. C’était ce matin, 15 août 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Président Kaboré aux sinistrés des inondations : « Nous allons vous soutenir, nous allons vous aider »

Suite aux différentes inondations des 18, 19 et 20 juillet 2016, la ville de Ouagadougou a enregistré des sinistrés. Ayant perdu leurs habitats, certains ont trouvé refuge dans des écoles. En partie, ces inondations sont causées par la réalisation, ou non, d’infrastructures routières.

C’est par le quartier Patte d’Oie de la ville de Ouagadougou, « zone d’inondation par excellence », que le Président du Faso a débuté la visite. Le constat est que, après le bitumage de la route qui mène au rond point des droits humains, les inondations ont accru dans la zone. Faisant la visite guidée des lieux au Président du Faso, Arzouma Zombré, Directeur des infrastructures et de la mobilité routière de la ville de Ouagadougou, explique que le système d’assainissement mis en place pour l’évacuation des eaux, a été défaillant. Donc cela cause des inondations à chaque pluie.

La rentrée des classes inquiète les sinistrés

Après avoir fait le constat, le Président Kaboré a pris la direction de Polesgo, dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou. Cet arrondissement enregistre 1826 sinistrés repartis sur trois sites. A savoir Polesgo, Somgandé, et Toudbwéogo. C’est l’école Satélite de Polesgo qui fait office de centre d’accueil de 596 sinistrés. Les locataires de ces lieux par la voix de leur représentant, Compaoré Salif, après avoir remercié le Président du Faso pour sa visite, a égrené des difficultés auxquelles ils sont confrontés. Il s’agit en partie du manque d’eau potable, de l’insuffisance des vivres distribués et de la rentrée prochaine étant donné qu’ils sont dans une écoles.

A ces préoccupations le Président a donné des réponses. Pour lui. « Des maisons sont tombées et certains n’ont de refuge maintenant que les écoles. Cela nous attriste. Nous allons vous soutenir, nous allons vous aider », rassure t-il. Il a pris l’engagement de faire venir suffisamment de vivres pour soulager la population, mais aussi de trouver des points d’eau potable. Quant à leurs inquiétudes en ce qui concerne le centre d’accueil, le président promet de soutenir toute décision qui viendrait du conseil municipal de Ouagadougou, visant à la reconstruction de leurs maisons d’habitations.

Pour clore cette journée marathon, destination le pont de Rimkieta,. C’est une population fortement mobilisée qui attendait la venue du Président du Faso. Après les explications techniques, le maire de l’arrondissement, Rainatou Sawadogo, prend la parole pour expliquer le calvaire de sa population. Pour elle, son arrondissement est très enclavé et exposé aux inondations à chaque pluie. Aux moins cinq ponts sont en état de délabrement, laisse t-elle entendre. « Au quartier Zongo, nous n’avons pas de passage. J’aurais aimé vous voir sur le site de ces sinistrés, mais il n’y a pas de voie d’accès », s’adresse t-elle au Président Kaboré. Elle ajoute que 4800 sinistrés sont relogés dans trois sites de l’arrondissement. Sur place elle a demandé au président de visiter un autre pont non loin de celui-ci, mais en état piteux. Ce que le président a accepté.

Aux populations de Rimkieta, le Président du Faso rassure. Dans les jours à venir, ces ponts seront réparés. « Les travaux débuteront bientôt pour que d’ici la prochaine saison hivernale, que l’on ne parle plus d’inondations », a affirmé le Président du Faso.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés