Activité de don de sang : L’association SOS sang va vers les donneurs à Yalgado

jeudi 11 août 2016 à 00h48min

La saison pluvieuse est à nos portes et c’est la période au cours de laquelle les maladies tel que le paludisme sévit. Constat, le besoin en sang est très élevé durant cette phase de l’année. C’est donc dans le souci de venir en aide aux patients que l’association SOS sang en collaboration avec le centre national de transfusion sanguine a organisé une activité de don de sang au sein du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Cette activité s’est déroulée ce mercredi 10 août 2016 au niveau de l’amphithéâtre du CHU yalgado Ouédraogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Activité de don de sang : L’association SOS sang va vers les donneurs à Yalgado

C’est aux environs de 8h50 que les premiers donneurs de sang se sont présentés aux agents du centre national de transfusion sanguine (CNTS). Venus accomplir un geste noble, monsieur Wilfried Kabore, un des donneurs, était à Yalgado pour assister sa sœur qui était en couche. « Lorsque j’ai accompagné ma grande sœur à la maternité ce matin, j’ai constaté que les femmes perdaient beaucoup de sang lors de l’accouchement. Donc quand j’ai appris qu’il y avait une activité de don de sang ce matin, je n’ai pas hésité à venir donner mon sang », S’est-il exprimé.

« Yalgado le plus grand consommateur de sang »

Selon Wendyaam Ouédraogo, représentant de l’association SOS sang, le choix du CHU Yalgado Ouédraogo n’est pas un hasard car ce CHU est le plus grand demandeur en sang. « Comme on le dit souvent, la charité bien ordonné commence par soit même, raison pour laquelle l’association SOS sang a décidé de faire cette collecte de sang au niveau même de Yalgado » a-t’ il expliqué.

Cette activité de don de sang a été saluée par monsieur Robert Sangaré directeur général du CHU Yalgado. Et d’après lui « Yalgado est le plus grand bénéficiaire et consommateur, donc nous ne pouvons qu’encourager ce genre d’initiative. Par ailleurs, je suis venu accomplir ce geste symbolique pour encourager les travailleurs du CHU en plus de leur activité de soin, de contribuer aussi à cette collecte. »

Un fort taux de demande en sang

La saison des pluies constitue une période difficile pour le CHU Yalgado Ouédraogo. « Nous entamons une période de fort taux de paludisme et jusqu’au mois d’octobre, nous serons en phase d’une forte demande de sang. Et ceci particulièrement en pédiatrie, où les enfants sont les premiers concernés en besoin de sang. Aussi, avec la gratuité des soins, tout le monde se rabat sur Yalgado, les patients viennent de partout et nous nous retrouvons confrontés à une à de dures réalités » décrit monsieur Robert Sangaré.

Retour sur l’activité

Trois heures après le début de l’opération de collecte de sang, les donneurs se faisaient rares. Face à cette situation, monsieur Wendyaam Ouédraogo a perdu tout espoir d’atteindre l’objectif de 50 poches.

Quand à monsieur Robert Sangaré, cette situation se justifie par le fait que les membres du personnel sont en pleine activité de soin et d’autres en cette période de vacances sont en déplacement ou dans des cliniques. Mais il a tenu à rassurer par ces mots « nous avons fait la communication qu’il faut, à savoir des notes de services, des communiqués… les gens viendront petit à petit, vu même que nous sommes là pour toutes la journée. »

Lorsque nous quittions les lieux il y restait huit poches de gagner.

Yasmine K. Sawadogo (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés